Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Nanochronisme
Par Jodu - 17 avr. 2010   


+50
13 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Les redoutables cimeterres musulmans du XII^e^ siècle doivent leur solidité aux nanotubes de carbone qu'ils contenaient.

Détails :

A l'époque des croisades (XII^e^-XIV^e^ siècle), l'acier de Damas utilisé pour fabriquer les épées des guerriers musulmans contenait naturellement des nanotubes de carbone, leur conférant une solidité inégalable à l'époque. C'est cette particularité qui fit la réputation de cette arme.
Les nanotubes ont été découverts par des chercheurs allemands en 2006 sur un échantillon de lame provenant d'un sabre forgé à partir du fameux acier.

Sources :

Graphistrength.fr – Nanotubes de carbone [fr]
Nature.com – Carbon nanotubes in an ancient Damascus sabre [en]
Lemonde.fr – Des nanotubes de carbone découverts dans une épée de Damas [fr]
Sciencesetavenir.fr – Des nanotubes dans les sabres de Damas [fr]
Wikipedia – Damascus steel [en]


Arpegius
Arpegius - 2 avr. 2010 - 23:14 - (lien vers ce commentaire)

Dans le manga Gunnm, la lame de l'héroïne est en acier de Damas, l'acier le plus solide de tous, dit-on dans cette fabuleuse histoire.



Jodu
Jodu - 3 avr. 2010 - 12:42 - (lien vers ce commentaire)

En effet Arpegius, j'ai aussi lu Gunnm. Par contre, l'acier de Damas utilisé à l'époque des croisades était un des plus solide (car il alliait dureté et ténacité), mais aujourd'hui ce ne serait qu'un vulgaire acier à ferrer les ânes comparé aux alliages modernes. Par contre, il lui reste toujours son côté esthétique très apprécié.

http://www.jfcolla.com/images/fabrication%20damas/exemple%20de%20damas/damas%20sauvage.jpg



lepoy
lepoy - 3 avr. 2010 - 15:13 - (lien vers ce commentaire)

bon deja pour ce qui est de Gunm, il est magique ce manga.

mais aujourd’hui ce ne serait qu’un vulgaire acier à ferrer les ânes comparé aux alliages modernes

j'aurais quand même du mal à ferrer des ânes avec un acier aussi beau, même s'il est bien moins résistant que les alliages modernes, il reste (avec le carbone d'après moi) le plus bel alliage qui ait jamais existé



lepoy
lepoy - 3 avr. 2010 - 15:15 - (lien vers ce commentaire)

tiens regarde moi cette merveille jodu : http://www.cultellidicaccia.com/images/IMG_1299.JPG



Minizyl
Minizyl - 6 avr. 2010 - 16:48 - (lien vers ce commentaire)

(Edit Raph: Un débat à débuté lors de la modération de ce lsv sur la nature des informations que l'on souhaitait y mettre. Le lsv se cantonne finalement aux nanotubes de carbone dans les cimeterres, mais les commentaires de modération ont été laissé tel quels, car ils apportent de nombreuses sources et informations pour ceux qui seraient intéressés.)

Après de petites recherches je pense qu'une autre source est nécessaire. Si j'ai bien compris, les nanotubes de carbones se seraient formés suite à des opérations de forge successives donc on ne connait plus le secret sur un matériau particulier (le 'wootz') qui a aujourd'hui disparu. Je ne dirais donc pas qu'ils sont présents naturellement, mais plutôt que le matériau utilisé associé à un processus de fabrication unique (et aujourd'hui perdu) ont permis la formation de nanotubes de carbone.

LeFigaro – Des nanotubes dans un sabre



le_boulet
le_boulet - 7 avr. 2010 - 11:02 - (lien vers ce commentaire)

dur de faire un LSV là dessus, mais bon, si ça peut aider, il ce trouve que je possede 2 couteaux en acier damas et que vue le prix j'avais fait des recherches là dessus a l'époque je vous livre ça brut de décoffrage et je file pointer mon Grand-Livre Général… :
http://www.chroma-france.com/chroma/index.php?p=kasumi-master-piece
(regarder aussi la page “kasumi standard”)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Acier_de_Damas

http://www.couteaudamas.com/F_frame.html?http://www.couteaudamas.com/F_xp_15.html

http://pagesperso-orange.fr/jean-paul.gauche/forge/damas.html



Minizyl
Minizyl - 7 avr. 2010 - 11:48 - (lien vers ce commentaire)

Il semblerait que deux méthodes soient regroupées sous le même nom “d'acier Damas” : un acier ancien obtenu à partir du Wootz issu de mines indiennes (epuisées); et un acier obtenu par soudure de couches d'acier de propriétés différentes pour en obtenir la combinaison. L'acier Damas fabriqué aujourd'hui est certainement de la seconde facture, mais celui dont on parle dans le LSV est de la première. Il serait donc bon de bien préciser sa nature et sa provenance.

Pour compléter :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Wootz



le_boulet
le_boulet - 8 avr. 2010 - 17:55 - (lien vers ce commentaire)

en croisant les sources il aparait que le wootz n'est pas un minerai, et la technique de production d'acier “wootz “ est tjrs d'actualité, sous un autre nom en indonésie (a partir de fer météorique) et au japon, ou il est l'un des 3 constituant des lames de katana, pour justement réaliser un acier damassé composite (du fer pur au centre de la lame,
du “Wootz” indien pour le dos et les cotés de la lame,
de l'acier très carburé rapporté pour le tranchant

L'“Acier Damas” regroupe en fait 2 techniques :

“Acier Damas” de fusion, obtenu par semi-fusion de fer en présence de carbone pratiqué dans un creuset fermé en Inde “Wootz” et en Russie “Bulat”.
“Acier Damas” de soudure obtenu en assemblant en couches alternées du fer (ou acier doux) avec de l'acier dur par soudure de forge puis par étirement, repliage et soudure, on augmente le nombre de couches jusqu'à obtention d'un matériau composite et lamellaire

d'autre part si le résumé du LSV est juste, le détail laisse pensé que ses nanotubes n'existeraient que dans les cimeterres, or la technique du wootz et du damastiquage a été apliqué a plein d'armes autres que des cimeterres et a des époques postérieurs ET antérieur aux croisades. Je serai surpris qu'on ne constate pas l'existance de ses nanotubes ailleurs que dans les cimeterres…
en dernier lieu, si le wootz n'est plus concidéré comme le “must” des aciers, on fabrique des aciers damas a partir de lingot d'acier moderne (vanadium, V-gold, molybdene etc…) qui reste eux des must.



le_boulet
le_boulet - 9 avr. 2010 - 10:57 - (lien vers ce commentaire)

dsl, vraiment pas de temps dispo avant mardi, voir mercredi, (déplacement) pour trier mes sources… D'autre part, je le trouve pas validable en l'état. Il est réducteur ce LSV, pourquoi parler des cimeterres, + que des kriss indonésien ou des sabres japonais (la réputations des katana est, a mon avis, au moins aussi grande que celle des cimeteres) Et imprécis, faudrait déjas signaler l'existance des 2 sortes d'acier damas éxistant et duquel on cause…
Pour les sources les + interessantes :

http://pagesperso-orange.fr/jean-paul.gauche/forge/damas.html
http://acier.damas.free.fr/f_damas/hist.htm
http://fr.wikipedia.org/wiki/Wootz
et une exellente, pour les courageux :
http://www.lejapon.org/forum/threads/5268-WOOTZ-ET-ACIER-DAMAS

j'en ai d'autre, + spécifique aux techniques japonaises ( les japonais ne disposent pas de minerai. Il utilisent du sable ferrugineux, pour un bloc d’acier, env 8 tonnes de sable et 13 tonnes de charbon de bois = 3 Jours de travai.,l mais la faible teneur en soufre et en phosphore confère une excellente qualité a l'acier).



Raph
Raph - 9 avr. 2010 - 11:39 - (lien vers ce commentaire)

Je ne suis pas d'accord, je trouve que le lsv est pas si mal comme ça. Effectivement, les précisions que tu apportes sont intéressantes, mais les inclure dans le lsv n'est pas vraiment nécessaire puisque on se cantonne au fait que des nanotubes de carbone aient été produit il y a 400 ans. Du moment que ces précisions se retrouvent dans les commentaires, personnellement ça me convient tout à fait.



le_boulet
le_boulet - 9 avr. 2010 - 12:29 - (lien vers ce commentaire)

bq.
puisque on se cantonne au fait que des nanotubes de carbone aient été produit il y a 400 ans

et ?
si on parle juste de ça, je vois rien de LSV-able, le wootz fut vraissemblablement produit bien avant, les sources avancent entre -300 et -200 AVJC… les mérovingient utilisaient le wootz, de meme que les vikings (ils ont meme dévelopé une technique de trempe bien a eux…) donc largement avant le XIIeme, ce qui veux dire qu'on produisait des nanotubes de carbone 15 ou 14 siecles avant les croisades..! Ce qui a fait la réputation (d'ou son nom) a l'acier damas, c'est le fait qu'il n'etait plus connu (utilisé) en europe a l'époque des croisades, il le fut avant, et apres (apogé au 18-19eme, pour la fabrication des canons de fusil, nottament a Liege, pour l'acier damas par soudure/pliage).

Et puis, quoi qu'on publie, faut au minimum précisé de quel damas on parle.



vel
vel - 14 mars 2012 - 16:15 - (lien vers ce commentaire)

“Acier Damas” de soudure obtenu en assemblant en couches alternées du fer (ou acier doux) avec de l’acier dur par soudure de forge puis par étirement, repliage et soudure, on augmente le nombre de couches jusqu’à obtention d’un matériau composite et lamellaire

c'est la technique actuelle pour obtenir des lames de scie à métaux “incassables” où les dents sont rapportées par soudage



axelvans
axelvans - 13 avr. 2012 - 20:44 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire