Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


S'inscrire

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
12 heures chrono !
Par drinausaur - 10 mars 2010   


+60
6 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


À l’époque de la Rome antique, la durée d’une heure était variable.

Détails :

Nous avons en partie hérité du système de datation que les romains utilisaient. En particulier, ils scindaient eux aussi un jour en 24h, mais ils divisaient la journée et la nuit en 12h chacun. Or, la durée du jour et de la nuit n’est généralement pas la même, et varie en fonction de la période de l’année, ce qui aboutit à des heures ayant des durées différentes, et variables dans l’année.

Valait mieux pas être veilleur de nuit chez les lapons…

Source :

Fleche.org – Calendar


ChPortos
ChPortos - 15 mars 2010 - 11:31 - (lien vers ce commentaire)

Une question me vient à l'esprit : les romains utilisaient des cadrans solaires pour connaître l'heure. Si la durée d'une heure été variable, comment le représentaient-ils sur ces instruments ? Ils les retaillaient tous les jours ?



max025
max025 - 19 mars 2010 - 07:58 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Helicos
Helicos - 21 avr. 2010 - 16:32 - (lien vers ce commentaire)

ChPortos -> Les cadrans ne changeaient pas, mais l'ombre du gnomon (le bâton planté au milieu) mettait plus ou moins de temps entre chaque heure. Les Romains ne se souciaient pas de recalculer chaque jour la durée de leurs heures ^^

A savoir que la nuit était plutôt divisée en 4 heures pour les soldats, représentant chacune leurs quarts, leurs tours de garde la nuit.



karyonne
karyonne - 21 avr. 2010 - 16:36 - (lien vers ce commentaire)

Tu a juste besoin de réfléchir,
Si ton cadrans solaire est gradué sur 12 et bien le matin le soleil quand il ce lève porte une ombre sur le 0 ou le 1 (selon la graduation), au zénith le soleil porte son ombre sur le 6 et le soir au couché sur le 12
Donc effectivement l'heure et variable en terme de temps par rapport a la saison puisque cela dépend de la dure de soleil dans la journée
Donc avec notre metode de calcul en hiver (21 décembre 2000. Durée du jour : 8 h 16. Durée de la nuit : 15 h 44) ce qui fait que entre le lever du soleil et son couché il n’y a que 8h16. donc une heure fait 41.33mn



Skippy
Skippy - 24 sep. 2010 - 18:05 - (lien vers ce commentaire)

En fait, pour être très précis, le jour solaire avait un point fixe, midi (meridies), où commençait obligatoirement la septième heure du jour

En fonction des saisons, la durée de l'heure minimum qui tombait le 22 ou 23 décembre était de 44 min. 30 s (selon la date du solstice d'hiver)

Celle de l'heure maximum était de 75 min. 30 s et ce chaque 22 ou 23 juin (les 2 dates possibles du solstice d'été)

Pour les solstices, voir : http://www.futura-sciences.com/fr/definition/t/univers-1/d/solstice_992/

Skippy-un-deux-trois-soleil-!



Yellowsubmarine
Yellowsubmarine - 2 août 2013 - 13:45 - (lien vers ce commentaire)

Avec les commentaires explicatifs tout devient plus clair et logique.

Pour info le terme Lapons est péjoratif : il signifie “guenille”. Ce sont les Norvégiens, Suédois et autres peuples aux cheveux blonds qui appelaient les autochtones lapons. Ce terme est aussi fort que négro par exemple.