Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


S'inscrire

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Sur le goût de la langue
Par Raph - 31 mai 2010   


+53
12 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Contrairement à ce qui est encore souvent écrit, il n'existe pas de zones de la langue dédiées à la perception d'un goût en particulier.

Détails :

C'est une erreur de traduction datant de 1942 qui est à l'origine de cette idée reçue. Elle a depuis été formellement réfutée à plusieurs reprises, mais il n'est pas rare de rencontrer encore cette cartographie de la langue dans des ouvrages récents (en particulier, l'œnologie a beaucoup de mal à se sortir de cette idée fausse, en témoigne par exemple ce site ).

Sources :

Wikipedia.org – Carte de la langue
amabilia.com – LES MOTS DU GOUT


Madinko12
Madinko12 - 31 mai 2010 - 18:29 - (lien vers ce commentaire)

C'est amusant. Je me souviens que même notre instituteur de primaire nous l'avait appris ce schéma… C'était donc faux ! La langue m'en tombe.



carinou
carinou - 19 juin 2010 - 04:38 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Kuroneko
Kuroneko - 26 juin 2010 - 00:55 - (lien vers ce commentaire)

Alors l'émission de Fed et Jamie m'a menti?!? Et dire que je pensais vraiment qu'il y avait des zones de goût(s)... C'est une information “goûtue” que nous donne là!! =)



hippie88
hippie88 - 5 août 2010 - 00:44 - (lien vers ce commentaire)

oh my god mais c est inadmissible comme arnaque!! quand j etais au primaire je me rappelle avoir eu un tas de punitions parce que je n arrivais pas a le memoriser,tout ca pour rien xD
alors ca ca ne manque pas de sel…
ca laisse un gout amer!



Chatte_Noire
Chatte_Noire - 29 août 2010 - 23:34 - (lien vers ce commentaire)

Je ne suis pas d'accord, il se peut que la langue soit imprécise sur ses zones de goûts mais des tests fait sur tous les élèves de ma classe en SVT (et fait sûrement chaque année par le professeur en question) nous as bien montré qu'effectivement, on sentait les goûts différemment selon l'endroit de la langue que l'on touchait.

Il n'y a que le sucré qui peut se répartir un peu partout mais sinon avec l'acide ou l'amer, je peux vous assurer que vous sentez la différence.



kouign
kouign - 13 nov. 2011 - 15:30 - (lien vers ce commentaire)

@Chatte_Noire
je suis bien d accord avec toi il suffit de manger un bonbon pour s' apercevoir que quand on le déplace sur la langue notre perception de son gout change.
les frontières de ces zones sont certainement assez vague d une personne a l' autre.
mais est ce que le Lsv veut dire que ces zones ne sont pas commune a tout le monde ? certaines personnes sentent mieux le sucré sur le dessus d autre en dessous de la langue par exemple ? ou est ce que initialement / naturellement, les papilles sont uniformément reparties (comme la source wiki pourrai le faire croire) , mais que avec l' usage la sensibilités de celle ci est modifiées ? ( un aliment nous parait plus fort a la première bouchée , a la deuxième il a moins de gout mais il suffit de changer d'aliment puis de revenir au premier pour retrouvé la saveurs de la première bouchée ! ) ???

bref on/j' aimerai quelques développements…
:)



Beri
Beri - 14 nov. 2011 - 11:16 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



bibou
bibou - 19 jan. 2012 - 12:27 - (lien vers ce commentaire)

Ce qui m'étonne, c'est que toutes les études montrent une différenciation au niveau de la forme des papilles gustatives, selon la zone de la langue, comme ici.

Et sans faire de théorie, l'expérience statistique montre une différence de perception du gout, sur un échantillon qui me semble assez grand pour donner des valeurs intéressantes, comme sur ce TPE.

Je n'accuse pas Virginia Collins et Linda Bartoshuk de menteurs, mais si on regarde les sources de wiki, “Human taste response as a function of location of stimulation on the tongue and soft palate” (Virginia Collins) met en évidence, contrairement à ce qui est dit dans wiki, des différences de perceptions selon le type de papille gustative Page 2

Quand à Linda M. Bartoshuk, je n'ai trouvé que l'abstract de son étude mentionnée en source dans wiki, mais il semble qu'elle porte sur les sensations fantômes lors d'une anesthésie partielle de la langue, ...



Be@
Be@ - 22 jan. 2012 - 23:03 - (lien vers ce commentaire)

Les papilles gustatives ne sont pas spécialisées sur une saveur particulière. La perception du goût est très complexe à définir (et par conséquent à cartographier) car elle est la combinaison des papilles à l'olfaction.

On voit d'ailleurs bien que les différentes études axées “cartographies” ne sont pas forcément d'accord : l'une placera le salé au bout de la langue, tandis que l'autre y mettra le sucré



Mario84
Mario84 - 3 mars 2012 - 22:43 - (lien vers ce commentaire)

@Chatte_Noire : Je ne suis pas d'accord avec toi.
Quand on t'as enseigné depuis tout petit que la langue ne reconnais que certains goûts, tu pourrais presque croire n'importe quoi donc ton expérience en SVT, c'est ce qui s'appelle l'effet placebo (c'est a dire que ce n'est pas vrai mais tu le crois tellement que tu en ressent les effets ).
Et franchement cela ne me choques pas tant que ça, c'est même soulageant de savoir que la saveur n'est pas “enfermée” dans des zones prescrites

Mais bon ce n'est peut être pas du placebo ton expérience et je ne veux surtout pas te faire douter sur ce que tu as ressentis c'est peut être moi qui ai tort.



BadRCT
BadRCT - 20 juin 2012 - 00:26 - (lien vers ce commentaire)

La langue est constitué de différente cellules certaines détectent le sucré, d'autre l'acide, d'autre le salé, l'amer… Mais les arômes nous les reconnaissont grâce au nez et aux yeux. (mes cours de sciences cette année)



kouign
kouign - 19 oct. 2012 - 16:23 - (lien vers ce commentaire)

“Malgré cette répartition générale, il faut garder à l'esprit qu'il semble plus probable que toutes les régions réagissent à toutes les saveurs, mais de manière différente.”
http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/medecine/d/quest-ce-que-le-gout_2591/#xtor=RSS-8

“il semble plus probable” !!!
ben en fait on en sait rien ?!?!
mais la vision de la perception du gout telle qu'elle est décrite dans cet article me plait bien (subjectif).