Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


Osez rejoindre le crew !

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
L'auberge espagnole
Par None - 3 avr. 2012   


+143
19 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Les habitants du bourg de Llívia vivent sur sol espagnol alors que leur ville est en France, enclavée dans les Pyrénées-Orientales.

Détails :

Cette ville jouit d'un statut unique depuis un traité de 1660 et ses habitants “jonglent” donc avec deux cultures et trois langues : le catalan, l'espagnol et le français (nous n'avons pas trouvé de source quant à un éventuel patois supplémentaire).

[LSV inspiré de “l'Almaniak 2008 – Le saviez-vous?” Editions 365.com – 12,90euros ]

Sources :

Llivia.org – Ajuntament de Llivia [catalan]
Eric.hurtebis.chez-alice.fr – Llivia [fr]


Aikanaro
Aikanaro - 24 sep. 2008 - 18:10 - (lien vers ce commentaire)

Le cimetière Américain en Normandie (honte a moi je connais plus le nom de l'endroit alors que j'habite tout près) est officiellement un territoire Américain



ny
ny - 22 oct. 2008 - 02:52 - (lien vers ce commentaire)

En réalité il y en a plusieurs, et pas seulement Etats-Uniens, mais aussi Australien et Britannique… Si je ne m'abuse.



Coloquinte
Coloquinte - 4 jan. 2009 - 15:30 - (lien vers ce commentaire)

Mais ceux-là ont certainement moins de problème de communication…



Marning
Marning - 7 fév. 2009 - 08:08 - (lien vers ce commentaire)

Comme les ambassades….
Comme certains pays du Moyen Orient….



Lotharius
Lotharius - 28 mai 2009 - 11:45 - (lien vers ce commentaire)

Ce cas de commune enclavée est peut-être (?) unique en France, mais pas dans le monde.
Un autre exempel surprenant (car lasouveraineté n'est dans la pratique même plus appliquée) :
“La ville italienne de Campione est enclavée dans le canton suisse du Tessin. Dans la pratique, bien que sous souveraineté italienne, elle est administrée comme une partie de la Suisse, elle fait partie des douanes suisses, utilise le franc suisse et ses habitants ne payent aucun impôt sur le revenu. ”
Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Campione



kange
kange - 19 jan. 2010 - 14:38 - (lien vers ce commentaire)

Cet enclavement existe aussi au niveau étatique -> cf le Lesotho en Afrique du sud.



speedway
speedway - 19 jan. 2010 - 21:31 - (lien vers ce commentaire)

Lotharius, je crois pouvoir assurer que le fait que les habitants de Campione ne paient pas d'impôts, est totalement indépendant de la volonté du gouvernement helvétique ;-) . et d'autre part, je constate que personne n'a cité Gibraltar qui fait pourtant depuis fort longtemps un “sujet de conversation” pour les politiques britanniques et espagnols, les premiers ne voulant pas céder un galet de cette pointe de péninsule et les autres désirant simplement “unifier” le pays… De plus, les incidents sont récurrents entre les soldats de Sa Majesté la Reine d'Angleterre et la Guardia Civil qui patrouille au large “del Piñon” pour surveiller les boat poeples qui nous viennent tous les jours depuis le Maroc.



mama123
mama123 - 16 juin 2010 - 16:08 - (lien vers ce commentaire)

il y en a d'autres, ceuta et melilla



Be@
Be@ - 16 juin 2010 - 16:16 - (lien vers ce commentaire)

Effectivement se sont des enclaves mais Ceuta et Malilla ne sont pas en France ; elles font partie des “plazas de soberania” revendiquées par le Maroc :
Ceuta
Melilla
Plazas de soberania

Edit : Ceuta et Melilla sont, à l'instar de Llivia, deux villes espagnoles.



Kuroneko
Kuroneko - 24 juin 2010 - 20:37 - (lien vers ce commentaire)

@BA: Je ne savais pas que Sebta et Mellilia étaient françaises…(c'est la première chose qui me vient à l'esprit en lisant ton com ^^). Mais les revendications marocaines ne sont pas des plus pressantes: ils poussent beaucoup plus pour le Sahara occidental. D'ailleurs, à mon humble avis (ainsi que beaucoup de marocains) il vaut mieux pour Sebta et Mellilia de rester espagnoles (enfin…“autonomes”), car d'après eux: “ça leur coûte moins cher d'attendre des heures à la frontière pour aller acheter de la nourriture là-bas et de revenir au Maroc plutôt que d'acheter la nourriture au Maroc”. J'ai envie d'ajouter: “et c'est aussi pour des raisons sanitaires”, mais j'ai peur que ce soit mal vu par les “marocains” de banlieue fiérots de leur origine mais qui n'y ont jamais mis un pied. (Ca fait 5 ans pour ma part.).



Be@
Be@ - 24 juin 2010 - 22:12 - (lien vers ce commentaire)

Kuroneko, le sujet du LSV étant une ville espagnole enclavée en France, je n'ai pas jugé bon de préciser que Ceuta et Melilla sont également deux villes espagnoles (enclavées non pas en France mais au Maroc).



Kuroneko
Kuroneko - 26 juin 2010 - 00:03 - (lien vers ce commentaire)

Le prend pas mal, BA, je le sais bien!! J'ai pas vécu au Maroc pour être aussi stupide! ^^. Je voulais savoir si on pouvait aussi classer Errenteria comme telle? J'ai fait des recherches, c'est effectivement une ville espagnole située juste sur la frontière. (wikipédia)
Mais je n'arrive pas à savoir quel statut elle a, puisque Wikii dit qu'elle fait partie de l'Espagne (vous savez, dans le petit encadré sur la droite), mais dans le contenu, elle dit qu'elle fait partie du pays basque… ?



Be@
Be@ - 26 juin 2010 - 00:34 - (lien vers ce commentaire)

Si tu cherches le pays basque tu vas trouver la réponse à ta question ;)



Be@
Be@ - 25 fév. 2011 - 20:41 - (lien vers ce commentaire)

Dans le même ordre d'idée, le canton de Valréas est un canton du Vaucluse enclavé dans la Drôme.



atchoum
atchoum - 3 mars 2011 - 12:13 - (lien vers ce commentaire)

Après, au niveau région bordélique, nous on a la Broye où les cantons de Vaud et Fribourg s'enclavent parmi…



ewilane
ewilane - 30 mars 2012 - 13:58 - (lien vers ce commentaire)

Je connais un autre truc un peu dans le même genre… dans la somme (le département) il y a un ancien champ de bataille de la 1ère Guerre Mondiale avec une authentique tranché qui a était racheté peu après la guerre par des veuves terreneuviennes (province de Canada). La surface de 20 hectare (a peu près) est donc géré par la Canada… Sauf que ici c'est juste un parc, il n'y a pas de gens qui habite.



Schtroumpf
Schtroumpf - 30 mars 2012 - 14:36 - (lien vers ce commentaire)

@ewilane : Ce n'est pas parce qu'un étranger achète une terre que la nation qui y exerce la souveraineté l'y perd.
Sinon tous les Etats seraient répartis en petits bouts un peu partout dans le monde.

Dans ta tranchée, la loi française s'applique, les impôts français sont payés, et la France peut exproprier tes veuves si ça lui chante. A Llivia (et dans les ambassades en France), la loi française ne s'applique pas.

Edit : En cherchant une source on voit que c'est le gouvernement de Terre-Neuve qui a racheté le lopin, donc là ça marche peut-être. Tout dépend s'il l'a acheté à la France ou au propriétaire.



Schtroumpf
Schtroumpf - 30 mars 2012 - 19:56 - (lien vers ce commentaire)

J'aime beaucoup ce passage dans cette page

Llivia is connected by a neutral road (D68) with Spain and this road was until 1995 forbidden for foreign cars. The crossing with the French N20 was dangerous but the Spanish didn't accept in the seventees the right of way of the N20. They insisted on a unhindered connection between Llivia and the spanish mainland. The French Stop-signs were often being demolished in this “guerre des stops”. In the end a viaduct was built, payed by the Spanish government. The picture shows the viaduct in construction with Puigcerda on the background.
The same problem occurred with the crossing with the D30 but here a roundabout was constructed in 2001.