Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


Osez rejoindre le crew !

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
1515… contre qui ?!
Par mansuetus - 4 mars 2010   


+46
6 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


La bataille de Marignan (que tout le monde arrive à dater) a opposé les français aux… Suisses.

Détails :

Il y a pourtant d’autres années de ce type qui sont tout aussi marquantes et significatives que 1515 :

1616 : Premier passage (attesté) du cap Horn par la haute mer.
1717 : interdiction officielle anglaise de l’export de main d’œuvre africaine vers l’Amérique et le traité de Varsovie
1818 : abolition de la traîte des noirs en France.

Ce qui reste le plus étonnant à propos de cette bataille, c’est qu’au fil de l’histoire, peu de gens ont retenu que Marignan est en Italie (à 16 km au sud-est de Milan) et surtout que la bataille opposa François Ier de France et ses alliés Vénitiens aux Suisses qui défendaient le Milanais.

Il y a eu, à l’époque, une grande propagande royale pour justifier les 16 000 morts de cette bataille qui dura moins de 2 jours (soit 1000 morts à l’heure ce qui la rend nettement plus violente que Verdun qui plafonne à 42 morts à l’heure pendant 306 jours). C’est peut-être une explication pour cette notoriété qui dépasse largement la signification de l’événement.

Source :

Wikipedia – Bataille de Marignan


Dliryc
Dliryc - 10 mars 2010 - 09:53 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Lotharius
Lotharius - 11 mars 2010 - 09:57 - (lien vers ce commentaire)

Salut Dliryc. Bonen remarque quand on pense à la Suisse actuelle, il faut, pour te répondre, se remettre dans la perspective de l'époque.
Premièrement, la neutralité perpetuelle de la Suisse ne date “que” de 1815. Cela n'empêche pas la Suisse d'avoir des régiments réguliers et surtout, de fournir des mercenaires à d'autres pays, les fameux gardes suisses (les meilleurs gardes du corps de l'époque).
Sur la page Wikipedia des gardes suisses, il y a d'ailleurs un paragraphe dédié à la bataille de Marignan. Les suisses ne combattaient pas pour la Suisse, mais avaient été appelés pour défendre la région de Milan.
Je cite :

Le 29 novembre 1516, à la suite de sa victoire, François Ier signe la « paix perpétuelle » avec les cantons suisses : il n'y aura plus de guerre entre la France et les cantons suisses et par le traité de Genève le 7 novembre 1515, seuls le roi de France et le pape pourront avoir des mercenaires suisses. Toujours effectif aujourd'hui pour le Vatican, cet accord a été appliqué jusqu'en 1792 pour la France.

Et pour ce qui est de la subtile différence entre Marignan et Marignane, c'est vrai qu'il ne s'en faut que d'une petite lettre ;-)



404biensur
404biensur - 4 juin 2010 - 11:15 - (lien vers ce commentaire)

Aie aie aie mes profs d'histoire s'en retournent dans leurs tombes
1515 c'est une bataille qui opposa la France à l'Espagne.
Précisément le Milanais appartenait à la France mais l'Espagne l'a annexé.
Donc François 1er est allé défendre “son” territoire.
Arrivé sur place l'équilibre des forces était de 2 espagnols et leurs alliés hollandais pour 1 français.
Comme nous étions de sacrés combattants le général espagnol a tenu à parlementer… le temps que ses boss envoient des renforts qu'ils sont allés cherchés en Suisse : les fameux gardes suisses qui n'étaient d'autre que des mercenaires.
Arrivés sur place l'équilibre était d'environ 1 français pour 3 espagnols et alliés donc il y eu bataille et massacre du côté espagnol mais surtout Suisse.
Le fait important de cette bataille est le génie politique de François 1er.
En effet les suisses ayant perdu une telle population dans cette bataille que toute la suisse en fut touchée donc ils furent enclin a accepter le deal de notre Roi.
Ce fut un traité éternel de non agression d'un français contre un suisse.
C'est ainsi que la suisse n'a plus jamais combattu un français puis qu'elle fit de même avec tous les autres pays et devint un pays NEUTRE.
Malin notre bon roi François 1er car ne l'oublions pas ce fut un roi guerrier et qu'ainsi il s'est assuré de ne plus jamais avoir de troupe de mercenaires suisse en face de lui hé hé hé !



Be@
Be@ - 4 juin 2010 - 11:49 - (lien vers ce commentaire)

404biensur, tu est sur ?

extrait Wikipedia – duché de Milan :
Les Français gouvernèrent le duché jusqu'en 1513 quand ils furent chassés par les Suisses qui placèrent Maximilien, le fils de Ludovic.
Sous le règne de François Ier, les Français revinrent en 1515 et, après la bataille de Marignan, firent prisonnier Maximilien. Ils restèrent jusqu'en 1521 où les Espagnols installèrent le jeune frère de Maximilien, François II Sforza.

A lire aussi sur Herodote.net



tuxian
tuxian - 31 août 2010 - 10:12 - (lien vers ce commentaire)

404biensur, non, si la Suisse est neutre, ce n'est pas “grâce” à François Ier ni à Marignan. La Suisse à tendu vers la neutralité depuis la création de la confédération, mais ça ne l'a pas empêché d'être envahie par l'armée française en 1798.

La Suisse à fait valoir sa neutralité au traité de Paris en 1814 suite à la défaite de Napoléon Ier (et donc au retrait des troupes de l'envahisseur), et réclame la libération à la Suisse des territoires indexés par la France (une partie des cantons du Jura, de Neuchâtel et de Genève).

Enfin, c'est au congrès de Vienne en 1815 que la neutralité de la Suisse est finalement reconnue par le (fameux) “Acte de reconnaissance de la neutralité perpétuelle de la Suisse”. Depuis, la neutralité de la Suisse et intrinsèquement l'inviolabilité de son territoire est reconnue et a été respectés (malgré deux guerres mondiales ou elle s'est retrouvée entourée de belligérants !).

Sources :
La neutralité perpétuelle de la Suisse sur wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Neutralit%C3%A9_perp%C3%A9tuelle_de_la_Suisse
Le traité de Paris de 1814 : http://fr.wikipedia.org/wiki/Trait%C3%A9_de_Paris_%281814%29
Et un bon résumé rapide de l'histoire de la Suisse : http://fr.wikipedia.org/wiki/Suisse#Histoire



lauvergnat
lauvergnat - 1 juil. 2014 - 11:35 - (lien vers ce commentaire)

Un petit bémol par rapport aux commentaires précédents : ce n'est pas contre LA Suisse que la France s'est battue, mais contre LES Suisses : les mercenaires suisses se battaient pour le Duché de Milan, pas pour leur pays.
Le phrasé a été corrigé en conséquence.