Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


S'inscrire

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Corne de brume
Par Raph - 1 août 2011   


+36
2 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Avant l'invention du radar, la détection des avions ennemis était réalisée au moyen de gigantesques cornets acoustiques permettant à un opérateur de les localiser par leur bruit.

Détails :

Les photos parlent d'elles-mêmes.
Jusqu'à la seconde guerre mondiale, la détection acoustique était le principal outil de localisation employé contre l'aviation.
Il servait à la fois de système d'alerte (certains détecteurs acoustiques en béton sont encore visibles le long de la côte anglaise), mais aussi de système de localisation lors des attaques nocturnes ou par temps couvert, permettant alors d'indiquer la direction de l'avion pour braquer les projecteurs et les canons de la DCA (tâche relativement ardue : la vitesse du son étant d'environ 330 m/s, le son d'un avion situé à 3 km met 10 secondes à arriver. Il faut donc prendre en compte ce décalage dans l'orientation des projecteurs et des canons).

Sources :

Rotilom.com – Détection acoustique pendant la seconde guerre mondiale [fr]
Wikipedia.org – Sound ranging [en]
Aqpl43.dsl.pipex.com – Acoustic ranging [en]


lorisalis
lorisalis - 31 juil. 2011 - 01:59 - (lien vers ce commentaire)

J'aime bien.
On en voit un dans Tintin et le sceptre d'Ottokar mais j'ai toujours pensé que c'était un radar.
Super-intéressant, donc.



Stuffer
Stuffer - 31 juil. 2011 - 21:59 - (lien vers ce commentaire)

Un peu comme les “Oreilles d'or” dans les sous-marins, quoi.