Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


S'inscrire

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Cendrillon indisposée
Par lorisalis - 12 juil. 2011   


+53
3 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


En 1946, Walt Disney a produit un film sur la menstruation.

Détails :

Entre Bambi et Dumbo, Walt Disney s'est aventuré un moment sur les terres du documentaire éducatif. The Story of menstruation, commande d'une société de produits d'hygiène féminine, fut diffusé dans les écoles américaines à partir d'octobre 1946. Près de 105 millions de lycéennes américaines l'ont visionné.

Sources :

Wikipedia – The Story of Menstruation
Le documentaire sur Youtube


Ghost
Ghost - 11 juil. 2011 - 21:55 - (lien vers ce commentaire)

Entre Bambi et Dumbo, Walt Disney s’est aventuré un moment sur les terres du documentaire éducatif.

J'adore l'idée que casé entre Bambi et Dumbo il soit allé faire un documentaire sur le débarquement des anglais.

Y'a vraiment des perles sur la page wiki:

Le film présente à travers des animations et des diagrammes le cycle menstruel1. Un narrateur non identifié dans les crédits, informe le spectateur « qu'il n'y a rien d'étrange ou de mystérieux dans les règles. » Pour confirmer ses propos, on voit une femme se laver, faire du cheval ou danser pendant sa période menstruelle. Le narrateur donne aussi des conseils pour éviter la constipation et la dépression ainsi que d'autres pour conserver une apparence présentable.

“Petite fille, tu veux quoi à Noël?”
“Un tampax”
”??? Tu sais ce que sait?”
“Non mais on peut faire du cheval avec.

De plus afin de ne pas choquer son public, le studio Disney a décidé de représenter les règles non pas avec un rouge sang mais avec une couleur blanche, de même le film ne mentionne ni l'hymen, ni le clitoris ni les petites lèvres et grandes lèvres1.

Encore maintenant, les règles ne sont jamais rouges dans les liquides d'exemple utilisés dans la pub…

Donald Crafton, cité par Sean Griffin, considère que le film utilise des méthodes pédagogiques qui ont été reprises dans Peter Pan (1953) afin d'apprendre aux enfants les rôles de la masculinité et de la féminité dans l'Amérique des années 19507.

D'ailleurs, le capitaine Crochet était équipé pour les avortements à la sauvette.



ecla_1
ecla_1 - 18 sep. 2011 - 11:56 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



OcelotBrigante
OcelotBrigante - 7 août 2012 - 23:25 - (lien vers ce commentaire)

J'ai honte d'avoir autant rie à la vanne du capitaine crochet (très drôle et plein de beaufittude)