Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


S'inscrire

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Disney Charnel
Par Kal - 29 mai 2010   


+50
6 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Les bandes vidéo (VHS) du film d'animation Bernard et Bianca montrent, à l'arrière-plan, deux images d'une femme nue.

Détails :

Et pourtant, il fallait vraiment la chercher pour trouver cette exhibitionniste plantée dans le décor à la fenêtre d'un immeuble new-yorkais. En effet, le film faisant défiler 30 images à la seconde, la scène ne dure que 1/15 de seconde ! Elle est donc parfaitement imperceptible sans appuyer sur le bouton “pause”, vers la 38e minute.

Le 8 janvier 1999, Disney a dû faire face au scandale en rappelant plus de 3,4 millions de cassettes vidéo. Mais ne courez pas trop vite à vos vieux magnétoscopes, cela ne concerne que les VHS du marché nord-américain de l'édition 1999. Depuis, le film a été réédité, sans oublier d'enlever les images compromettantes bien entendu.

Si d'autres rumeurs de cet acabit (allusions perverses, images douteuses…) courent sur les différents films de Disney, celle-ci a été publiquement confirmée par la firme elle-même.
Selon la compagnie, cette incrustation subtile a été ajoutée au moment de la post-production du film, sans trop préciser par qui, mais en niant être responsable… et ce probablement dès sa sortie cinématographique en 1977 !

Pour plus d'exemples d'allusions sexuelles (réelles ou parfois un peu poussées) dans les classiques Disney, voir le site Les Allusions de Disney.

Sources :

Youtube – extrait vidéo
Allocine – fiche technique


yoyo10
yoyo10 - 31 mai 2010 - 01:53 - (lien vers ce commentaire)

Tyler Durden bossait chez Disney à l'époque ?



Chatte_Noire
Chatte_Noire - 29 août 2010 - 23:54 - (lien vers ce commentaire)

Première règle du projet Chaos : on ne parle pas du projet Chaos

Voila ta réponse yoyo10



Leg
Leg - 24 sep. 2010 - 19:48 - (lien vers ce commentaire)

Est-ce que nous serions aussi outrés dans le cas inverse? Un poster de Mickey en arrière-plan de “Jeremy se tape l'Italie”?



Trivia
Trivia - 20 juin 2011 - 10:43 - (lien vers ce commentaire)

Si certains se souviennent de la chronique de Philippe Vandel sur Nulle Part Ailleurs dans les années 90…
=> Dans “Astérix et les Indiens”, il y a une scène où un faux cul-de-jatte soulève son chariot au-dessus de la taille pendant un dixième de seconde, exposant ses attributs masculins. (visible uniquement en passant la bande au ralenti)



Hoxus
Hoxus - 3 oct. 2011 - 04:21 - (lien vers ce commentaire)

C'est effectivement surprenant.

Mais la question que je me pose, c'est comment LA personne qui a détectée cette image “porno” la première a fait pour la voir.
Soit elle a des yeux bioniques, une transmission neuronale et une analyse des images extrêmements accélérées, soit elle n'avait vraiment que ça a foutre :
Si on peut voir les seins 1/15 de sec avec 30 images par seconde, il devrait y avoir 2 images montrant ces seins (pas si gros que ça, d'ailleurs).
La durée de ce film annoncée sur wikipédia est de 77 min, soit 77min x 60s/m x 30i/s = 138600 images.
En admettant, et c'est une hypothèse, qu'une personne puisse détecter un “défaut” dans une image si ce flux d'image varie toute les 1/2 sec, on a 69300 sec pour diffuser tout le film a 2 images/sec… soit 19h15…

Tout ceci en admettant que je ne me sois pas loupé, et que quelqu'un puisse passer 19h scotché sur son écran pour entrevoir une paire de sein.



bipede33
bipede33 - 2 déc. 2011 - 00:22 - (lien vers ce commentaire)

Hoxus: à l'époque, les sites pornographique n'existaient sûrement pas. ça a du éviter au fouineur de supporter le regard du marchand du kioske à journaux. ça explique peut-être la patience de l'inconnu