Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


Osez rejoindre le crew !

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Claviers
Par tompoyo - 28 déc. 2008   


+107
38 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Le clavier qwerty (et son cousin azerty) a été conçu pour ralentir la frappe (et surtout éloigner les lettres utilisées consécutivement les unes des autres).

Détails :

Christopher Latham Sholes invente le clavier QWERTY (puis sa variante l’AZERTY) en 1868. Il instaure un nouveau placement des lettres plus approprié à la vitesse de frappe sur le clavier empêchant le mécanisme de s’enrayer.

Les touches ont été placées pour que les lettres les plus utilisées ne se retrouvent pas au niveau des majeurs et que les touches régulièrement utilisées l'une à la suite de l'autre soient tapées par le même doigt ou par une main différente.

Les lettres étaient placées selon la langue de l'utilisateur en tenant compte de l'alternance des mains et pour éviter l'accrochage des barres.

Le clavier est la seule composante de l’ordinateur qui n’a pas changé depuis 1878.

Sources :

Fisheo.com – claviers
Livre Pourquoi ? – Philippe Vandel
Rue89.com – Pourquoi azerty


yanosh1
yanosh1 - 31 mai 2008 - 11:57 - (lien vers ce commentaire)

oui il permet de ralentir la frappe
mais pour une seule raison qui n'a plus lieu d'etre
en fait c'etait pour eviter que les barre d'une machine a ecrire ne s'entre-melent lors de frappe trop rapide



lucky
lucky - 21 août 2008 - 22:45 - (lien vers ce commentaire)

Coucou! en fait, c'est très connu, les claviers AZERTY ont été inventés car un clavier azerty en vaut deux ^^ ;-)



Junk
Junk - 20 oct. 2008 - 13:10 - (lien vers ce commentaire)

On nous signale : “C'est une légende urbaine commune, il s'agit en réalité d'une facilité pour les démonstrateurs de la premiere machine de taper “typewriter” en utilisant que la premiere ligne. les lettres suivantes sont ,dans l'ordre, celle qui ne sont pas déja utilisé. cf. histoire de la premiere machine a ecrire. Cordialement AP”

Et bien, non, AP, justement, c'est le coup d'ecrite “typewriter” qui est une legende urbaine…



LaMaisonDuVent
LaMaisonDuVent - 12 déc. 2008 - 13:25 - (lien vers ce commentaire)

Ouf ! enfin un peu d'humour pour cette fin de semaine…



ChPortos
ChPortos - 31 déc. 2008 - 13:07 - (lien vers ce commentaire)

Pendant un temps “on” a voulu me faire croire que c'était tiré du nom de son inventeur, M. Azerty… j'étais jeune et naïf en ce temps là (et ça a pas changé ;-) )



zmf
zmf - 24 jan. 2009 - 01:05 - (lien vers ce commentaire)

Bonjour, alors oui il a été inventé pour ralentir, seulement, après une longue recherche, j'ai appris que finalement on était tellement habitué qu'il n'y avait plus aucun ralentissement et que remplacer les clavier pour quelque chose de plus rapide (dvorak ?) demanderait de longues années de réapprentissage. Donc ouf, le ralentissement n'est plus d'actualité.



nokiboy
nokiboy - 27 jan. 2009 - 12:54 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



merlin
merlin - 23 fév. 2009 - 20:17 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Aikanaro
Aikanaro - 23 fév. 2009 - 20:46 - (lien vers ce commentaire)

Ce LSV, et ralentir la frappe permet aussi d'empêcher les collisions (a l'époque ou les gens n'étaient pas habitués aux claviers, le mettre dans l'ordre alphabétique aurait été plus intuitif rendant la frappe plus rapide, ça parait évident)



Junk
Junk - 23 fév. 2009 - 22:12 - (lien vers ce commentaire)

Aikanaro : un clvier par ordre alphaetique n'aurait pas rendu la frappe plus rapide. La cnfiguraion la plus rapide est celle ou les lettres utilisees le plus souvent sont les plus accessibles, typiquement le dvorak.



mansuetus
mansuetus - 25 fév. 2009 - 00:48 - (lien vers ce commentaire)

@merlin : ralentir la frappe de deux lettres consécutives… donc ralentir la frappe tout court.

@Junk : apparemment, Dvorak / Qwerty, ça serait bonnet blanc/blanc bonnet (http://www.reason.com/news/show/29944.html).



merlin
merlin - 2 mars 2009 - 15:40 - (lien vers ce commentaire)

Justement, l'article Wikipedia ne parle pas de ralentir la frappe de deux lettres consécutives, il parle juste de réduire la fréquence de collision des bras mécaniques.
C'est l'unique objectif qui était recherché à l'époque (éliminer les collisions), le QWERTY a été pensé dans ce sens, les lettres les plus fréquemment utilisées ont été éloignées les unes des autres.
Le fait que la position des touches en QWERTY ralentisse (ou non) la frappe n'est finalement qu'un effet de bord.



Aikanaro
Aikanaro - 24 mai 2009 - 01:21 - (lien vers ce commentaire)

On parie que qqn qui a jamais touché a un clavier de sa vie trouvera plus vite les lettres sur un ABCDEF que sur un AZERTY



rioufamily
rioufamily - 25 mai 2009 - 22:21 - (lien vers ce commentaire)

la preuve qu'on s'en tape (hihi) de l'entrechoquage des barres, c'est que sur les palms et les smartphones, on retrouve un clavier ABCD



Aikanaro
Aikanaro - 25 mai 2009 - 22:34 - (lien vers ce commentaire)

Bien vu, surtout qu'il est de notoriété publique que les palms et les smartphones fonctionnent avec un système de barres pour afficher sur l'écran les lettres qui tu tapes sur le clavier



Lotharius
Lotharius - 26 mai 2009 - 12:04 - (lien vers ce commentaire)

A partir du moment où aucune entrave méchanique ne peut encore influencer la manière aléatoire dont sont disposés les touches d'un clavier (vu que le temps des machines à écrire méchaniques est révolu), que ce soit AZERTY, QWERTY, Dvorak ou ABCDE, c'est quasiment du kif-kif. Quand on apprend un système, on s'y habitue.

Après, il faudrait étudier par langue les combinaisons de lettres les plus fréquentes pour éventuellement faire un sorte qu'il y ait un réel apport de vitesse. Par exemple, sur le AZERTY pour le français, je sens bien que la proximité des touches STRE est un avantage.

Il faut d'autant plus relativiser qu'il y a quasiment un clavier par langue (régionale) et que la différence n'apporte ou ne retire rien à l'ergonmie. Les claviers français de Belgique sont différents des claviers français de France en ce qui concerne certaines ponctuations, et je m'y suis pourtant habitué en quelques jours à peine.

Bref, tout cela pour dire que Dvorak, QWERTY, AZERTY, c'est du kiff et que chaque langue aménage son clavier selon les spécificités de son alphabet.



cfrezz
cfrezz - 20 juin 2009 - 16:55 - (lien vers ce commentaire)

Voici un petit lien qui donne des infos :
http://bepo.fr/wiki/Présentation

Moi je dis : “Vive le BÉPO !!!!”. Il n'y a pas photo, l'ergonomie est carrément mieux ! Je mis suis mis il y a un bon bout de temps et le passage AZERTY -> BÉPO est super simple. Il manque juste le clavier qui va avec pour convertir tout le monde :)



Loof
Loof - 26 juin 2009 - 19:23 - (lien vers ce commentaire)

Je ne sais pas si je suis le seul mais bisarement l'ordre ABCDEF ralenti la frappe quand on est habitué à du AZERTY ou du QWERTY.

La première fois que j'ai écris un texto sur un IPhone ce fut toute une épopée…



abyssin3
abyssin3 - 26 juin 2009 - 20:27 - (lien vers ce commentaire)

De tutoe fçano, ça ne ster à rien d'creiré sur un lavicre azerty ou qwerty quispue le cveraeu ne prdne spa en cotemp l'oder des lrettes.
Et dsoélé orpu les ftaues d'othrogpehra.



Junk
Junk - 26 juin 2009 - 20:35 - (lien vers ce commentaire)

C'est seumelnet les leterts au mieliu du mot, il faut qunad meme que la pmeirere et la dreinere sioent les bnones….



cacahuete
cacahuete - 31 août 2009 - 16:31 - (lien vers ce commentaire)

Junk a raison, j'ai lu tout un texte comme ça mais je le retrouve plus



aurwell
aurwell - 9 sep. 2009 - 22:30 - (lien vers ce commentaire)

c'est vrai qu'on devrait même s'en foutre d'écrire correctement ^^
lol… mais après ca ferait un sacré bordel dans les journaux !



Siddhartha
Siddhartha - 18 jan. 2010 - 17:03 - (lien vers ce commentaire)

Le réapprentissage n'est pas forcément si long que ça:
j'utilise le qwerty au boulot et l'azerty chez moi, et techniquement, au bout de 2 mois je m'emmêle plus les pinceaux (ou presque)...

De toute façon, dans 10 ans on en rigolera quand tout sera tactile et vocal :P



Cr1Moi
Cr1Moi - 13 fév. 2010 - 11:19 - (lien vers ce commentaire)

Siddhartha:De toute façon, dans 10 ans on en rigolera quand tout sera tactile et vocal :P

Ben non, si tu veux taper sur un écran tactile, l'ordre des lettres va (peut-être, parce que ce n'est pas l'avis de Lotharius) déterminer ta vitesse de frappe
Par contre, si tu fais référence au tapage vocal, oui ca va rendre ce genre de débat stérile :D



mdresf
mdresf - 13 fév. 2010 - 12:00 - (lien vers ce commentaire)

de toute façon je crois que tout le monde s'en tape…
juste une petite question: quel est le triple cré*** qui est allé mettre le POINT avec shift?
mais merd** qui utilise le point virgule,c'est insupportable;;;



bipede33
bipede33 - 4 avr. 2010 - 07:30 - (lien vers ce commentaire)

Mdresf: +1. je voyage souvent dans les pays anglo-saxons, et ils sont toujours abasourdi par l'emplacement du point.
Et du coup je rejoins (encore, je fais que ça au fur et à mesure des LSV) Siddartha, au fur et a mesure, on s'habitue très vite à passer du qwerty à l'azerty sans même se poser la question (en général, c'est aussi que quand j'écris en qwerty j'écris en anglais, peut être que ça joue?)



fano
fano - 5 sep. 2010 - 03:58 - (lien vers ce commentaire)

mdresf – fév. 13, 2010 – 11:00
“mais merd** qui utilise le point virgule,c’est insupportable;;;”

Les “pauvres bougres” qui écrivent le logiciel justement :D



Ghost
Ghost - 7 déc. 2010 - 11:51 - (lien vers ce commentaire)

Le Qwerty est plus logique pour la programmation, le clavier AZERTY n'est pas du tout confortable pour coder.



Manux
Manux - 7 déc. 2010 - 14:54 - (lien vers ce commentaire)

Ahmet: j'vois absolument pas pourquoi tu dis ça. Je fais du shell avec un clavier azerty sur vi et je m'en sors très bien.. donc à partir de là, il me semble que tu peux très bien t'en sortir sur n'importe quel IDE.



Ghost
Ghost - 7 déc. 2010 - 18:13 - (lien vers ce commentaire)

Regarde où sont les touches ” ' ; . , et chiffres sur un Qwerty et sur un Azerty. Tu verras que c'est plus “logique”



Mako
Mako - 7 déc. 2010 - 23:57 - (lien vers ce commentaire)

@Ahmet : Je rejoins Manux. La position des touches “utiles” à la programmation, telles que ”;”, n'est absolument pas plus logique sur l'un ou l'autre des claviers. Peut-être que pour toi, le qwerty est plus adapté, car tu y es plus accoutumé, mais c'est très subjectif. En outre, cela dépend également de la façon que tu as de taper sur le clavier (quel doigt tu utilises, etc.).



Ghost
Ghost - 8 déc. 2010 - 10:20 - (lien vers ce commentaire)

Je ne suis pas d'accord => http://goo.gl/eLGuP

Imagine toi écrire un petit programme C.


#include <toto.h>
int main(void) 
{
    printf("%s","\"hello world!\"");
    return 0;
}

Pour les accolades je n'ai pas à faire Alt GR 4 et +, idem pour le \
Pour un tableau les crochets [] sont plus facilement accessible. Je n'utilise jamais de Qwerty, mais quand je regarde l'image et que j'essaie de faire comme si je codais, c'est carrément plus simple.



Manux
Manux - 9 déc. 2010 - 00:48 - (lien vers ce commentaire)

Alors..

je vois pas en quoi il est plus facile d'appuyer sur shift que sur alt gr.

Ensuite, si tu as codé (et je crois que c'est le cas) un peu plus que des hello world, je suppose que tu as l'habitude de déclarer tes méthodes, et ensuite de copier/coller tes accolades en rafale, et d'implémenter tes méthodes après. Et je ne parles même pas du %, ni des parenthèses..

Au final, on va finir par troller, mais j'comprend pas pourquoi tu dis ça. Pour moi c'est kif kif bourricot.



jonx
jonx - 27 jan. 2011 - 16:23 - (lien vers ce commentaire)

Salut :)
Pensez juste a “ù” qu on utilise dans 1 seul mot et facilement accessible contrairement a d autres lettres avec accent ;)



Edrin
Edrin - 14 oct. 2011 - 20:45 - (lien vers ce commentaire)

Mansuetus, es-tu sûr d’avoir bien lu l’article que tu cites ? L’auteur ne critique pas la qualité du Dvorak par rapport au Qwerty, mais la tendance des économistes à penser que, lors de la création d’un nouveau type de produit, il ne sert à rien d’avoir le meilleur pour que son produit devienne le standard, il suffit d’être le premier.
Le Qwerty est cité comme étant le premier à avoir été utilisé dans le « grand » public à cause de Microsoft et de son MS-DOS, alors qu’il y a eu d’autres ordinateurs très notables avant lui, comme les premiers Apple. Alors effectivement, ce point est paradoxalement assez mal précisé par l’auteur, mais bon…
De plus, concernant le dvorak et le bépo, l’intérêt de ces claviers n’est pas la vitesse de frappe, mais le confort, et une fatigue moindre. Le premier effet important de ces objectifs, c’est de limiter les traumatismes liés à l’utilisation quotidienne du clavier que l’on retrouve souvent dans les professions qui l’utilisent beaucoup, comme le secrétariat, et qui mènent parfois jusqu’au handicap. Le syndrome du canal carpien est le plus célèbre.
Enfin, le bépo a un autre objectif, c’est de rendre accessible un maximum de caractères qui ne sont accessibles que par les codes Alt et le copier coller sur un clavier azerty, en particulier l’apostrophe (seule la quote est disponible ; pour comparer ' ≠ ’), les guillemets français, toutes les majuscules accentuées, le œ et le æ, les espaces insécables fine et normal, les différents types de tirets, les principaux symboles mathématiques…
Enfin, pour ceux qui n’ont pas réfléchi avant d’écrire des bêtises, il y a évidemment un temps d’apprentissage avant de pouvoir taper « comme un pro » sur un nouveau type de clavier. Le temps d’apprentissage d’un dvorak ou d’un bépo est généralement bien plus rapide que celui d’un qwerty ou d’un azerty, mais il est loin d’être négligeable, de l’ordre de plusieurs dizaines d’heures.



mansuetus
mansuetus - 8 mai 2013 - 21:09 - (lien vers ce commentaire)

J'ai lu le même article de Slate que toi. Je remets très sérieusement en cause leur “étude” : ils disent par exemple que le Z est confondu avec SE.

“The code represents Z as ‘··· ·’ which is often confused with the digram SE

Dans mon manuel des castors juniors ça dit ça :

Z : _ _ . .
SE : ... (espace) .

Ca, ça me la coupe : les américains n'avaient pas le même morse que nous…

Ceci dit, je cours donc à la source :

http://kanji.zinbun.kyoto-u.ac.jp/~yasuoka/publications/PreQWERTY.html

And the most frequently asked question about the keyboard is: “Why are the letters of the keyboard arranged the way they are?” Several papers in the field of information processing answer the question like this: “To slow down the operator.” It's nonsense .

Le ton est très encyclopédique…

L'article commence par citer ce qu'il dit être un article de référence1 sur le sujet, source de toutes les confusions :

Hence the original keyboard arrangement of 1873 was experimentally arrived at by Sholes in part by arranging the typebars for some frequent digrams in the English language at opposite locations across the round basket. At the same time, in the empirical process, the keyboard arrangement was unintentionally made more difficult to type fast on.

C'est donc ce paragraphe qui a été déformé en “ça ralentit la frappe intentionnellement”.

Bref, on continue à lire, on arrive sur ça :

At least, in our opinion, T, the most frequently-used consonant, should have moved to the center of keyboard, W, the other semivowel, to the
upper row, Q, less frequently-used letter, to the edge, and I, also used for the numeral 1, near by 8 to type “1870” or “1871” rapidly. S should have moved in between Z and E because of the ambiguity of American Morse Code (Fig. 3). The code represents Z as “· · · ·” which is often confused with the digram SE, more frequently-used than Z. Sometimes Morse receivers in United States cannot determine whether Z or SE is applicable, especially in the first letter(s) of a word, before they receive following letters. Thus S ought to be placed near by both Z and E on the keyboard for Morse receivers to type them quickly.

Leur théorie est intéressante, mais je ne suis pas encore tout à fait convaincu…

1 Yamada, H.: A Historical Study of Typewriters and Typing Methods: from the Position of Planning Japanese Parallels, J. Inf. Proc., Vol. 2, No. 4, pp. 175–202
(1980).



Schtroumpf
Schtroumpf - 10 mai 2013 - 11:03 - (lien vers ce commentaire)

Ceci dit, on remarque quand même dans cet article que, contrairement à la légende qu'on a tous entendue (et à ce que dit entre autres le LSV), la véritable raison avancée avant l'étude qui met en avant le morse ne consiste pas à réduire la frappe, mais à faire en sorte que les séquences de touches frappées n'utilisent pas des barres proches les unes des autres. La disposition qui en résulte ralentit la frappe, mais ce n'était pas forcément le but recherché.



Dauby
Dauby - 14 mai 2013 - 14:33 - (lien vers ce commentaire)

Mouais, ça ne m'empêche de me dire que ce LSV est boiteux (à défaut d'être cul de jatte).