Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


Osez rejoindre le crew !

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Demain à la Une
Par dieppe - 12 juil. 2010   


+88
7 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Dans de nombreux films et séries, les personnages lisent le même journal.

Détails :

Il s’agit d’un journal fourni par la société Earl Hays Press, qui offre ses services aux sociétés de production pour la fourniture de pièces de décor depuis 1915.

Le journal en question, que l'on retrouve dans diverses séries (Desperate Housewives, Dallas, Six Feet under, etc.), dans des films (No country for old men), et même dans une publicité, a été créé en 1960.

Il ne s'agit pas exactement du même exemplaire à chaque fois et, même si la première page peut changer, la double page du milieu reste la même.

Enfin, pour ceux qui se posent la question, il revient moins cher d'utiliser cet accessoire qui coûte 15 $ que d'utiliser un vrai journal pour lequel il faudrait obtenir une autorisation.

Sources :

Slashfilm.com – reoccurring newspaper [en]
Ozap.com – accessoire journal [fr]
Programme-tv.net [fr]


dieppe
dieppe - 13 juil. 2010 - 19:15 - (lien vers ce commentaire)

On peut également noter que des sons sont également réutilisés dans de nombreuses séries et films.

Le plus célèbre est le Wilhelm scream (oui, j'ai pas été cherché loin, c'est dans la première source), mais il y a aussi (d'après un commentaire de la première source) des annonces d'hôpital, et sûrement plein d'autres choses.

Je me demande s'ils sont référencés quelque part.

Ça va être dur de regarder une série ou un film correctement maintenant…



Highlanduffman
Highlanduffman - 15 juil. 2010 - 12:01 - (lien vers ce commentaire)

depuis 1915 ?

Alors? des nouvelles du front?.....



StoumiStyle
StoumiStyle - 30 août 2010 - 14:46 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



kange
kange - 13 déc. 2010 - 13:42 - (lien vers ce commentaire)

Et ce n'est pas le passage au numérique qui va changer la donne ! On retrouve ce principe avec un moteur de recherche :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Finder-Spyder



Firth
Firth - 11 jan. 2011 - 23:34 - (lien vers ce commentaire)

Le son que je reconnais partout personnellement, c'est un son d'ouverture de porte de type cachot ( grincement, et bruit métallique des gonds), et je l'ai entendu, exactement le même, dans des jeux vidéos, des films, et des séries.
Enfin, aucune source sinon ma propre impression, pour ce qu'elle vaut.



Staafu
Staafu - 12 jan. 2011 - 10:29 - (lien vers ce commentaire)

Firth, tu dois pouvoir trouver ton bonheur ici parmi toute une ribambelle de sons de porte (4 listes de sons, en fait) utilisés au cinéma.
D'ailleurs, ce lien est particulièrement fourni en bruitages de toutes sortes.



croquette
croquette - 8 mars 2014 - 04:54 - (lien vers ce commentaire)

L'homme étant un animal d'habitudes, quelle serait notre réaction si de nouveaux effets sonores apparaissaient alors que l'on s'attend à les entendre. Un test: chantez la suite suivante avec entrain.
tou tou – tou tou – tou tou tou tou tou tou – tou tou…
Je pense que si vous avez jouez le jeu, vous sourirez en reconnaissant le générique d'une série consacrée à une sorcière bien-aimée (avec la belle-mère de Jean-Pierre que l'on adore détester). Imaginez maintenant un autre générique -> le deuil!