Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


Osez rejoindre le crew !

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Ca sent le travail d'équipe
Par sam211289 - 16 jan. 2010   


+45
12 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


La transpiration est inodore. Ce sont les bactéries présentes sur notre peau qui dégagent notre odeur corporelle.

Détails :

La sueur des aisselles et de la région du pubis est composée d'eau, de sel, de toxines, de protéines, et d'une substance huileuse appelée sébum.

Cette sueur sert d'aliment aux bactéries présentes sur notre peau. Celles-ci dégagent des composés chimiques odorants après transformation des dits “aliments” qui sont responsables de notre odeur corporelle.

Source :

Futura-sciences.com – Odeur corporelle et sueur


ChPortos
ChPortos - 16 fév. 2010 - 14:53 - (lien vers ce commentaire)

Je me vois bien dire à ma copine “c'est pas mes pieds qui puent, ce sont les bactéries qui vivent dessus” ... très charmant ;)



Be@
Be@ - 16 fév. 2010 - 15:13 - (lien vers ce commentaire)

Par contre, elle peut te proposer de la pierre d'alun pour frotter tes petits petons… et lutter contre les bactéries. Tu transpireras toujours mais sans les effluves…

Wikipedia – alun
Pierre d'alun



Sissi
Sissi - 19 mai 2010 - 23:08 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Be@
Be@ - 19 mai 2010 - 23:33 - (lien vers ce commentaire)

Ce ne sont pas les phéromones contenues dans la sueur qui sont responsables mais les bactéries présentent sur la peau qui transforment la transpiration.



ChPortos
ChPortos - 20 mai 2010 - 11:43 - (lien vers ce commentaire)

D'ailleurs de mémoire les phéromones ne sont pas odorantes. Je veux dire que le nez les sens, mais le cerveau ne les traite pas comme des odeurs. Un peu comme les images subliminales pour les yeux, les phéromones sont certes captées par le cerveau, mais à un niveau inconscient…



Sissi
Sissi - 29 août 2010 - 03:35 - (lien vers ce commentaire)

Bah du coup on en revient au même problème :
“Pourquoi c'est toujours les mêmes qui puent?”



Caramel
Caramel - 27 sep. 2010 - 16:54 - (lien vers ce commentaire)

Peut être parce que se sont généralement les mêmes qui ne se lavent pas…
Effectivement, lorsque l'on transpire beaucoup dans des habits propres, ça ne sent pas.



Jerigol
Jerigol - 16 déc. 2010 - 09:59 - (lien vers ce commentaire)

Il y a aussi ceux qui se lavent, mais portent des habits sursaturés… Mmmm… “à vue de nez, il est 17 heures” (pub Rexona, il y a une trentaine d'années)



Papik92
Papik92 - 27 juin 2011 - 16:24 - (lien vers ce commentaire)

Le pasterma, ou basterma ou encore pastourma est une délicieuse spécialité arménienne. Seul problème pendant les 3 jours qui suivent la consommation de ce délice, l'odeur de notre transpiration est insupportable. Même en multipliant les douches.

Est-ce que manger arménien attire de nouvelles bactéries ?



lauvergnat
lauvergnat - 16 août 2012 - 09:57 - (lien vers ce commentaire)

Je n'arrive pas à trouver de sources, mais j'avais appris il y a quelques années que des… indiennes, j'aurais dit (mais peut-être pakistanaises, pachtounes, ou je ne sais qui), se parfumaient en mangeant. Par le biais de leur alimentation, elles arrivaient à modifier l'odeur de leur transpiration et à lui donner de douces effluves de curry ou autre…
Ca me paraît beaucoup plus… comment dire… fin, évolué, recherché ? que nos coups de pschitt-pschitt occidentaux.



Schtroumpf
Schtroumpf - 16 août 2012 - 10:50 - (lien vers ce commentaire)

La pierre d'alun ne fait pas que réduire le nombre de bactéries. Elle permet aussi de réduire la transpiration (sans la bloquer totalement car elle est nécessaire). J'ai testé pour vous : utiliser une pierre d'alun seule permet de vivre l'hiver sans utiliser de déodorant chimique. En été, c'est autre chose…



Sowilow
Sowilow - 20 août 2012 - 14:06 - (lien vers ce commentaire)

Une technique bien connue des cavaliers pour éloigner mouches, moustiques et autres bestioles de leurs montures est de faire avaler aux chevaux du poireau ou de l'ail (ou des friandises à base de). L'odeur de la sueur des chevaux change alors et éloigne les nuisibles. Si cela fonctionne pour les chevaux, pourquoi pas sur les humains. Donc si vous voulez dormir tranquille cet été, mangez de l'ail…attention: fait aussi fuir les filles en boites de nuit…