Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


S'inscrire

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Coincer la bulle
Par mansuetus - 1 déc. 2008   


+51
23 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Les bulles se forment car votre verre est imparfait.

Détails :

Ce sont les aspérités de la surface (dues à la saleté, mais aussi aux défauts microscopiques naturels du contenant) qui permettent aux bulles de CO2 (dissous dans le liquide) de se former. Pour des raisons complexes de tension superficielle que j'aurai le bon gout de ne pas détailler ici.

Source :

Industries3000.com – Comment naissent les bulles


third
third - 5 mars 2008 - 12:42 - (lien vers ce commentaire)

C'est pourquoi on peut savoir si nous buvons notre champagne dans du cristal ou non car le cristal (de bonne qualité) contient très peu d'aspérités et donc ne permet la formation que de toutes petites bulles…



mansuetus
mansuetus - 1 sep. 2008 - 10:46 - (lien vers ce commentaire)

As-tu essayé de le laver et le remplir de champagne dans un environnement parfaitement propre/stérile (a.k.a : une salle blanche) ?

Moi, non, mais certains scientifiques oui ! Alors, si tu estime que la pureté du verre dépend de l'environnement, alors oui, tu as raison. Sinon, comme moi, tu trouveras que “sale” est un mot vilain, mais qui correspond mieux que “impure”.



Gub
Gub - 2 sep. 2008 - 12:21 - (lien vers ce commentaire)

Je pense que le mot “impure” convient mieux que “sale”...on va parler d'impuretés dans le verre (comme quand on parle d'un diamant par exemple…) et pas de “saletés”...
Ca n'a rien à voir avec les poussières qui se déposent sur le verre, mais plutôt à celles qui sont prises dedans lorsqu'il est soufflé….



None
None - 7 sep. 2008 - 13:38 - (lien vers ce commentaire)

Tiens? J'aurais pensé que ça venait du niveau à bulle: quand la bulle est bien coincée au milieu, le mur (le lit, le transat, la chaise longue, etc) est parfaitement à l'horizontale.



Magritte
Magritte - 9 sep. 2008 - 15:58 - (lien vers ce commentaire)

C'est aussi pour ca que les barmans/maids rincent la chope de biere avant de servir une pression, ainsi moins de petites poussieres et moins de mousse



dylan
dylan - 27 oct. 2008 - 14:58 - (lien vers ce commentaire)

mmm je ne crois pas qu'un barman rince la chope pour ça, en fait il la refroidit car la bière qui provient de la pompe mousse énormément si le verre n'est pas froid



spider1163
spider1163 - 1 nov. 2008 - 23:21 - (lien vers ce commentaire)

Moi je pensais que le barman rinçait simplement pour rendre propre….



Voan
Voan - 10 fév. 2009 - 02:31 - (lien vers ce commentaire)

Un barman rince un verre à bière pour enlever la poussière pour avoir une mousse plus fine (cf le commentaire à propos du cristal).
La quantité de mousse se règle au niveau du réglage de CO2 et dans la façon de servir. Quant au fait de refroidir le verre, l'eau est à température ambiante donc à la même que le verre (à moins qu'il ne sorte du lave vaisselle, mais pour le refroidir comme ça vous en avez pour loooongtemps <= vécu :p)



jack_the_ripper
jack_the_ripper - 27 fév. 2009 - 21:08 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



yoyo10
yoyo10 - 4 mars 2009 - 13:07 - (lien vers ce commentaire)

le degré d'alcool? j'en doute… tu as une source?
Par contre, le type de protéines présentes dans le liquide joue beaucoup sur la quantité et la taille des bulles, car elles forment la paroi des bulles (c'est pour ça que la Guiness, dont le malt est très fortement torréfié et libère donc pas mal de protéines, a une mousse très fine et resistante).
Pour les verres, c'est en effet les imperfections de surface (ou les poussières voire les fibres microscopiques du torchon a vaisselle) qui, en gardant une petite cavité d'air prisonnier, permettent au CO2 dissous dans la boisson de passer à l'état gazeux dans cette mini bulle, qui gonfle et finit par se détacher, en laissant une petite partie… etc….
D'ailleurs, la plupart des flutes à champagne sont poinçonnées au fond (au laser en général) pour faciliter l'apparition des trains de bulles.
Enfin, il ne faut pas laver les verres à vin/champagne au lave vaisselle: les dérivés de silicone contenus dans les lessives ont tendance à “lisser” les aspérités, après le verre ne bulle plus.
Voila, c'était le petit mot du viticulteur de passage.



hydejack
hydejack - 29 mars 2009 - 12:20 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



melimelo
melimelo - 29 mars 2009 - 16:05 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



zoltar_32
zoltar_32 - 21 mai 2009 - 19:33 - (lien vers ce commentaire)

c'est le même phénomène qui entraine le fameux gushing ( fontaine) de coca light / mentos

les aspérité de la surface du bonbon de mentos entrainent un degazage instantanée du coca light qui est extrêmement carbonaté

ps: “le volume des bulles dans la bière dépend aussi de son degré d'alcool…”

j'i bossé 4ans dans une brasserie et je préciserais que l'alcool ne joue pas de rôle dans la quantité de bulles.
par contre la teneur en protéines et alcool joue un rôle dans la tenue de mousse (bulles / mousse spa pareil)



Animaphagus
Animaphagus - 21 mai 2009 - 20:05 - (lien vers ce commentaire)

@dylan et magritte: vous avez tous les deux raisons (en tirant une bière, on en laisse aussi couler un tout petit peu après avoir ouvert la pompe car cette première fraction est très mousseuse).@yoyo la mousse de la guiness est aussi due au fait qu'on la tire en 3fois et que le gaz utilisé est du diazote et non du dioxyde de carbone comme pour les bières blondes/brunes/blanches/cidres/... (oui, je tiens une cafet' d'étudiants).
Sinon, de nos jours, les fabricants de verres sont obligés d'inclure des imperfections (rayures,etc…) dans les verres industriels (les techniques actuelles permettant d'obtenir des verres aux surfaces presque parfaites). Pour l'explication de la formation des bulles, je viens de la donner dans un autre sujet (le LSV disant que le gaz formé dans une casserole d'eau bouillante est de l'eau sous forme gazeuse et non de l'air)



Kaay
Kaay - 24 juin 2009 - 11:59 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Fabifull
Fabifull - 17 août 2009 - 12:01 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Beri
Beri - 30 sep. 2009 - 18:51 - (lien vers ce commentaire)

On ne pratique pas du tout cette technique de remplissage en Allemagne (laisser couler la biere et ensuite passer le verre dessous pour eviter la mousse).
Un vrai barman allemand n empechera pas la mousse de se former car en Allemagne une bonne biere est une biere mousseuse.
Si on prend un verre standard (50cL) pour une Weizenbier, la marque de remplissage est bien 2 a 3 cm en dessous du bord du verre, justement pour permettre a la mousse de se former tout en n arnaquant pas le consommateur.
Pour les amateurs de bieres allemendes, ambrees ou brunes, je conseille fortement l Asam Bock du Weltenburger Kloster (jolie öousse savoureuse, biere au gout tres prononce et fort et une bonne claque qui prend par surprise au bout de meme pas 2 Litres).



Tom
Tom - 21 déc. 2009 - 01:56 - (lien vers ce commentaire)

Je rajoute qu'un verre de bonne qualité est transparent tandis qu'un verre “vert” ne l'est pas ; sa couleur est alors dû à des impuretés de fer.



adi33
adi33 - 14 mars 2010 - 23:05 - (lien vers ce commentaire)

Animaphagus dans ta cafet d'étudiants tu sert de la guiness ! Magnifique ! Nous y a de la Heineken en canette ^^ je passerai par ta fac un de ces 4



Ickks
Ickks - 23 juil. 2010 - 03:08 - (lien vers ce commentaire)

C'est bizarre, il y a des bars belges qui rincent les verres à l'eau tiède, “pour faire tenir la mousse” disaient ils :)



hippie88
hippie88 - 6 août 2010 - 18:53 - (lien vers ce commentaire)

@ kaay : revises tes cours de chimie,niveau 3eme et seconde,on dit diazote (N2) ,car il existe l azote seul (N),dire azote en parlant de diazote est donc faux… (source : mes livres de seconde et de 3eme et le peu de cours que j ai copié,et si ca ne suffit pas il y a ceci : http://fr.wikipedia.org/wiki/Diazote )



Aikanaro
Aikanaro - 6 août 2010 - 19:13 - (lien vers ce commentaire)

T'as jamais dit que tu respirais de l'oxygène ?
Et ben pourtant c'est du dioxygène, mais comme tout le monde est pas aussi à cheval sur les dénominations chimiques on fait pas chier.



Ghost
Ghost - 6 août 2010 - 19:15 - (lien vers ce commentaire)

Le diazote n'est pas constitué d'azote ? Intéressant…