Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


Osez rejoindre le crew !

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.

Encore une idée de chercheur...


Avatar de lauvergnat
lauvergnat - 17 sep. 2012 - 17:36:31

Ca va être connu de beaucoup d'entre vous, penchés sur l'actualité physique que vous êtes, néanmoins un élément m'interpelle le sourcil depuis quelques années :
la mesure d'un mètre est définie comme étant, je cite Wikipédia, “depuis 1983, la distance parcourue par la lumière dans le vide en 1⁄299 792 458 seconde.”

Ce genre de choix me crée un deuxième anus, dans la mesure où ça n'est que difficilement mesurable, une telle portion de seconde… Par rapport à un mètre étalon inerte en platine de je-ne-sais-quoi, maintenu à température constante, bref un mètre-étalon à l'ancienne quoi, utilisable, pratique, palpable… ben ces messieurs les chercheurs n'ont pas trouvé mieux que ça. C'est sans doute immuable, oui. Mais surement immesurable, oui, aussi.

Votre avis ? LSVable ou pas ?


Avatar de Beri
Beri - 17 sep. 2012 - 17:53:11

Ca me parait très intéressant, mais pour te sortir d'un th. 1 tout poilu, bon courage je pense.
Ils doivent parler du mètre étalon dans l'article non ? Pourquoi ils l'ont aboli ? C'est pas parce qu'il perd des atomes au fil du temps ou un truc du genre ?

Moi ce qui me troue toujours le derrière, c'est les standards de calibration etc.
Genre, tu dis que le mètre étaon est gardé à température constante. Qui te dit que le système est constant, chaque capteur a une erreur propre, la calibration du capteur est faite avec quoi ? un Super capteur encore plus fiable ? Qui surveille ce capteur etc etc etc.

Toutes les administrations d'étalonnage et de calibration m'impressionnent. Je ne pourrais pas bosser dans ce domaine, j'aurais trop le cerveau qui me dirait: mais en fait qui contrôle la police de la police de la police dela police… de la police etc.

Enfin voila, moi ca m'intéresse ton truc, reste à voir ce que les autres en pensent.


Avatar de Minizyl
Minizyl - 17 sep. 2012 - 18:10:09

Il n'y a rien de moins précis qu'un étalon physique. C'est tout le problème du kilo, dont on avait parlé ici même (je sais pas plus où).
L'idée du système international c'est justement de construire les définitions des unités sur des grandeurs physiques constantes, permettant à toute personne de s'appuyer exactement sur la même unité que son voisin et qu'un gars à l'autre bout de la terre.


Avatar de Mako
Mako - 17 sep. 2012 - 18:18:31

Pour la définition du mètre, elle est liée à celle de la seconde (cf. lauvergnat) qui elle-même est égale à X périodes de transition entre deux raies ultra-fines de césium (la flemme d'aller sur le wiki voir la définition exacte).

Il me semble que l'on avait parlé de cette dernière ici. Je ne vois pas comment s'affranchir du th.1.


Avatar de lauvergnat
lauvergnat - 17 sep. 2012 - 18:31:09

je trouve une trace de l'étalon ici



Ajouter un post

Vous pourrez poster une réponse quand vous serez loggué
se connecter ou créer un compte