Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


Osez rejoindre le crew !

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Décès du “Transcendant Satrape”
Par Link3r - 23 fév. 2010   


+22
9 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Le célèbre écrivain et jazzman Boris Vian est mort d'une crise cardiaque en 1959, alors qu'il assistait à la première de l'adaptation cinématographique de “J'Irai Cracher sur vos Tombes” qu'il désapprouvait totalement.

Détails :

Il avait auparavant dénoncé publiquement ce film, annonçant qu’il souhaitait faire enlever son nom du générique.

Sources :

Wikipedia – Boris Vian
Jesuismort.com – Boris Vian


master
master - 17 fév. 2010 - 21:33 - (lien vers ce commentaire)

Si il était contre pourquoi il assiste à la première ??



Lotharius
Lotharius - 17 fév. 2010 - 21:45 - (lien vers ce commentaire)

Pour gâcher la projection en mourant bêtement au milieu du film. :-)

(Si je me souviens bien, il avait “bêtement” oublié de prendre ses médicaments pour le coeur).



ChPortos
ChPortos - 1 mars 2010 - 18:17 - (lien vers ce commentaire)

Lotharius :
Pour gâcher la projection en mourant bêtement au milieu du film. :-)

Je pense qu'il a eu l'effet inverse : ça a fait une pub au film, puisqu'on en parle encore aujourd'hui…



Solhy
Solhy - 6 avr. 2010 - 02:39 - (lien vers ce commentaire)

Il fallait bien qu'il aille le voir s'il voulait pouvoir ensuite en faire une critique acerbe et assassine.
Mais mourir en pleine séance a du en effet jeter un certain froid.



uraniborg
uraniborg - 6 avr. 2010 - 02:58 - (lien vers ce commentaire)

Pour ce qui est de la promotion du film , faut voir , je ne suis pas sur de pouvoir le trouver aujourd'hui en dvd… Il avait bien raison ce film était mauvais. Il était scénariste ou co scénariste du film… Voilà pourquoi il était surement a la premiére ..



rv
rv - 1 sep. 2010 - 22:27 - (lien vers ce commentaire)

ce jour-là, boris vian a oublié de prendre ses médicaments pour le cœur (bien qu'âgé de trente-neuf ans, il était malade du cœur depuis l'adolescence et durant sa dernière année, il était bien mal en point et affirmait : “je ne dépasserai pas les 40 ans”).
il s'installe dans la salle de cinéma à côté de son ami alain goraguer, compositeur de nombreux morceaux écrits par vian, et par ailleurs orchestrateur à l'époque-là du débutant serge gainsbourg dont vian avait encensé le premier album et qui était l'idole de gainsbourg qui affirma plus tard que c'est en voyant vian sur scène qu'il a envisagé une carrière dans la chanson, il lui dédiera d'ailleurs son premier film “je t'aime moi non plus”... mais je m'égare…
donc le film commence, et dès que les personnages (joués par des français et censés être américains) se mettent à parler, vian se tourne brusquement vers alain goraguer et lui dit, bouillonnant de colère : “ça, des américains ???!!!” puis se tétanise et meurt subitement…



Manux
Manux - 1 sep. 2010 - 23:06 - (lien vers ce commentaire)

jolie légende..



Lio
Lio - 26 mars 2011 - 11:38 - (lien vers ce commentaire)

“Il était scénariste ou co scénariste du film… Voilà pourquoi il était surement a la premiére ..” dixit Uraniborg…
Il n'était pas co-scénariste, il a écrit LUI-MEME le livre “j'irai cracher sur vos tombes”. Il n'a apporté aucun autre soutien à la mise en scène



uraniborg
uraniborg - 19 août 2013 - 23:36 - (lien vers ce commentaire)

Pour Lio ainsi que pour ceux qui ne le sauraient pas , il y a une légére différence entre écrire un roman pour la projection cérébrale , et une projection sur écran.
Il faut parfois adapter une image romanesque en image argentique ou maintenant numérique!!!C'est le rôle du scénariste , écrire ou réécrire pour le cinéma une œuvre romanesque.
Le scénar a été pondu avec un certain Jacques Dopagne.