Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
Homéo partie ?
Par Daka - 21 juin 2010   


+59
33 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Un médicament homéopathique dosé à 30 CH correspond à une goutte de principe actif dans une centaine de millions de milliards de milliards de milliards de fois toute l’eau de tous les océans de la planète.

Détails :

L’homéopathie a été inventée en 1790 par le médecin allemand Hahnemann. Elle est basée sur le principe de similitude (une substance végétale, minérale ou animale provoque sur une personne saine des symptômes semblables à ceux ressentis par une personne malade).
Les préparations homéopathiques sont obtenues par dilution à raison d’une mesure de substance pour 99 mesures de diluant pour obtenir le dosage 1 CH (1 Centésimale Hahnemannienne). Idem pour le dosage 2 CH qui contient donc 1/10000 de mesure initiale de principe actif et ainsi de suite… A partir de 12 CH, il n’y a statistiquement plus aucune chance qu’un litre de la solution finale contienne une molécule de principe actif (cf Nombre d’Avogadro)
Le dosage 30 CH est le plus couramment utilisé en France.
L’Oscillococcinum est lui dosé à 200 CH.

Voir les sources pour d’autres comparaisons de dilution.

Sources :

Charlatans.info
Lhomeopathie.fr – dilution
Wikipedia – homéopathie


Manux
Manux - 15 juin 2010 - 19:43 - (lien vers ce commentaire)

Homéo partie, juliette beaucoup pleurer :-)



koriolice
koriolice - 17 juin 2010 - 14:33 - (lien vers ce commentaire)

Bravo pour ce LSV, c’est toujours une bonne chose de mettre des chiffres précis sur des idées assez vagues (tout le monde sait que les produits homéopathiques sont dilués).
Pour rebondir je rappelle l’indication de ces produits comme elle est toujours inscrite sur l’emballage : ” ce médicament est traditionellement utilisé pour le traitement de… (amusant comme formulation, non?)
Et ensuite souvenez vous de la polémique sur les travaux de Jacque Benveniste sur la mémoire de l’eau censés expliquer le fonctionnement de l’homéopathie.



Raph
Raph - 18 juin 2010 - 12:20 - (lien vers ce commentaire)

Détail du calcul:

volume des océans: 1.37 milliards de km3, soit 1.37×1018 m3, et 1.37×1021 litres.

Un milliards de milliards de milliards de milliards de fois ce chiffre: 1036x 1.37×1021, soit 1.37×1057 litres

Une dilution à 30CH correspond à 1 litre dans 1060 litres, ou 1mL dans 1057 litres.

Donc avec une goutte de 1.37 mL, l’ordre de grandeur donné par Daka est tout à fait exact.

Et à part ça, j’aime beaucoup les 3 dernières lignes du tableau donné par wikipédia (j’ai corrigé les ordres de grandeurs approximatifs)

30CH: 1/10-60 --> 33 litres d’eau dans la galaxie de la Voie lactée
40CH: 1/10-80 --> Un atome sur l’ensemble de l’univers observable
200CH: 1×10-400 --> Dilution du remède populaire contre la grippe Oscillococcinum



carinou
carinou - 19 juin 2010 - 02:53 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Aikanaro
Aikanaro - 19 juin 2010 - 10:48 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Daka
Daka - 19 juin 2010 - 11:07 - (lien vers ce commentaire)

Aikanaro :
Dans la source que tu cites, à l’étape 4 de la préparation, on peut lire :
”[...] Cela constitue une dilution de 1K (considérée comme équivalente à une dilution au 100e).”

Une dilution à 1CH étant une dilution au 100e.



EtienNne
EtienNne - 19 juin 2010 - 18:02 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



kuknorris
kuknorris - 21 juin 2010 - 20:14 - (lien vers ce commentaire)

c’est un peu pinailler mais pour les calculs de dilution de raph, une “goutte” correspond environ à 0,1mL. du coup il y a un facteur 10 qui saute mais bon, c’est vraiment pour pinailler.
de plus, on ne parle pas en quantité de matière (moles) dans le résumé. une goutte de principe actif d’un composé pesant plusieurs kDa contiendra moins de principe actif que la même goutte d’un composé de qques Da seulement.



Raph
Raph - 22 juin 2010 - 13:34 - (lien vers ce commentaire)

Kuknorris, tout à fait d’accord avec toi. Nous n’avons pas parlé de masse pour éviter d’embrouiller les lecteurs non férus de nombres en tous genre, et la goutte d’1.37 mL est une approximation, là aussi en vue d’arrondir les ordres de grandeurs. Ceci dit, je vais modifier le lsv pour tenir compte du facteur 10.

La seule fois où on utilise le volume molaire, c’est pour la remarque sur l’absence statistique de molécule au dessus d’une dilution à 12CH. Dans ce cas il me semble que le calcul est fait pour une molécule type eau (ensuite tout dépend de ce qu’on appelle “aucune chance”), et pour des molécules plus grosses, la remarque est d’autant plus vraie, sauf erreur de ma part.



Saheki
Saheki - 5 juil. 2010 - 23:33 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Aikanaro
Aikanaro - 5 juil. 2010 - 23:35 - (lien vers ce commentaire)

Bien sur ça revenait après mais c’était chronique…

Euuuuh.



ryochou
ryochou - 13 juil. 2010 - 18:42 - (lien vers ce commentaire)

“Bref, pas d’effet placebo mais bien un effet réel car mon animal ne pouvait pas savoir ce que je lui donnais.”
D’un autre coté, l’effet placebo existerait chez l’animal domestique. (http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_placebo#Chez_l.27animal_ou_le_b.C3.A9b.C3.A9)
Pour pinailler toujours un peu plus, 1k et 1CH ne sont pas considérés comme équivalent, le procédé d’obtention étant différent (et assez peu précis pour la dilution korsakovienne).
Pour ce qui est de l’efficacité, placebo ou pas tant que ça marche… Au moins le sucre est moins dangereux que la plus part des médicaments (excepté pour nos amis diabétiques).



dieppe
dieppe - 13 juil. 2010 - 19:36 - (lien vers ce commentaire)

En même temps, étant petit j’avais des problèmes orl, et aucun médicament n’a fonctionné, sauf l’homéopathie. Je suis d’accord, ça prouve rien, mais bon, c’est étrange.

(après ça peut aussi être une grosse coïncidence)

Y a-t-il des études comparatives entre les effets de l’homéopathie et l’effet placebo seul ? Il me semblait en avoir vu une il y a assez longtemps, mais pas moyen de la retrouver.



Raph
Raph - 13 juil. 2010 - 21:18 - (lien vers ce commentaire)

il ya très peu de ces études pour une raison simple: les médicaments homéopathique sont les seuls a ne pas devoir subir de test comparatif avec un placebo avant la mise sur le marché. (si cela ne dénote pas une certaine hypocrisie de la part des pouvoirs publics…)



dieppe
dieppe - 14 juil. 2010 - 05:51 - (lien vers ce commentaire)

Ah, et y a une raison officielle à ça ? Parce que c’est vrai que c’est un poil foutage de gueule… (pour dire les choses simplement)



Raph
Raph - 14 juil. 2010 - 14:01 - (lien vers ce commentaire)

Je dirais que la raison, officieuse, est que 90% des maladies se soignent toutes seules, et dans ces cas les medicaments, allopathiques ou non, n’apportent pas grand chose de plus qu’un placebo. Dans ces conditions, rassurer un patient avec une petite pilule d’excipient revient moins cher que lui rembourser une boite d’aspirine, et évite qu’il se goinfre d’antibiotiques contre-productivement.

La page de wikipedia est assez complète à ce sujet. Et ce paragraphe répond à ta question sur l’existence d’études comparatives avec un placebo:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Homeopathie#Meta_Analyse



dieppe
dieppe - 14 juil. 2010 - 15:03 - (lien vers ce commentaire)

Ok, merci :)



birobinet
birobinet - 14 juil. 2010 - 16:35 - (lien vers ce commentaire)

Donc un laboratoire d’homeopathie dilue 1 volume de solution active dans 100 volumes d’eau. Puis prélève 1 volume de la solution résultante et la redilue dans 100 volume d’eau. Ainsi de suite jusqu’a obtention d’une dilution dont la concentration serait d’une goutte pour plusieurs fois le volume de l’eau que contient la terre.

Mais ou sont donc passé tous les litres de solutions plus concentré de toutes les étapes intermediaires. Il a bien fallu en disposer d’une manière ou d’une autre. probablement en les rejettant dans le systeme des eaux usée qui sont a leur tour diluée dans l’ensemble des eau de la terre.

J’en conclu donc que 1 verre d’eau du robinet contient plus d’Oscillococcinum qu’un comprimé d’Oscillococcinum.



Daka
Daka - 15 juil. 2010 - 10:20 - (lien vers ce commentaire)

Pas mal…
Mais il ne faut pas oublier que c’est un laboratoire qui produit des milliers de médicaments en série.
On pourrait approfondir et faire un calcul simple qui donnerait le nombre de litres de préparation homéopathique obtenu avec 1 goutte de substance active.
Certainement l’un des marchés les plus rentable.

Pour en rire (en) :
http://xkcd.com/765/



Big_Lecteur
Big_Lecteur - 7 août 2010 - 18:59 - (lien vers ce commentaire)

…Comme diraient certains sceptiques:
C’est peut être juste dans la tête que ça se passe…



GD49
GD49 - 11 déc. 2010 - 18:58 - (lien vers ce commentaire)

En fait, s’il n’y a aucune chance pour qu’une molécule de produit actif ne subsiste dans la dilution, comment contrôle-t-on le produit final ? Le labo peut se permettre de nous servir que de l’eau pure, personne n’ira lui chercher des poux dans la tête. Je sent que je vais me mettre à la fabrication de médicaments homéopathiques !



bitbis
bitbis - 14 jan. 2011 - 16:24 - (lien vers ce commentaire)
Je dirais que la raison, officieuse, est que 90% des maladies se soignent toutes seules

L’effet placebo n’est pas “rien” et a un effet prouvé.
Il s’agit d’un effet psychique (le fait d’avoir pris quelque chose qui soigne…) qui influe sur le corps et permet d’aider à le guérir.
Au même titre qu’un grand nombre de maladie “physique” peut avoir des causes psychique.
Au fond, cela reste chimique sauf que c’est le corps qui produit et distribue le médicament ou le soin à la suite d’un déclenchement placebo. Mais ce n’est pas “tout seul”, l’effet placebo est le déclencheur.

Le problème c’est que ces effets psychiques sont directement liés à la perception que l’on a de ce que l’on prend. C’est pour cela que l’effet placebo d’un verre d’eau est très inférieur à celui d’une granule et que le prix des granules influe aussi sur l’effet placebo.

Dans le même ordre d’idée, il a été prouvé (avec études…) que la qualité perçue des soins d’un psychiatre est fortement lié à ses tarifs.



Kaay
Kaay - 14 jan. 2011 - 16:37 - (lien vers ce commentaire)

Y en a beaucoup qui utilisent du 30 CH ici ? Perso je n’en ai jamais utilisé, plutôt du 5 ou 7 CH, parfois du 9…



zzBoibes
zzBoibes - 14 jan. 2011 - 18:08 - (lien vers ce commentaire)

Cela a déjà été dit mais j’en rajoute : j’ai toujours trouvé que l’homéopathie marchait plutôt bien quand j’en prenais. Mais grand nombre de médecins ne veulent pas pratiquer cela. En discutant avec mon nouveau médecin consultant il a “rit” quand je lui en ai parlé, me faisant comprendre qu’il n’appréciait pas ceci et “laissait cela à ceux qui y croyait” (fin de citation).

Là ce LSV m’en bouche un coin !
je pense que l’homéopathie ne fera plus jamais le même effet sur moi (tiens à essayer d’ailleurs ^^)



Indy
Indy - 9 mars 2011 - 15:13 - (lien vers ce commentaire)

@birobinet: dans le même ordre d’idée, on peut citer les résidus médicamenteux que nous rejetons tous les jours dans les toilettes et qui, passant au travers des filtres chimiques des stations d’épuration, se retrouvent dans l’eau que nous consommons quotidiennement. A l’heure où les médecins prescrivent de moins en moins d’antibiotiques afin de lutter contre la résistance des bactéries, on peut se demander quel est l’effet de cette consommation à long terme (bien que pour le coup homéopathique). On a aussi déjà constaté dans les rivières une féminisation des poissons due à la présence d’hormones contraceptives dans les eaux usées.

Sinon, pour l’anecdote, on trouve dans l’homéopathie pas mal de substances exotiques telles que par exemple du “macerât de poumon de tuberculeux”. C’est là qu’on se dit que, finalement, 200 CH c’est pas si mal! ;-)



Frosteo
Frosteo - 3 juil. 2011 - 06:13 - (lien vers ce commentaire)

“Expectancy enhanced placebo”
Sous ces mots se trouve des études troublantes qui montrent que:
– quand le patient y croit, même l’effet du placebo est supérieur.
– quand celui qui délivre le traitement y croit aussi, l’effet placebo est encore supérieur.
Et ce même quand il n’y a QUE du placebo donné aux personnes testées…
Bref y croire ça change tout.

“Cher père Noël, ...” (si ça tombe ça marche pour ça aussi…)



lmlmike
lmlmike - 27 fév. 2012 - 07:56 - (lien vers ce commentaire)

Je comprends pas pourquoi l’AFSSAPS retire des médicaments du marché pour non efficacité (je pense au soluctricine, vous savez les pastilles rectangulaires jaune d’un côté blanc de l’autre au goût citron), mais laisse les médicaments homéopathiques sur le comptoir…



M@x
M@x - 27 fév. 2012 - 12:54 - (lien vers ce commentaire)

@lmlmike: parce qu’ils contenaient des antibiotiques, et que cela fait partie de la politique de l’Afssaps. On ne peut pas comparer du sucre (homéo) à des antibios…



silk
silk - 4 avr. 2012 - 22:40 - (lien vers ce commentaire)

Je le savais et ça ne m’empêche pas de me soigner exclusivement à l’homéopathie. A vrai dire, qu’il y ait du principe actif dedans ou pas je m’en fous un peu tant que ça marche. Et il faut bien le dire, ça marche. Sans tous les effets secondaires de l’allopathie.
Et comme Kaay, je n’ai jamais pris de 30 CH, mais essentiellement du 7 CH et 9 CH. Je trouve ça un poil partial de ne pas donner de droit de réponse à un homéopathe. Le principe de similitude par exemple est très mal expliqué.

J’ajoute que les sources (autres que wiki) sont elles TRES partiales.



rhino-louf
rhino-louf - 8 oct. 2012 - 20:04 - (lien vers ce commentaire)

Très dilué ou pas il y a trop d’exemples pour que les effets de l’homéopathie soient uniquement dues à un effet placébo! Aller un p’tit exemple pour la route (et c’est partie, j’raconte ma vie !), ma sœur, souffre depuis toujours d’allergies diverses, à était – quand on était petits – traitée par l’allopathie. Sans résultats. Quelques années après elle a tenté un traitement homéopathique et ce coup ci ça fonctionne ! Et dans le doute de leur efficacité, je préfère prendre un bon vieux placébo plus ou moins efficace plutôt que de me tuer à petit feu en prenant de l’allopathie qui ferra plus de mal que de bien.

Pour ceux qui croiraient la théorie de certains toubib selon laquelle l’homéopathie est une bonne blague, demandez à un allopathe et à un homéopathe qui paye leurs vacances (sans partir sur des médecins qui ont 3 clients/semaine). Souvent dans le 1er cas c’est le labo pharmaceutique et dans l’autre il se débrouille ; allez dire à celui qui vous offre des super vacances qu’il ment sur son concurrent !

Comme le dit si justement silk, wikipédia n’est pas une référence digne de ce nom. C’est bien mais seulement pour avoir une vague idée sur un sujet. Ce qui y est écrit n’est pas nécessairement prouvé (ou alors on ne devrait pas mettre une jolie bulle aux étudiants qui ne se servent que de ça comme source dans un mémoire ^^) ! En gros, il faut prendre wiki avec le même sérieux qu’une discussion de comptoir.

De plus, les autres sources n’auraient pas un léger parti pris ? Pour mémoire, c’était aussi le cas de beaucoup d’études privées sur les OGM qui nous ont « prouvé » grâce à d’habiles magouilles qu’ils étaient inoffensifs. Or, pour ceux qui n’ont pas suivi les infos récemment, il vient d’être prouvé que les OGM sont dangereux !

Pour ceux qui voudraient avoir une idée plus juste, utilisez google scholar au lieu de wiki et surtout faites très attention à qui finance l’étude !

Dans le cas de l’homéopathie (comme dans celui des OGM), on est confronté à la reprise par les médiats de propos avancés par les labos (ici allopathiques). C’est donc clairement un cas de manipulation). Le plus grave c’est que les politiques font le même travaille de désinformation ! Pour finir et vous laisser réfléchir un peut, j’ai une petite question : d’où est apparue la théorie de l’eugénisme, et surtout qui l’a massivement colporté et l’a fait gobé à la population ?



Schtroumpf
Schtroumpf - 9 oct. 2012 - 10:27 - (lien vers ce commentaire)

Certains expliquent l’effet par la mémoire de l’eau



bachibousoux
bachibousoux - 2 juin 2013 - 21:17 - (lien vers ce commentaire)

Il n’y a que la FOI qui sauve….AMEN



Lotharius
Lotharius - 26 jan. 2014 - 19:12 - (lien vers ce commentaire)

30CH: 1/10–60—> 33 litres d’eau dans la galaxie de la Voie lactée
40CH: 1/10–80—> Un atome sur l’ensemble de l’univers observable
200CH: 1×10–400—> Dilution du remède populaire contre la grippe Oscillococcinum

Ce dernier ordre de grandeur me rappelle une “blague de médecin” entendue de la bouche d’un praticien qui expliquait à la radio pourquoi tant de personnes sont encore persuadées que l’Oscillococcinum sert à quelque chose :

Une grippe bien soignée passe en 7 jours, une grippe mal soignée passe en une semaine.

Vous saurez quoi répondre quand on vous dira : “Je t’assure que ça marche, avec l’oscillo, une semaine après, j’étais guéri !”