Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


S'inscrire

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Louis sait se fendre la gueule
Par Ghost - 8 jan. 2010   


+79
10 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Louis XVI, passionné de mécanique, proposa l’utilisation d’une lame oblique pour la guillotine… et finit guillotiné le 21 janvier 1793.

Détails :

Le docteur Joseph Ignace Guillotin demanda à l'Assemblée nationale que « la décapitation fût le seul supplice adopté et qu'on cherchât une machine qui pût être substituée à la main du bourreau. » Sa contribution s'arrête là, car en réalité, on doit la conception et la modernisation de cette machine au docteur Antoine Louis, chirurgien.

Le constructeur de la première guillotine était Tobias Schmidt (un facteur de clavecins) assisté par Charles-Henri Sanson (bourreau de Paris). Une fois la machine prête, Sanson s’empressa d’apporter les plans au docteur Louis, au palais des Tuileries en présence du roi Louis XVI (resté incognito, mais reconnu par le bourreau).

Le roi jugea mauvaise l’idée d’employer une lame horizontale et convexe, telle qu'elle fut dessinée au départ. D’un coup de plume, il dessina une lame oblique et conseilla d’effectuer des tests.

La lame horizontale réussit à couper 2 têtes de moutons sur 3 alors que la lame oblique ne faillit aucune fois avec des moutons, ni avec 3 cadavres.

Il faut souligner que l’homme à qui est fallacieusement attribuée l’invention de la guillotine, le docteur Guillotin, n’assista à aucune exécution et que jusqu’à sa mort, il manifesta son désaccord pour l’attribution de son nom à cette machine. De plus, et encore une fois contrairement aux idées reçues, il n’a pas été victime de « sa » machine, mais mourut d’un anthrax à l’épaule gauche.

Sources :

Wikipedia – Charles-Henri Sanson
Wikipedia – La guillotine
Wikipedia – Louis XVI
Wikipedia – Joseph Ignace Guillotin


cok
cok - 16 jan. 2010 - 21:23 - (lien vers ce commentaire)

Je connaissais cette petite anecdote on la retrouve d'ailleurs dans le film “Marie-Antoinette”, par contre celui qui a trouvé le titre de ce lsv je l'admire, AWESOME comme dirait Barney Stinson.. J'ai bien rigolé, merci à lui ;)



Dliryc
Dliryc - 10 fév. 2010 - 09:55 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



arkaios2010
arkaios2010 - 19 fév. 2010 - 03:49 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



ichthon
ichthon - 8 août 2010 - 18:39 - (lien vers ce commentaire)

@Dliryc : en lisant ton affirmation à propos du fait que Louis XVI avait inventé les serrures, j'ai vraiment eu un mouvement de sourcil, puis de sérieux doutes, je me suis donc renseigné, 5min hein pas plus et j'en arrive à la conclusion que c'est complètement faux.
Vu le ton de ton com peut être voulais-tu faire une sorte de blague mais commencer une blague par “plus sérieusement”, ça porte à confusion.



guizmo
guizmo - 14 août 2010 - 04:59 - (lien vers ce commentaire)

en effet, Louis n'a pas inventer la serrure, par contre il était effectivement un passionné de serrurerie, la légende raconte même qu'il en fabriquait/reparait lorsqu'il était enfermé a la prison du temple… Référence a trouver…



Ghost
Ghost - 17 nov. 2011 - 10:03 - (lien vers ce commentaire)

Un modérateur s'exprime ex cathedra.

J'ai modifé le détail en disant “en présence du roi Louis XVI (resté incognito, mais reconnu par le bourreau).”



croquette
croquette - 28 déc. 2011 - 13:25 - (lien vers ce commentaire)

Et les derniers mots qu'il entendit furent: 'attention les doigts'



Bitsy
Bitsy - 20 fév. 2012 - 12:50 - (lien vers ce commentaire)

Le titre de ce LSV est vraiment très bien choisi quand on connait un peu le déroulement de son execution. Il y eu un peu trop de precipitation et peut etre un peu de stress aussi puisque c'etait tout de meme le roi que l'on guillotinait, et de ce fait, la lame tomba un peu trop vite, le roi n'étant pas encote très bien installé, et au lieu d'avoir le cou tranché net, ce fut sur la machoire qu'elle butta! Pour le coup, notre bon roi Louis s'est vraiment bien fendu la gueule!



Bouche_Doree
Bouche_Doree - 17 jan. 2013 - 18:22 - (lien vers ce commentaire)

“ça va trancher chérie!”
..ok, je sors..



Bobscott
Bobscott - 10 juil. 2013 - 17:54 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire