Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?
Créez votre compte en un seul clic.


   
  
  
  
C'est tout ! (oui, on vous demande SEULEMENT ça : login / MDP. Le reste, on s'en fout !)
Valider :


Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.

au bout d'un moment, le gars, il faut qu'il aille acheter le titre


Avatar de Beri
Beri - 16 juin 2011 - 11:28:23

Les joies du P2P, faut passer au DDL tu es juste dépendant des serveurs et en général quand tu payes, tu es pas plafonné et j'ai constamment 1.8 Mo/s (vitesse max de ma ligne).


Avatar de mansuetus
mansuetus - 16 juin 2011 - 16:05:49

Payer pour voir un film piraté me dépasse…


Avatar de Beri
Beri - 16 juin 2011 - 17:24:20

C'est un point de vue que je peux comprendre, ca peut paraitre très con, mais je le fais pour plusieurs raisons:
– DL rapide
– Cryptage SSL 256 bits, donc pas facilement crackable (hadopi ou équivalent ne peuvent pas savoir ce que je fais, juste que je fais beaucoup)
– Ca coute 11 $ soit 8 EUR par mois, ce qui est moins que de se faire 1 ciné (pour une personne).

Le jour où ils feront une license globale, même plus chère (disons 30 – 50 EUR par mois) pour faire la même chose (films + musique) légalement avec choix de la qualité et de la langue, alors je choisirai ce moyen plutôt que l'illégalité.

D'ailleurs, on se posait une question avec des collégues il y a pas longtemps. A y réfléchir, comment font les artistes pour vivre, vous connaissez beaucoup de personnes autour de vous qui achètent les albums ? Il reste les concerts… (mais c'est un autre sujet)


Avatar de Manux
Manux - 16 juin 2011 - 21:12:59

Se targuer d'aimer le cinéma et pirater des films, c'est ça qui me dépasse.


Avatar de Tuddii
Tuddii - 17 juin 2011 - 07:00:44

A y réfléchir, comment font les artistes pour vivre, vous connaissez beaucoup de personnes autour de vous qui achètent les albums ?

Personnellement, l'année passée j'ai acheté au moins une trentaine d'albums (en utilisant le market place d'amazon tu peux trouver des prix vraiment acceptable, parce que oui acheter ses CD à la fnac c'est pas économiquement réaliste). Moi j'aime bien avoir la musique dans un format physique, t'as la jaquette, le livret… Et sans oublié que quand t'écoutes des trucs pas très connus c'est plus facile de trouver un CD sur internet qu'un mp3 de bonne qualité. Ca m’empêche pas de télécharger aussi, mais je ne fais pas que ca. Sans parler du vinyle qui redevient pas mal “à la mode”, notamment chez les audiophiles.

Pareil pour le ciné, je download beaucoup de films mais je vais très souvent au ciné aussi, pour moi ca n'est pas comparable.

Et une license globale, pourquoi pas, mais à 30 – 50€ jamais de la vie.
D'ailleurs si le sujet “license globale” vous intéresse, vous pouvez jeter un oeil à ce site : la license globale
Et pour moi le meilleur dispositif serait le mécénat global, qui permettrai de rémunérer les artistes qui nous plaisent, et de ne pas avoir un petit logiciel malicieux dans son ordi qui regarde tous ce qu'on fait.


Avatar de Ghost
Ghost - 17 juin 2011 - 10:06:59

Déjà, je trouve anormal au prix de la place de cinéma qu'on ne te file pas une copie du film en sortant.

Idem, je trouverais normal qu'à l'achat d'un CD, tu disposes d'une copie du contenu dans un format libre compressé sans perte.

Et de toutes façons, quelques artistes, pas forcément les meilleurs, trustent la plus grosse part du gâteau. Les revenus de ceux là gagneraient à baisser. De même que la part prise par les intermédiaires (oui Pascalou je parle de toi, mon petit parasite qui ne crée rien et profite de l'imagination des autres).

Cela dit, j'achète la plupart de ma musique sur Amazon sous forme de galettes. Ça me fait un peu chier depuis qu'ils ont viré Wikileaks, mais je n'ai pas trouvé mieux…


Avatar de Beri
Beri - 17 juin 2011 - 10:16:40

j’achète la plupart de ma musique sur Amazon sous forme de galettes

Je vais tester une platine chez moi un de ces 4, pour certains styles de musique, ca doit être bien sympa ce petit moment nostalgie.

et de ne pas avoir un petit logiciel malicieux dans son ordi qui regarde tous ce qu’on fait.

Ainsi parlent les adeptes de Crosoft. Comme dirait Al : prends une debian !


Avatar de Tuddii
Tuddii - 17 juin 2011 - 10:27:07

je trouverais normal qu’à l’achat d’un CD, tu disposes d’une copie du contenu dans un format libre compressé sans perte.

Là dessus je suis complètement d'accord.
D'ailleurs, je sais pas si c'est toujours vrai, ou meme si ca l'été à l'époque, mais quand j'ai commencais à télécharger y a quelques années maintenant, pas mal de sites se protégeaient en marquant un truc du genre : “vous devez avoir acheté l'oeuvre originale pour pouvoir la télécharger”.
Parce que pour ceux qui achètent des CD ou vinyle, ils ont bien le droit d'avoir une version “portable” de l'oeuvre qu'ils ont acheté. Et, OK, ripper un CD ca se fait avec des logiciel gratuit etc, mais c'est chiant, et ripper un vinyle ca commence a demander du matos. Du coup interdire le téléchargement, c'est privé les gens qui achètent encore sur format physique d'avoir tout ca sur leur lecteur mp3 ou autre.

Et edit pour Beri, parce que j'avais pas vu ton message quand j'ai posté, mais oui je suis sous windows, mais là n'est pas le probleme, dans la majorité des dispositif de license globale, la rémunération des artistes se ferait en fonction du nombre de téléchargement de chaque artiste, et pour connaitre ca, y faut avoir un logiciel sur ton ordi qui donne l'info à ceux qui gére la redistribution des gains.


Avatar de Beri
Beri - 17 juin 2011 - 10:29:38

dans la majorité des dispositif de license globale, la rémunération des artistes se ferait en fonction du nombre de téléchargement de chaque artiste, et pour connaitre ca, y faut avoir un logiciel sur ton ordi qui donne l’info à ceux qui gére la redistribution des gains.

Ok, merci de la précision, je n'avais pas vu cela sous cette angle.


Avatar de Ghost
Ghost - 17 juin 2011 - 11:37:34

dans la majorité des dispositif de license globale, la rémunération des artistes se ferait en fonction du nombre de téléchargement de chaque artiste, et pour connaitre ca, y faut avoir un logiciel sur ton ordi qui donne l’info à ceux qui gèrent la redistribution des gains.

Ou pas, chaque site sait combien de fois un fichier a été téléchargé et peut envoyer un rapport automatique. Il y a pas mal de façons de gérer une licence globale sans mouchard. J'ajouterais que si le mouchard était nécessaire, RMS ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Richard_Stallman ) n'en serait pas un ardent défenseur.


Avatar de Tuddii
Tuddii - 17 juin 2011 - 12:29:39

Je suis d'accord avec toi Alcoofolies, mais ca n’enlève pas, de ce que j'ai pu lire, que dans les idées qui tournent parmi les politiques, c'est plutot à base de mouchards. Après je suis pas expert dans le domaine, y a peut-être des solutions bien meilleur qui sont étudiées et que je n'ai pas vu.


Avatar de Ghost
Ghost - 17 juin 2011 - 15:37:21

Pour le ciné j'y vais régulièrement, donc aucun problème.
La musique je n'achète pas, et à vrai dire j'écoute des artistes souvent décédés et sur Deezer. Je d/l presque jamais.

Avant il y a avait peu d'artistes, mais aujourd'hui il y en a trop, et surtout trop de merdes, donc merci au d/l.

Et un artiste ne gagne rien (je crois que c'est l'ordre de 1€ pour le parolier, 3€ pour l’interprète voire 1,5€, 9€ la maison de disque et 4€ distribution). Donc pour 1 an de salaire correct faudrait en vendre 10 000 minimum. Et c'est pas en faisant payer Deezer qu'ils vont vivre. Ce qui les font vivre, ce sont les pubs, les shows, les concerts…

Donc en fait je me demande pourquoi y'a encore des cons qui achètent… payer c'est être d'accord avec le système (principe des amendes).



Ajouter un post

Vous pourrez poster une réponse quand vous serez loggué
se connecter ou créer un compte