Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


S'inscrire

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
2006, l'eau de vie de l'espace
Par bru44 - 18 juil. 2011   


+91
11 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Il existe un nuage composé d’alcool au beau milieu de notre galaxie.

Détails :

La découverte en 2006 de ce nuage large de 463 milliards de kilomètres et composé de méthanol bouleversa les certitudes de la communauté scientifique qui pensait la présence de molécules organiques complexes dans l’espace impossible.

Sources :

Radio-canada.ca – Astronomie [fr]
Jodrellbank.manchester.ac.uk – Cloud of alcohol [en]


lorisalis
lorisalis - 17 juil. 2011 - 00:08 - (lien vers ce commentaire)

Cette amas d’alcool s’est en fait formé dans les nuages de gaz concentrés d’une zone où se créent les étoiles.

On dirait une description de mon vomis d'hier soir.



Raph
Raph - 18 juil. 2011 - 17:19 - (lien vers ce commentaire)

J'aime bien. Mais si sur un sujet comme ça, on ne place pas un truc genre “Suite à cette découverte, le consortium des traders alcooliques a immédiatement conseillé la revente des actions Pernod Ricard pour investir dans les titres d'Arianespace”, (ou tout autre calembour alcoolisé vous seyant mieux) les gens vont se demander si ils sont bien sur Spontex.



cedrixiao
cedrixiao - 18 juil. 2011 - 18:25 - (lien vers ce commentaire)

Combien déjà le ticket pour l'espace?



Zeda
Zeda - 18 août 2011 - 04:12 - (lien vers ce commentaire)

En tout cas, je comprends mieux l'engouement du siècle dernier pour la conquête spatiale…



bonux
bonux - 3 sep. 2011 - 13:02 - (lien vers ce commentaire)

Quand je serai grand je ferai astronaute !



Croquette
Croquette - 26 oct. 2011 - 18:45 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



yoyo10
yoyo10 - 29 oct. 2011 - 18:11 - (lien vers ce commentaire)

C'est du méthanol ? Même pas drôle… c'est un neurotoxique (attaque en particulier la rétine).
Ca sert de carburant pour les modèles radiocommandés par contre. Avis aux aéromodélistes…



HoldUp
HoldUp - 2 fév. 2012 - 22:28 - (lien vers ce commentaire)

Un jour ce nuage de méthanol deviendra peut-être une future “réserve” de carburant, pour alimenter une station du type mir ou autre..



Schtroumpf
Schtroumpf - 3 fév. 2012 - 10:13 - (lien vers ce commentaire)

HoldUp : A mon avis la densité est trop faible, à moins d'utiliser un dispositif du type Collecteur Bussard

Ca me rappelle tous les concepts qui existent pour la propulsion interstellaire, il y en a qui sont vraiment intéressants ou “spéciaux”... quelques exemples : la propulsion nucléaire pulsée (on avance en faisant exploser des bombes nucléaires à l'arrière du vaisseau) ou la voile solaire (on profite de la pression de la lumière émise par le Soleil pour avancer).



oulaladidon
oulaladidon - 20 avr. 2012 - 16:19 - (lien vers ce commentaire)

L'alcool méthylique avait été détecté pour la première fois en 2004 dans l'un des nuages en forme de disque qui se forment autour des étoiles naissantes. Mais les astrophysiciens ont refusé l'idée que cela soit possible et ont donc réfuté dette découverte en avançant l'argument (tangible à l'époque) que ces molécules serait détruites par les radiations ultraviolettes et les conditions extrêmes régnant dans l'espace.



Rouah
Rouah - 17 oct. 2013 - 15:01 - (lien vers ce commentaire)