Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


Osez rejoindre le crew !

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Neutrattitude
Par Beri - 18 nov. 2010   


+40
11 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Malgré sa neutralité légendaire, la Suisse a abattu plusieurs avions de la Luftwaffe lors de la Seconde Guerre Mondiale.

Détails :

Lors de l’offensive du IIIème Reich sur les Pays-Bas, la Belgique et la France (la « bataille de France ») qui débuta le 10 mai 1940, la Luftwaffe Allemande viole l’espace aérien Suisse pour surprendre l’aviation Française. L’aviation et la DCA (Défense Contre Aéronefs) Suisse réagissent et abattent 11 avions de la Luftwaffe entre le 10 mai et le 17 juin.
Face aux pressions diplomatiques allemandes et à cause de la menace d’invasion du territoire Helvétique, un cessez-le-feu fut ordonné et l’aviation Suisse stoppa les attaques. Les canons anti-aériens restèrent tout de même opérationnels et les interceptions d’avions étrangers furent maintenues pour éviter une éventuelle attaque sur le territoire Suisse.

Note : La Neutralité perpétuelle de la Suisse a été conclue le 20 mars 1815 au Congrès de Vienne par les puissances signataires du traité de Paris.
La Suisse a défendu son espace aérien ainsi que son droit à la neutralité et à sa souveraineté, ce qui ne contredit pas sa neutralité.

Sources :

Wikipedia – Incidents aériens en Suisse de 1940
Superjet.com – Troupes d'aviations Suisse


Sam
Sam - 17 nov. 2010 - 15:04 - (lien vers ce commentaire)

Il me semble qu'il y a un problème de formulation ou alors je n'ai pas tout compris.

On a l'impression que le cesser-le-feu consistait en un accord commun: les Suisses arrêtent de poursuivre les Allemands et les Allemands arrêtent de passer au dessus de la suisse.

En réalité, les Suisses ont juste arrêtés de combattre les avions qui violaient leur espace aérien.

“A partir du 20 juin 1940, et jusqu’en octobre 1943, le Général Henri Guisan interdit l’engagement d’avions de chasse dans l’espace aérien helvétique afin de préserver la neutralité de la Suisse”.“Durant cette seconde phase de la guerre, si les violations de l’espace aérien helvétique par la Luftwaffe deviennent sporadiques, les intrusions nocturnes d’appareils britanniques sont pour leur part en constante augmentation.”.
(source de wiki: http://www.amicaleaviation4.ch/html/1_4ea10.html)



Beri
Beri - 18 nov. 2010 - 11:16 - (lien vers ce commentaire)

Sam, je ne vois pas en quoi le LSV en l'état contredit cette information.
Nous disons bien ici:

Les canons anti-aériens restèrent tout de même opérationnels et les interceptions d’avions étrangers furent maintenues pour éviter une éventuelle attaque sur le territoire Suisse.

Les Suisses ont continué à intercepter des avions et les ont forcés soit à atterrir soit ils les ont reconduits à leur frontière, sans engager le combat. C'est du moins ce qui ressort de la deuxième source.



Sam
Sam - 26 nov. 2010 - 17:53 - (lien vers ce commentaire)

Ben visiblement ils n'ont pas été super efficace puisque les Allemands et les Anglais ont continués à passer.

En plus si on résume:
– les Allemands voilent l'espace aérien Suisse
– le Suisses abattent les avions Allemands
– les Allemands menacent les Suisses d'invasion s'ils n'arrêtent pas
– les Suisses arrêtent pour “préserver leur neutralité”
Donc je vois mal les Suisses être super efficace après pour protéger leur espace aérien.

Pour finir j'imagine la scène:
[dans le ciel des avions (Allemands ou Anglais) armés jusqu'aux dents, et quelques avions Suisses qui ne peuvent pas tirer]
Suisses – Bonjour vous pouvez partir svp?
AmésJusqu'auxDents – Attend je réfléchis..



bounty
bounty - 21 jan. 2011 - 10:43 - (lien vers ce commentaire)

Oui, mais les Suisse malgré leur neutralité laissaient passer les trains qui partaient pour les camps ceux-ci s'arrêtaient même en gare
Les Suisses malgré leur neutralité ont arrêté bien des alliers qui étaient sur leur sol (résistants espions pilotes qui voulaient rejoindre les territoires alliés) qu'ils internaient dans des camps chez eux
Et les suisse malgré leur neutralité, sur ordre des allemand ont arrêté tous les espions qui envoyaient des messages radios de leur territoire



celor
celor - 21 jan. 2011 - 15:20 - (lien vers ce commentaire)

C'est un peu facile après coup de porter des critiques.
Oui, la Suisse n'a pas fait que des choses bien (et ta liste est loin d'être complête), mais il faut se remettre dans le contexte :

La Suisse est un petit pays neutre. Elle était entourée par d'un coté les Alliés et de l'autre l'Axe. Comme elle n'a pas prit part au confit (neutralité) elle a du assurer sa survie et cela passait par la négociation. Il ne faut pas oublier que la pression faite par les Nazis était très élevée et que de contrer de face les ordres Nazis aurait été dramatique.

Cela n'a pas empécher qu'elle masse ces armées aux frontières Suisse-Axe et peut au frontière Suisse-Alliés.

On peut aussi parler des réfigiés Français qu'elle a acceulli, des internés militaires Français et des 150'000 enfants qui venaient séjourné quelques mois par année en Suisse.

Tout cela pour dire que oui, tout n'a pas été rose, mais que dans le contexte, cela n'aurait pas été possible.

Source concernant l'histoire de la Suisse durant la seconde guerre mondial : http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_la_Suisse_pendant_la_Seconde_Guerre_mondiale



tlr.pirate
tlr.pirate - 10 août 2011 - 15:33 - (lien vers ce commentaire)

Bonjour, en temps que Froggy je ne vais pas me faire que des amis , mais je pense qu'il est important de rappeler et gardé à l'esprit.
Pour faire la guerre il faut de l'argent! Si on veut le garder il vaut mieux ne pas faire sauté la BANQUE.
Je ne veux pas dire qu'il n'y a que cela mais se ne sont pas les beaux yeux des Suissesses qui on suffi à faire respecter les frontières .

La richesse de la suisse ne c'est pas faite en vendant que les poissons du lac Léman et du fromage…

POUR FINIR ATTENTION:
je ne dis pas que tout les Suisses sont des tueurs, des C… ou tout autres choses!!!! loin de là !!

Comme partout il y a les dirigeants et le peuple.Autant les dirigeants peuvent être ignoblement autant le peuples peu être BON !!



Manux
Manux - 10 août 2011 - 16:02 - (lien vers ce commentaire)

Ou comment l'emploi d'un adverbe en lieu et place d'un adjectif peut ruiner un commentaire..

C'est incroyablement.



Beri
Beri - 10 août 2011 - 16:38 - (lien vers ce commentaire)

Si y avait que l'adverbe. le commentaire ne veut rien dire.
Tu dis qu'on respecte les Suisses á cause de celà. je te montre dans ce LSV que justement, leur espace est enfraint… pas trés logique ta pensée donc.

Personne ne veut les attaquer car ils ont de l'argent (beaucoup de pays ont des dépôts en Suisse, c'est th.3 celà) mais aussi car les Suisses ont probablement le meilleur réseau anti atomique du monde et que chacun garde une arme chez lui comme le dit notre nain Suisse

POUR FINIR ATTENTION:
je ne dis pas que tout les Suisses sont des tueurs, des C… ou tout autres choses!!!! loin de là !!

Personne n'aurait pu le croire en lisant ton comm, mais ta justification m'intrigue vraiment.



Helis
Helis - 25 oct. 2011 - 19:59 - (lien vers ce commentaire)

La Suisse s'est fait également bombarder par erreur quelques fois, notamment lorsque des avions anglais de retour de mission en Italie ont confondu Gênes (Genova) avec Genève (Geneva).(http://www.pionnair-ge.com/spip1/spip.php?article31)

Bon à part ça le cliché “la Suisse c'est que les banques et l'argent sale” ça commence à être un peu lourd. Nos plus grandes entreprises c'est quand même Nestlé et Novartis ne l'oublions pas.



lorisalis
lorisalis - 25 oct. 2011 - 21:06 - (lien vers ce commentaire)

Tiens, justement Novartis vient d'annoncer aujourd'hui la suppression de 2.000 emplois malgré un chiffre d'affaires qui a progressé au troisième trimestre de 18% à 14,84 milliards de dollars (+18%) et un bénéfice net de 7% à 2,49 milliards.

Mieux vaut parler du chocolat.



bounty
bounty - 25 mai 2012 - 14:29 - (lien vers ce commentaire)

En effet Beri, la Suisse a le plus grand réseau d'abris anti-atomique, pour la bonne raison qu'à une époque lorsq'ils coulaient une dalle, il était OBLIGE de faire un abris. Je en vous dit pas le prix de la maison. Maintenant ils n'on plus cette obligation.
Pour les armes, il font le service militaire par périodes, donc ils conservent leurs armes chez eux au lieu de les rendre.
Sur ce sujet un débat s'est ouvert, mais je ne connais pas le résultat. Ils sont aussi plus libres que nous de ce côté là.
Vos commentaires pouvaient prêter à confusion, sans aller regardez le lien.