Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
Le compleuxe d’Édipe
Par poire_vanille - 21 fév. 2011   


+38
7 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Nous faisons pratiquement tous une erreur de prononciation en prononçant les mots Œdipe, œsophage, œnologie, œdème, etc.

Détails :

En effet, ces mots (tous d’origine grecque) sont couramment prononcés avec le son [ø] (comme dans bœuf, œuf, ...) mais il serait plus juste de prononcer Édipe, ésophage, énologie, etc.

La différence avec les mots “bœufs”, ”œufs”, etc. est que ces mots sont d’origine latine et surtout ont une voyelle (souvent la voyelle “U” d’ailleurs) qui suit directement la ligature ”Œ”.

Sources :

Wikipedia – Œ
CSA-1
CSA-2


Mayoho
Mayoho - 20 fév. 2011 - 12:01 - (lien vers ce commentaire)

Personnellement je n’apprécie pas trop ce LSV.
Notamment parce qu’il me semblait que cette info était connue, et ensuite parce que parler “d’erreur de prononciation” est très très délicat.
Contrairement à l’orthographe qui a été codifié et qui est globalement respectée, il n’y a pas réellement de codification pour la prononciation des mots. Ok, certains dictionnaires mettent en ATI la “bonne prononciation”, mais c’est un peu ridicule (ou utile qu’aux non-francophones) parce que la prononciation des mots, les accents, et autres singularités phonétiques, sont différentes partout en France, en Belgique et dans les autres Régions francophones.
Il suffit parfois de quelques kilomètres pour déjà observer un changement dans le parler des gens…

De plus Wikipédia ne dit pas qu’il y a une erreur de prononciation, mais qu’il serait plus logique de prononcer le [e], c’est sensiblement différent. Et enfin, tant bien même ce serait une erreur de prononciation, le LSV ne serait alors pas pérenne car dans quelques années le [ø] sera la “bonne prononciation” (si ce ne l’est déjà).



Jormund
Jormund - 24 fév. 2011 - 11:11 - (lien vers ce commentaire)

Qu’on puisse parlée de “bonne prononciation” ne me choque pas tant que ça. Archéologie se prononce “arkéologi” et c’est la prononciation normale de ce mot, je ne pense pas qu’un francophone le prononce autrement. Même si un accent le déforme un peu, ça sera toujours une prononciation proche.
Et surtout un accent déforme toujours la même syllabe de la même manière.
Quand un Marseillais dit “pain”, un Parisien entant ce qui est pour lui “paing”. Quand un Parisien dit “pain”, un Marseillait entend ce qui est pour lui “pan”. Il n’empêche qu’on peut dire que “pain” et “main” se prononcent de la même manière.
Pour moi on peut dire par exemple qu’Œdipe devrait se prononcer comme Édipe.

Néanmoins, dans la mesure où les médecins parlent “d’eusophage”, que les “eunologues” s’appellent comme ça entre eux…je trouve qu’on est plus proche d’une prononciation qui a évolué qu’une véritable “erreur”. A moins qu’une région francophone quelque part dans le monde dise effectivement ”ésophage”, mais j’en doute, je n’ai jamais entendu personne le prononcer comme ça. (à la limite, dans le cas d’Œdipe j’ai même entendu plus souvent Édipe qu’Eudipe)



zb1000
zb1000 - 6 mars 2012 - 04:00 - (lien vers ce commentaire)

Dans le meme ordre d’idée, j’ai toujours prononcé le mot oignon de cette façon ognon (et tout le monde autour de moi) et j’ai été trés surpris d’entendre des gens du sud le prononcer comme il s’écrit :)



JeQ
JeQ - 5 avr. 2012 - 20:56 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



kitzbuhel
kitzbuhel - 8 août 2012 - 10:52 - (lien vers ce commentaire)

Ce LSV sur la prononciation est intéressant.
Qui veux ce lancé sur un LSV sur les erreur d’ortografe ??? ;o)



Mulwurst
Mulwurst - 23 août 2012 - 02:48 - (lien vers ce commentaire)

@JeQ : comme on dit, à chacun son avis… mais pour ce qui est de la prononciation de ”œil”, oui il est différent de ”œsophage” (et consorts).
C’est pourtant indiqué blanc sur bleu dans le détail : racine grecque <> racine latine



Twiners
Twiners - 6 fév. 2014 - 14:36 - (lien vers ce commentaire)

Oups! Ce post a plus d’un an et demi… Tans pis, je ne peux pas m’empêcher :-).
Pour ma part, contrairement à Jormund, j’ai plus souvent entendu parler d’EUdipe que d’édipe (ou bien j’ai mal compris que tu as écris). De même, j’hésite toujours entre EUnologue et énologue, car habitant dans une région viticole, j’entend les deux.
Je suis d’accord, le français évolue. Mais moins la rigueur de la langue est respectée, plus celle-ci évoluera/ se dégradera vite. Hors c’est une part de l’histoire qui disparaît à chaque fois.
Il est plus dur de faire le lien entre “clé” et “clavis” (son latin) qu’avec “clef”. De même entre un “flirt” et une “fleur” (mais “Flirt”, ça vient de l’anglais? – oui mais l’anglais vient du français “Fleureter – aller de fleur en fleur”). Pourquoi la conjugaison des vieux verbes comme varie autant (être, avoir, aller)? Certe, je m’égard, il est question dans ce LSV de prononciation.
Mais le latin, on sait l’écrire mais on ne sait plus vraiment le prononcer, ce qui est un vrai handicape pour la compréhension détaillée d’ancien textes (des jeux de mot par exemple).
’œ’ se prononce “eu“ou ”é”? C’est peut-être un détail pour certain, mais pour d’autre, ça peut vouloir dire beaucoup ^^.