Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


Osez rejoindre le crew !

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Je ne suis point aveugle !
Par hybride - 27 sep. 2010   


+16
9 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Tous les humains (et vertébrés) ont une portion de la rétine aveugle.

Détails :

C'est au XVIIème siècle que le physicien Edme Mariotte découvre cette zone lors d'une dissection d'œil humain. Là où le nerf optique s'insère dans la rétine, celle-ci est dépourvue de photorécepteurs, rendant donc cette zone complètement aveugle.
Pour cette raison on appellera cette zone le point aveugle, ou tache de Mariotte.
Par la suite il a également été découvert que le cortex visuel compense cette perte d'acuité en reconstituant la zone manquante.
Voici des tests qui permettent de constater l'existence de cette zone.

Sources :

Ophtasurf.free – Point aveugle
Ffcm80.com – La tâche aveugle
Wikipedia – Point aveugle


Ghost
Ghost - 17 sep. 2010 - 11:20 - (lien vers ce commentaire)

Autre test. Placez deux boulons à environ 5cm l'un de l'autre sur une table. Trouvez le point mort et amusez vous à bouger celui de gauche (sans bouger votre regard et votre tête). Je me prend pour un magicien ^^



Kal
Kal - 17 sep. 2010 - 12:06 - (lien vers ce commentaire)

C'est génial comme truc!! :p

Au début je n'ai rien compris, parce que je me trouvais pile au point aveugle en commençant le test… J'ai 10/10 aux deux yeux donc non je vais rarement chez l'ophtalmo, et maintenant je sais que même si j'ai une vue excellente une partie de ma rétine est aveugle, c'est énorme.
Ce qui est encore plus étonnant c'est comment le cerveau “comble” le trou. :)



guizmo
guizmo - 24 sep. 2010 - 22:56 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



wacky
wacky - 28 sep. 2010 - 00:50 - (lien vers ce commentaire)

Le cerveau fait bien plus encore:
La vue fovéale (vision centrale ou point de fixation) est principalement constituée de photorécepteurs sensibles à la couleur (appelés cônes).
La vue périphérique est quant à elle principalement constituée de photorécepteurs sensibles à la quantité de lumière, soit aux mouvements (appelés bâtonnets).
Il y a TRES peu de cônes dans la vision périphérique.
Pourtant nous “voyons” bien les objets qui nous entourent en couleur?
Le cerveau fait le reste.



Chatte_Noire
Chatte_Noire - 5 oct. 2010 - 22:50 - (lien vers ce commentaire)

Programme de première L !
Donc j'imagine que les scientifiques le voit aussi.



Blablatiste
Blablatiste - 16 déc. 2010 - 15:40 - (lien vers ce commentaire)

Pour allez plus loin voici un super reportage sur la conception de la réalité enfin de notre réalité…
http://www.streamingpark.com/spip.php?article143



tontoncarton
tontoncarton - 23 juin 2011 - 14:48 - (lien vers ce commentaire)

Est-ce également pour cette raison qu'on ne distingue pas une étoile dans le ciel lorsqu'on la regarde directement, et qu'elle apparait quand on déplace son regard un peu à coté…?



max025
max025 - 3 août 2011 - 02:36 - (lien vers ce commentaire)

Quelqu'un en sait plus sur les yeux des invertébrés? Probablement la même chose non?



lombric
lombric - 14 août 2011 - 21:21 - (lien vers ce commentaire)

personnellement je m’en suis rendu compte il y a bien longtemps quand j’ai noté que lorsque l’on fixe un objet très peu lumineux ( une étoile ) sur un fond noir ( le ciel nocturne ) , cet objet et ses comparses les plus proches s’estompent jusqu’à disparaitre et ce même avec une très bonne acuité visuelle…

Si j'ai de bons souvenirs de ma première, ce phénomène est dû à la répartition des différents types de récepteurs. Au centre de la paroi intérieur de l'oeil se trouvent les récepteurs des couleurs, tandis que les capteurs de lumière se situent à la périphérie, d'où une mauvaise vision d'une faible lumière lorsqu'on la fixe.

Si quelqu'un a une source pouvant étayer ça, je suis preneur, wikipedia n'est pas très bavard sur le sujet.