Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


Osez rejoindre le crew !

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Et pour quelques degrés de plus…
Par Manux - 2 juin 2010   


+43
9 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Chez les alligators, le sexe dépend de la température du nid lors de la période d'incubation.

Détails :

La température du nid joue un rôle prépondérant pour la détermination du sexe des futurs petits alligators, la différenciation s’effectuant entre le 7e et le 21e jour suivant l’incubation.
Dans le nid, les œufs bénéficiant d’une température supérieure à 34 °C donneront des mâles tandis qu’une température inférieure à 30 °C favorisera les femelles.

Cette différenciation par la température existe aussi chez d’autres espèces de reptiles telles que des lézards ou des tortues.

Sources :

Wikipedia – Alligator
Pratique.fr – Alligator
Google Books – Biologie du développement
Afblum.be – Gensexe


Beri
Beri - 1 juin 2010 - 12:42 - (lien vers ce commentaire)

C est interessant le fait que le sexe n est pas determine par la genetique (chromosomes) comme chez les humains, mais par une simple question de temperature.
Que se passe t il donc dans les oeufs selon la temperature ? Reaction biochimiques qui transforment des chromosomes ?
Et entre 30 et 34° ca fait des alligators qui portent des bottes et des sacs a mains en croco ?



Kal
Kal - 1 juin 2010 - 13:02 - (lien vers ce commentaire)

Le sexe n'est pas exclusivement déterminé par les chromosomes chez les humains non plus: c'est la présence ou non de testostérone lors de la cinquième semaine du foetus qui déterminera s'il sera un mâle ou s'il continuera de développer des organes femelles. Parfois, un dysfonctionnement du chromosome Y empêche la synthèse de testostérone. Parfois, un dysfonctionnement des chromosomes X crée cette hormone. Il existe des personnes possédant une paire de chromosomes sexuels différents de ce que leur apparence laisserait supposer, et souvent elles ne le savent même pas.

Ce qui est intéressant avec ce LSV c'est que le facteur qui fait la différence est simplement une variation de température, et du coup, ça se joue à rien du tout. Je savais, mais j'aime. :)



Arpegius
Arpegius - 1 juin 2010 - 13:11 - (lien vers ce commentaire)

J'avais vu un reportage sur les tortues, et elles obtenaient environ 50% de mâle et 50% de femelle, la température étant plus froide en bas du trou qu'en haut.



Be@
Be@ - 1 juin 2010 - 14:16 - (lien vers ce commentaire)

En même temps, ça parait logique car d'une part il semble difficile de chauffer uniformément les oeufs et que, d'autre part, il n'y a a priori pas d'intérêt à ne favoriser que des mâles ou que des femelles.



Deacon
Deacon - 7 juin 2010 - 01:32 - (lien vers ce commentaire)

Chez certains poissons, (Apistogramma par exemple), la température mais aussi le pH de l'eau, même si l'effet du pH est moindre, ont un rôle sur le sexe ratio.



yorenwan
yorenwan - 7 sep. 2010 - 17:19 - (lien vers ce commentaire)

Et entre 30 et 34°c on a quoi ? Des hybrides ? Ou c'est au pif ? ^^



Renzo
Renzo - 12 sep. 2011 - 14:22 - (lien vers ce commentaire)

Selon les sources, notamment la 3ème qui le dit précisément, entre les 30 et 34°, on aura des alligators des 2 sexes.
Cette même 3ème source montre la courbe %mâles par rapport à la température et contredit un peu le lsv au niveau des températures puisque c'est plutôt à 33° qu'on aurait une ponte exclusivement composée de mâles et qu'en-dessous de 31,5°et au-dessus de 35° ce serait exclusivement des femelles. Cette courbe concerne l'alligator américain qui n'est peut-être pas celui du lsv. Mais lequel est-ce dans ce cas ?



Raph
Raph - 12 sep. 2011 - 15:34 - (lien vers ce commentaire)

Renzo: Une proposition d'explication (parce que la courbe dont tu parles est un peu comme la FAQ: pas claire). La courbe représente peut-être le % de mâles vivants par rapport à l'ensemble des oeufs. Or, quand la couveuse est sur une température trop élevée, on se retrouve avec des œufs à la coque, et non plus des alligator, ce qui expliquerait la chute de la courbe au dessus d'une certaine température.
L'explication a en tous cas le mérite de coller avec les chiffres donnés sur les autres sources.



Renzo
Renzo - 13 sep. 2011 - 13:47 - (lien vers ce commentaire)

Effectivement, j'avais pas pensé à la “cuisson” des œufs…