Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


S'inscrire

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Chasseur de tête
Par yvain - 25 août 2010   


+56
13 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Durant la Terreur, il était coupé près d’une tête par heure en moyenne.

Détails :

La Terreur est certainement le passage le plus noir de la Révolution Française. La chute du royalisme (ou plutôt la chute des têtes des royalistes) laisse une statistique lugubre. En comptant “large”, la Terreur a débuté en août 1792 et a terminé en juillet 1794. Durant cette période, entre 16 000 et 17 000 têtes furent coupées, ce qui nous donne un nombre moyen d'environ 23 têtes coupées par jour, soit près d'une par heure.

A titre de comparaison, on estime également à 25 000 le nombre d'exécutions sommaires, et à un demi million le nombre d'emprisonnements au cours de cette période.

Source :

Terreur – wikipédia


ChPortos
ChPortos - 30 août 2010 - 18:52 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Dliryc
Dliryc - 20 sep. 2010 - 12:30 - (lien vers ce commentaire)

Pourtant les bourreaux n'étaient pas payés à l'exécution et étaient obligés de vivre en parias car très mal vus à l'époque (aujourd'hui aussi d'ailleurs on imagine…).

Mais bon, il ne fallait pas trop leur prendre la tête…



ChPortos
ChPortos - 29 sep. 2010 - 19:16 - (lien vers ce commentaire)

@Dliryc : C'est un peu pour ça qu'ils avaient la tête encapuchonnée, juste pour éviter qu'on puisse les reconnaître et qu'on leur en veuille…



Mugen
Mugen - 5 oct. 2010 - 19:26 - (lien vers ce commentaire)

@ChPortos : Y a pas que des Français qui lisent les LSV. Donc très intéressant.



bounty
bounty - 16 mai 2011 - 11:58 - (lien vers ce commentaire)

Une petite devinette?
Savez pourquoi on dit que cela porte malheurs de mettre le pain à l'envers?
Tout simplement pour désigner la table du bourreau dans une auberge, on mettait le pain à l'envers



atchoum
atchoum - 16 mai 2011 - 12:10 - (lien vers ce commentaire)

Une petite devinette?
d'où as-tu cette information?



Cr1Moi
Cr1Moi - 21 oct. 2011 - 01:16 - (lien vers ce commentaire)

@atchoum: je m'apprêtais à aller recherhcer le LSV :p
Et oui bon 1 par heure, c'est énorme, mais y avait combien de guillotines dans toute la France?



breathe
breathe - 6 avr. 2012 - 20:05 - (lien vers ce commentaire)

et des LSV, y en a combien en moyenne ?



mansuetus
mansuetus - 6 avr. 2012 - 20:47 - (lien vers ce commentaire)

En moyenne, 1 par page.
Sauf si tu les regardes par groupe… donc ça peut aller jusqu'à 30.

Donc 16,5, en moyenne…



valen42
valen42 - 15 mai 2012 - 13:54 - (lien vers ce commentaire)

@mans ça veut dire qu'il y a autant de pages de groupes que de LSV? :P



Bitsy
Bitsy - 29 août 2012 - 13:39 - (lien vers ce commentaire)

Je le trouve très interessent ce lsv, en meme temps, c'est une periode que j'aime beaucoup la Révolution Française! Ce qui est assez drole (si je puis dire), c'est quand meme que l'on décapite tous ces gens au nom de la liberté!
Ne pas oublier qu'au départ la guillotine était fixe, et qu'elle a du etre promené dans Paris parce que les riverains se plaignaient de l'odeur!

A recommander, pour rester dans le thème, le livre “La Révolution Française vue par son bourreau” de Charles-Henri Sanson (le bourreau, donc). Des anecdotes sympathiques et des listes et des listes de noms de gens qui perdirent la tete.



furest
furest - 28 nov. 2013 - 23:32 - (lien vers ce commentaire)

Ce sont des chiffres a en perdre la tête :p



le_boulet
le_boulet - 20 juin 2014 - 17:44 - (lien vers ce commentaire)

je ne serais trop vous conseiller la lecture de cet excellent ouvrage