Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


Osez rejoindre le crew !

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Philo de feignasse ?
Par Olympe - 23 mai 2010   


+43
10 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Michel de Montaigne prenait plaisir à se faire réveiller au beau milieu de la nuit.

Détails :

Etait-il masochiste ? Que nenni…
Le philosophe, maire de Bordeaux, savourait simplement le plaisir de se rendormir en se disant : “Chouette, encore quelques heures à dormir…” Si c’est pas de l’épicurisme à l’état pur, ça ! Que celui qui ne s’est jamais servi de la fonction “repeat” de son radio-réveil lui jette la première pierre.

Sources :

Books.google.com – Essai de Michel Montaigne 22ème ligne à droite
Sommeil-mg.net – Textes d'auteurs et citations / Montaigne


Aikanaro
Aikanaro - 21 mai 2010 - 19:18 - (lien vers ce commentaire)

Notons que c'est physiologiquement crétin puisqu'au milieu de la nuit il y a de fortes chances pour qu'il soit dans la période du sommeil la plus réparatrice, et en se faisant réveiller il doit tout recommencer ses phases de sommeil au début et donc ça le repose beaucoup moins.



BladeMaster
BladeMaster - 24 mai 2010 - 18:11 - (lien vers ce commentaire)

Je la faisait aussi celle là les premiers jours des vacances lorsque j'étais encore étudiant.
Je réglais le réveil vers 6h pour me réveiller et savourer le fait de me rendormir que j'enviais tout au long de l'année…
A essayer, c'est cool.

Maintenant ça l'est plus parce qu'il n'y a plus de vacances. que des rares congés qu'on ne veut pas bousiller à cause de jeux débiles de faux réveil :-\



oopinou
oopinou - 3 juin 2010 - 16:06 - (lien vers ce commentaire)

Aikanaro même si sur le fond tu as raison, tu oublis un facteur essentiel.
L'épicurien dans son extrême masochisme, ne préfère t'il pas le chemin au but ?



carinou
carinou - 3 juin 2010 - 16:45 - (lien vers ce commentaire)

mon fils fait ses dents…alors moi j aimerais juste que l on m endorme pour avoir le plaisir de me reveiller!!



rv
rv - 21 oct. 2010 - 13:06 - (lien vers ce commentaire)

ça n'a rien à voir avec son sommeil, mais je ne peux m'empêcher de citer ma phrase préférée de ce philosophe bordelais : “le superflu de l'un, c'est le nécessaire de l'autre”.



ANTICHRISTUS
ANTICHRISTUS - 23 jan. 2011 - 23:45 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Bouche_Doree
Bouche_Doree - 4 fév. 2011 - 16:38 - (lien vers ce commentaire)

“j’ai emprunté la radio-cassette d’un ami, une baffle collé au plafond, et de la musique toute la nuit !!
eh bien figurez vous, que je dormais d’un sommeil de plomb. et si la musique s’arrêtait, alors mon sommeil manquait de gout, et je me réveillais instantanément.”
...Lapin compris…c'était pour saouler le voisin, ou s'agissait-il de l'accoutumance au bruit?



ANTICHRISTUS
ANTICHRISTUS - 8 fév. 2011 - 14:32 - (lien vers ce commentaire)

…Lapin compris…c’était pour saouler le voisin, ou s’agissait-il de l’accoutumance au bruit?

ça fait moins malin quand on vit la scène.

il s'agissait en fait de combattre le feu par le feu.



sleet
sleet - 9 mai 2011 - 01:37 - (lien vers ce commentaire)

@ Aikanaro
En fait, durant la nuit, il y a une succession de cycles (3–5 qui durent chacun près de 90 minutes), qui eux mêmes comportent différentes phases de sommeil. L'une d'elle, la phase de sommeil profond, qui semble la plus importante (récupération physique) n'occupe qu'une centaine de minutes en une nuit. Le moment de son réveil peut donc coïncider avec la phase de sommeil paradoxal (celle des rêves) ou encore la phase de sommeil intermédiaire qui correspond à la transition entre deux cycles (brefs éveils). Après je ne pense pas qu'il foutait son réveil pile poil au bon moment pour ne pas troubler sa récupération ;)



Zakdoek
Zakdoek - 4 déc. 2011 - 22:09 - (lien vers ce commentaire)

Tiens, je fais aussi ça quand je le peux. Et les gens de me prendre pour un timbré. Mais si je dors, ce n'est pas tant pour me refaire que pour éprouver le plaisir de m'endormir ou de me réveiller avec l'esprit engourdi, d'être dans le gaze, et de finalement profiter à fond de ma literie. C'est encore plus agréable quand il faut se lever, sortir du chaleur de sa couette, aller éteindre son réveil, voire fumer une clope, pour avoir en prime le bonheur de se glisser dans son cocon.

Ce n'est évidemment pas très sain, mais c'est un choix. A côté de ça, il y a tous les additifs alimentaires, la peinture industrielle, les particules de pollution, etc, qu'on ne choisit pas de subir.

Maintenant, je pourrai dire qu'un grand nom le faisait aussi, bien avant moi.