Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


Osez rejoindre le crew !

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Où avais-je la tête ?
Par Junk - 22 juin 2009   


+43
23 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Les dernières paroles de Marie-Antoinette furent : “Pardonnez-moi, monsieur. Je ne l'ai pas fait exprès.”

Détails :

Alors qu'elle montait sur l'échafaud, elle marcha sur le pied du bourreau, à qui cette phrase était adressée.
Vous remarquerez que toutes les sources donnent une version différente de la phrase et que 2 ou 3 prétendent qu'elle s'est ensuite jetée à genoux en priant pour ses enfants alors que la plupart n'en font aucunement mention.

Le témoignage le plus direct est celui d'un biographe citant une lettre d'un de ses subalternes ayant croisé le bourreau…

Enfin, certains récits ne lui prêtent aucune dernière parole devant l'échafaud.

Source :

Wikipedia – Exécution de Marie-Antoinette d'Autriche


Fredo
Fredo - 11 mai 2008 - 15:20 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Pioupiou
Pioupiou - 24 juil. 2008 - 15:04 - (lien vers ce commentaire)

et c'est cette maladrese qui a énervé le bourreau…



mathyas
mathyas - 16 nov. 2008 - 15:11 - (lien vers ce commentaire)

c'est clair… c'est moins classe qu'un ” toi aussi mon fils” ^^



Rendpullman
Rendpullman - 16 nov. 2008 - 15:22 - (lien vers ce commentaire)

En l'occurence vu l'époque nous avions plutôt à faire à la Raccourcisseuse Patriotique qu'à la hache…



bbcals
bbcals - 27 jan. 2009 - 17:59 - (lien vers ce commentaire)

Elle savait qu'elle avait pas le choix, elle mourrait. Au moins elle a été polie :)



le3615charly
le3615charly - 17 fév. 2009 - 19:19 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



mansuetus
mansuetus - 17 fév. 2009 - 22:20 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Aikanaro
Aikanaro - 18 fév. 2009 - 12:23 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



pandorski
pandorski - 5 mars 2009 - 01:37 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Baribal
Baribal - 28 juin 2009 - 18:30 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



kange
kange - 1 juil. 2009 - 16:16 - (lien vers ce commentaire)

Ses derniers mots n'auraient pas été plutôt :

“Arglglgh glglh”

?



cacahuete
cacahuete - 1 août 2009 - 16:07 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Fabifull
Fabifull - 10 août 2009 - 21:03 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



cacahuete
cacahuete - 1 sep. 2009 - 15:17 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Madinko12
Madinko12 - 7 mai 2010 - 15:15 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Caramel
Caramel - 7 mai 2010 - 19:59 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



yorenwan
yorenwan - 2 août 2010 - 15:48 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



el_nino
el_nino - 2 août 2010 - 22:45 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Crom
Crom - 28 mai 2011 - 11:20 - (lien vers ce commentaire)

Comme mon génie ébouriffé préféré s'est fait salement remballer^^ Eux ils en ont eu un de dernier mot au moins. Je pense qu'Einstein aura sa place ici. soit:

Les derniers mots d’Albert Einstein resteront inconnus car l'infirmière qui le veillait ne comprenait pas l'allemand.

Alors ça vous fait sourcilier ?



Be@
Be@ - 28 mai 2011 - 23:10 - (lien vers ce commentaire)

Pas le moins du monde, Crom :p



Crom
Crom - 29 mai 2011 - 13:25 - (lien vers ce commentaire)

Be@ ;-) les génies sont toujours incompris, c'est bien triste.^^



vise
vise - 28 juin 2011 - 13:43 - (lien vers ce commentaire)

Et quelles furent les paroles du bourreau ? : “Marie couche toi là” ?



Artiesis
Artiesis - 17 sep. 2011 - 13:34 - (lien vers ce commentaire)

Même si elle méritait la guillotine, ce n'est pas certain, elle ne mérite pas certains commentaires mal placés. J'en connais quelques uns de notre époque qui la mériteraient 100 fois par jour. Mais les français bien plus instruits qu'en 1789, sont bien plus cons et beaucoup plus chèvres qu'à l'époque.
Ceci dit bonjour à tous car je suis nouveau ici.



croquette
croquette - 17 fév. 2013 - 14:59 - (lien vers ce commentaire)

Et les derniers mots qu'elle entendit: 'Attention les doigts!'