Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
Des petits-suisses bien conservés
Par Arpegius - 19 nov. 2009   


+77
17 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


La Suisse possède un réseau d’abris anti-atomiques suffisant pour protéger et nourrir toute sa population en cas d’attaque nucléaire.

Détails :

Cette nation détient de loin le ratio de surface d’abris anti-atomiques le plus élevé au monde par rapport à sa population.

Des particuliers ont même parfois un abri anti-atomique sous leur maison, mais la plupart n’ont plus le stock d’eau et de nourriture nécessaire à l’habitation prolongée. Effectivement, après la fin de la guerre froide, le risque d’une guerre nucléaire mondiale étant beaucoup moins craint, un grand nombre d’entre eux ont été transformés par les propriétaires pour d’autres usages (cave à vin, gymnase, stockage de matériel alpin).

Sources :

Wikipedia – Fallout shelter [en]
Wikipedia – Abri antiatomique [fr]


cacahuete
cacahuete - 2 déc. 2009 - 20:27 - (lien vers ce commentaire)

Oo

impressionnant
je trouve…



Dliryc
Dliryc - 1 fév. 2010 - 10:25 - (lien vers ce commentaire)

Face à une Tsar Bomba (cf. Wikipedia), l’abri ne servirait pas à grand-chose…ou bien faudrait y rester très longtemps…merci les humains.



Tom
Tom - 14 fév. 2010 - 16:11 - (lien vers ce commentaire)

J’avais entendu que toutes les nouvelles maisons en Suisse ont un abri atomique, mais à vérifier.



Caramel
Caramel - 14 fév. 2010 - 17:05 - (lien vers ce commentaire)

Si c’est transformé en cave à vin je vois pas le problème en cas d’enfermement prolongé =P
Dans le même esprit, une réserve permanente chez les civils est mobilisable dans un délais court pour augmenter la capacité de l’armée sans compromettre la neutralité ni l’économie du pays. Mais cela mérite recherche au niveau des dernières réformes pour en faire un LSV…?



Aikanaro
Aikanaro - 14 fév. 2010 - 18:11 - (lien vers ce commentaire)

D’un autre côté, qui irait balancer une bombe nucléaire sur la Suisse ?
Y’a pas grand chose à détruire.



Tom
Tom - 14 fév. 2010 - 21:24 - (lien vers ce commentaire)

Pas forcément sur la Suisse, mais elle peut être touchée par la bombe indirectement. Et je pense aussi que ces abris n’existent pas uniquement au cas où une bombe atterrissait près/sur la Suisse, mais également si une fuite d’uranium ou autre incident de la sorte se produirait.



Be@
Be@ - 14 fév. 2010 - 23:08 - (lien vers ce commentaire)

C’est la loi fédérale de 1971 qui prévoit que chaque citoyen puisse bénéficier d’une place dans un abri mais pas seulement contre une éventuelle bombe atomique. Ces abris collectifs sont sensés servir également en cas de séisme, attaques diverses… Cette même loi prévoit que chaque nouvelle habtitation construite ait son abri.



lastheaven
lastheaven - 23 juil. 2010 - 06:16 - (lien vers ce commentaire)

Donc en gros, après une guerre nucléaire, il resterait le président américain (et ses gardes proches) et des suisses…



Tom
Tom - 28 juil. 2010 - 06:09 - (lien vers ce commentaire)

Et aussi, chaque citoyen suisse est militaire et possède sa propre arme chez lui.



atchoum
atchoum - 28 juil. 2010 - 11:18 - (lien vers ce commentaire)

Ben ça c’est plus tellement vrai… il y a de moins en moins de Suisses qui font l’armée. Avec le nouveau système, on est passé de 524 000 à 220 000, dont 80 000 réservistes (qui font rien mais qui peuvent être appelés en cas de guerre).
Mais pour le fusil c’est vrai; encore que nous pouvons le laisser à l’arsenal de la ville la plus proche si on veut…



lepoy
lepoy - 28 juil. 2010 - 12:54 - (lien vers ce commentaire)

Et aussi, chaque citoyen suisse est militaire et possède sa propre arme chez lui.

c’était une blague ou c’était sérieux, si t’as des sources balances !!



atchoum
atchoum - 28 juil. 2010 - 15:35 - (lien vers ce commentaire)

Non non c’est sérieux…
En gros quand t’as 20–21 ans on t’appelle sous les drapeaux. Là tu fais l’école de recrue, c’est la formation de base qui dure 5 mois (21 semaines). Après t’as chaque année pendant 5–6-7 ans 3 semaines de cours de répétition. Après ça, t’en encore réserviste quelques années. Et pendant ce temps, tu gardes ton fusil à la maison, et on te donne encore une boîte de cartouches de secours en cas de guerre…
Source: moi (j’ai dû y passer)

EDIT: et chaque année, tu dois aller faire un jour de tir, voir si t’as pas oublié



Picasso11
Picasso11 - 9 août 2010 - 04:40 - (lien vers ce commentaire)

Je veux devenir Suisse.



camtuf
camtuf - 1 sep. 2010 - 13:50 - (lien vers ce commentaire)

A noter qu’intégrer un abri anti-atomique à sa maison n’est plus une obligation depuis 2006.



Satenza
Satenza - 19 oct. 2010 - 13:27 - (lien vers ce commentaire)

eh oui! en 3h environ on est capable de boucler toutes nos frontières et de mettre toute la population dans les montagnes! (du moins c’est ce qu’on me disais à l’armée… je n’y crois que moyennement)



Helis
Helis - 26 sep. 2011 - 11:00 - (lien vers ce commentaire)

A noter que les communes possèdent de grands abris pour ceux qui ne pourraient pas en construire, et que souvent dans un réseau de villas construites en même temps on met un abri pour tous les habitants, donc pas toutes les maisons ont leur propre abri au sens strict du terme.

La loi devait changer cette année, les nouvelles maisons construites ne devaient plus obligatoirement avoir accès à un abri, mais à la dernière minute ils ont changé d’avis, ce qui est dommage, parce que ces abris particuliers c’est pas l’Etat qui les finance.

Pour l’armée de milice, beaucoup de jeunes arrivent à se faire réformer avec quelques efforts, mais ils doivent payer une taxe sur leur salaire pour compenser. Et d’après le règlement militaire, les armes à la maison doivent être démontées (culasse et munitions séparées et cachées) afin d’empêcher que n’importe qui puisse faire joujou avec.

Source: pareil, je suis Suisse.



Alex33
Alex33 - 29 août 2012 - 12:09 - (lien vers ce commentaire)

@ Tom : Non, non, rien à craindre si la Suisse n’est pas directement visée : selon une expérience éprouvée dans les années 80 par les Français, les nuages radioactifs s’arrêtent à la frontière. C’est bien connu. ;)

Sinon, cette histoire d’arme à la maison (même si ça se vérifie aussi dans nos campagnes), ça me fait penser à un casse fait par des Niçois qui s’était très mal fini pour eux. Peut-être nos amis suisses sauront-ils confirmer, je crois que c’était à Genève et qu’en sortant de la banque les braqueurs ont tous été abattus par… la population !



flawlessfirst.1412

Un abri “atomique” pour une bombe “nucléaire ” ?

J’ai raté quelques choses ?



Beri
Beri - 5 avr. 2013 - 13:06 - (lien vers ce commentaire)

flawlessfirst.1412: oui, tu as raté quelque chose !

La bombe A, communément appelée bombe atomique, bombe à fission ou bombe nucléaire, est un engin explosif où l’énergie est obtenue par la fission nucléaire d’une masse critique d’éléments fissibles comme l’uranium 235 ou le plutonium 239. Son procédé a été couvert par le brevet français 971–324 de 1939 à 1959.