Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


S'inscrire

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Guerre et pets
Par Lotharius - 24 août 2011   


+75
9 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Le Traité du Prout est un traité de paix.

Détails :

Le 23 juillet 1711, la Russie et l’Empire ottoman ont signé le Traité du Prout pour mettre fin à la 4e guerre russo-turque. Il doit son nom à la rivière au bord de laquelle il a été signé.

Sources :

Wikipedia.org – Le Traité du Prout [fr]
Wikipedia.org – Le Traité du Prout [ru]
Wikipedia.org – Le Traité du Prout [tr]
Wikipedia.org – Le Prout [fr]
Wikitionary.org – Prout [fr]


Lotharius
Lotharius - 20 août 2011 - 16:27 - (lien vers ce commentaire)

Plaidoyer pour la ratification du Traité du Prout

« Messieurs les Anglais, tirez les premiers ! »
Suivant ce conseil librement attribué au comte d'Anterroche, j’attendais donc stratégiquement les premiers jets de glaviots avant de mettre mon ventilateur rhétorique en marche de façon à procéder à un juste retour à l’envoyeur (cf. l’expression anglaise to spit in the fan).

Messieurs et mesdames les modérateurs, utilisateurs et autres curieux présents dans l’auditoire, permettez-moi maintenant d’exposer ici pourquoi je me prononce pour la réhabilitation de ce calembour que vous avez précédemment si injustement osé pousser dans l’abîme de l’oubli.

Une nuit sans lune, où j’errais à la lumière de ma lampe de bureau (parce que sans lune, il faisait drôlement noir et je n’y voyais rien) en claudiquant dans le cimetière des LSV, contemplant ces pages de petites croix érigées en l’honneur du culte de l’inutile et bordant des rangées de LSV morts au champ d’honneur de l’impitoyable modération spontexienne, je m’amusais à lire les épitaphes les plus épouvantables, lorsque, soudain, je fus frappé de plein fouet par la fulgurance d’un LSV dont la non validation me révulsa au plus haut point, tant sa teneur me siderche (contraction superlative de « sidère » et de « scie le derche »).
Quelle était donc cette perle qui avait échappé à ma vigilance et à la validation ? Le LSV sur le Traité du Prout.

Refuser ce LSV est pour moi semblable à cracher à la figure d’une quelconque personnification de l’esprit de Spontex v.3, car en soi, un esprit n’a pas de visage. Cette personnification, pour vous la décrire, je dirais qu’elle a le doux et agréable minois d’Albane et les yeux de Lynx, dans lesquels scintillent les lumineuses bannières de Spontex dansant une ronde à la gloire du savoir universel, sourcilotracteur et spirituel. Et le crachat, mes amis, l'immonde mollard que vous avez collectivement projeté, a la texture d’une vieille galette de riz à moitié mâchée, puis recrachée par un enfant en bas âge, enrobée de la salive brunâtre et mousseuse d’un mâcheur de tabac comparable à l’écume de la plage du Pouldu (29) au lendemain d’une pollution industrielle. J’espère que vous, espèces de cracheurs, avez encore la sensibilité d’âme de vous imprégnez de l’image que j’évoque ici et de vous rendre compte du dégoût que votre refus m’inspire. Ou, comme on dit en anglais : you get the picture ?

Si ce LSV me tient tant à cœur, c’est que par son niveau humoristique, il se hisse à la hauteur des plus mythiques et anciens LSV qui défilent encore (mais pour combien de temps, hélas, avant d’être eux-mêmes sacrifiés sur l’autel de la bienséance ?) dans nos gadgets iGoogle. Voici un LSV qui est du même cru, sinon d’un meilleur millesime, que, par exemple, Incroyable ! et Pour le plaisir ou bien encore Contorsionisme qui sont pourtant à l’esprit du Spontex de mon éternelle jeunesse ce que sont les signatures des grands maîtres au bas de leurs toîles.

La force de ce LSV est que non seulement la phrase, au premier degré à un seul inconnu, est historiquement exacte, mais qu’en plus elle forme un calembour des plus léger, sympatoche, inattendu et, j’ose le dire, frais et fin qui soit, en plus de ne pas être tiré par les cheveux, de ne pas nécessiter une déformation de son et d’être aussi drôle que ce que j’imagine serait une bataille de pensées entre Alain Decaux pour l’Histoire (avec un grand H, malgré les recommandation du BIPM) et Jean Yanne pour le trait d’esprit (avec un grand “Ah !”, malgré les recommandations de mon médecin).

Messieurs et mesdames les pisse-froid qui avez poussé cette perle rare dans la fosse commune des LSV, j’ose espérer qu’au moment de votre vote, vous aviez le cerveau en vrac, en bouilli, en berne, en kit, en réparation, en indisponibilité pour cause de publicité pour un soda américain sur la première chaîne privée de France, etc., que cet état ne fut que passager et que depuis lors, vous avez retrouvé tous vos esprits (de sel, d’équipe, frappeurs et d’autres encore) et votre spiritualité naïve qui faisait le bonheur de vos géniteurs avant que vous n’ayez atteint l’âge de raison et soyez devenus chiant comme la pluie où qu'elle tombe.

Merde quoi. Si ça ne fait pas marrer les convives entre deux Ferrero Rocher pendant l’apéro à l’ambassade de Belgique, je ne sais pas ce qu’il vous faut. Ou bien, vous donnerez raison à Manux, qui déclarait hier à 14 h 33 :

on voit clairement les deux castes qui se distinguent sur les votes de ce LSV.
Ceux qui ont de l’humour sans prétention et…. les autres.

Soyez des autres, à votre guise ! Faites donc de ce site ce que bon vous semble en dehors de toute spiritualité ! Dans ce cas, messieurs et mesdames les modérateurs, utilisateurs et autres curieux présents dans l’auditoire, permettez-moi de citer Maurice Clavel : « Messieurs les censeurs, bonsoir ! »

Amen.



thihue
thihue - 3 sep. 2011 - 04:33 - (lien vers ce commentaire)

Lotharius chapeau! un si long commentaire sans une seule faute d'orthographe – captivant et drôle en plus
mais soyons tolérants il y a certainement des mots français qui auraient la même signification drolastique chez les autres
(pe tchintchin chez nous signifie bien autre chose chez les nippons qu'un quelconque “à la vôtre”)
mais j'oubliais le but de ce site – le savoir sans le sérieux
je suis 100% fan



techniks
techniks - 18 sep. 2011 - 18:58 - (lien vers ce commentaire)

Solide commentaire, et bien tourné en plus ! Quelle plume !
Petit bémol tout de même : pourquoi toujours en mettre plein la tronche aux Belges ?! Je suis sûr que ce calembour ferait rire ces messieurs de l'Académie Française de la Sorbonne entre deux interprétations de l'oeuvre de Tolstoï. Soit ! Je suis sûr qu'il n'y avait aucune animosité, mais devoir affronter des railleries plus douteuses les unes que les autres à chaque fois que je descend dans votre beau pays me fatigue à force. A croire que les Français généralisent la Belgique à un pays abritant une Cour des Miracles totalisant 11 millions d'individus.
Sinon, chouette LSV, merci.



Lotharius
Lotharius - 15 oct. 2011 - 21:41 - (lien vers ce commentaire)

techniks :

pourquoi toujours en mettre plein la tronche aux Belges ?!

Pardon ? J'ai dû relire tout mon message (en fait non, j'ai triché avec la fonction de recherche) pour retrouver où les belges en prenaient plein la gueule.
Je pense que tu fais référence à cette phrase anodine :

Si ça ne fait pas marrer les convives entre deux Ferrero Rocher pendant l’apéro à l’ambassade de Belgique, je ne sais pas ce qu’il vous faut.

Et là, je m'interroge. Où c'est-y que je raille ? Premièrement, je parle d'une réception à l'Ambassade de Belgique, où la liste des convives n'est certainement pas restreinte aux seuls citoyens belges. Je doute qu'aucune ambassade au monde puisse accueillir quelques 10 millions de belges, donc je ne parlais certainement pas des belges en général.
De plus, je ne vois pas non plus où est la moquerie. Bien au contraire, je hisse les convives de la dite réception au même niveau que tes hypothétiques “messieurs de l’Académie Française de la Sorbonne entre deux interprétations de l’oeuvre de Tolstoï” en soulignant qu'ils ont au moins le bon goût de se divertir d'un tel calembour.

En conclusion, tu devrais tout au plus te sentir flatté si jamais tu as personnellement été invité à l'Ambassade de Belgique en France ou ailleurs.

A croire que les Français généralisent la Belgique à un pays abritant une Cour des Miracles totalisant 11 millions d’individus.

C'est faux. Leur généralisation porte sur le fait qu'ils pensent que tous les belges sont des francophones parlant avec l'accent pourri de Coluche qui imite mal l'accent bruxellois. Pour eux, les Flamands, ce ne sont que des Néerlandais bas de gamme.
Bref, la Cour des Miracles ne compte que 3,5 millions d'individus.



Ghost
Ghost - 10 jan. 2012 - 21:35 - (lien vers ce commentaire)

Pour info, le sultan ottoman était Ahmet III :)



will
will - 25 mars 2012 - 13:34 - (lien vers ce commentaire)

J'ai lu “guerre et paix”. Et on dira ce qu'on voudra… sauf que ça n'est guère épais.

a dit le Chat.



Scientifique
Scientifique - 29 juin 2012 - 01:22 - (lien vers ce commentaire)

Ahhh , j'aime quand sous un nom plus ou moins normal (pour un LSV) se cache une série de discours plus croustillant les uns que les autre , donc remerciement aux posteurs du LSV et des (superbes) commentaires ci dessus .



stef_de_Caracas
stef_de_Caracas - 12 avr. 2013 - 19:08 - (lien vers ce commentaire)

Désolé Trihue mais “Contorsionnisme” s'écrit avec 2n. Mis à part ceci, le commentaire de Lotharius est excellent et me rappelle du San-A.



kiricou
kiricou - 29 nov. 2013 - 09:52 - (lien vers ce commentaire)

stef_de_Caracas “contorsionnisme” ou “Contorsionisme” n'existent dans aucuns dictionnaires.
Nous pouvons donc l'écrire comme nous le voulons. Après, si l'on se base sur le contorsionniste il est vrai qu'il faudrait mettre 2n…