Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


S'inscrire

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Revolución! (ou pas?)
Par mansuetus - 1 déc. 2008   


+9
11 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Le Parti socialiste (PS) a fait disparaître pour la première fois en avril 2008 le mot “révolution” de sa base idéologique.

Détails :

Dans la déclaration de principes adoptée par le PS en juin 2008, la notion de révolution est complètement absente (excepté pour l'héritage de la Révolution française), tout comme toute référence à la lutte des classes.
C'est dans ce traité qu'on lira ce qui semble être le nouveau slogan : « aller vers l'idéal et comprendre le réel ».

On notera que la jeunesse UMP a repris le mot “révolution” en octobre de la même année et en a fait son slogan. Le reste de l’UMP n’a pas vraiment apprécié ce nouveau slogan, mais les idées changent vite, en politique.

Source :

Liberation.fr – Principes du PS


mansuetus
mansuetus - 28 avr. 2008 - 21:26 - (lien vers ce commentaire)

Au risque de passer pour un dextriste assermenté, le mot “révolution” y figurait depuis 1905 !



boulyne
boulyne - 30 nov. 2008 - 09:33 - (lien vers ce commentaire)

Ségolène dans son nouveau PS à prévu de remplacer « révolution » par la « révossitude ». :o))



pierreriman
pierreriman - 11 déc. 2008 - 13:37 - (lien vers ce commentaire)

Il n'y a pas que la révolution que les socialistes ont enlevé de leur idéal !



aleyce
aleyce - 11 déc. 2008 - 15:00 - (lien vers ce commentaire)

Si je ne m'abuse, la révolution est un changement de mode de gouvernement (ou de gouvernitude pour certaine). Dès lors que l'ont souhaite “tout changer” une fois élue, on est pas révolutionnaire puisqu'on passe par le système électif de notre république, on est juste réformateur. Si les socialistes attendent d'être élus pour faire la révolution, on est pas près d'en voir la couleur.
A noter que la LCF (ligue communiste révolutionnaire) a aussi un nom marrant: puisque nous ne sommes pas dans un pays communiste, tout gouvernement communiste serai nécessairement révolutionnaire. Ou alors cela signifie qu'il y a des communiste révolutionnaire et d'autre pas…c'est a dire des communistes républicains, on arrête pas le progrès !



Aikanaro
Aikanaro - 18 mars 2009 - 13:49 - (lien vers ce commentaire)

la LCF, la Ligue Communiste Févolutionnaire ?



Psuxes
Psuxes - 21 mai 2009 - 19:26 - (lien vers ce commentaire)

aleyce: je dirais plutot qu'une révolution est plutot un changement brusque et, la plupart du temp, violent d'Etat, de régime…. et pas juste le changement d'un gouvernement.
http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9volution

Sinon, au Portugal, on a fait la révolution du 25 avril 1974 qui n'a fait qu'un mort du coté du gouvernement autoritaire x')



Nin
Nin - 7 déc. 2009 - 11:17 - (lien vers ce commentaire)

La révolution, c'est le changement de la base de la société, donc de son économie – cela va de paire souvent avec un changement de gouvernement, mais pas que…
La violence, n'est pas par définition à la révolution, elle peut exister lors d'un simple coup d'état et elle peut être absente d'une révolution…
Le PS et le PC ne sont plus révolutionnaire parce qu'il pense pouvoir résoudre les problème par des réformes à l'intèrieur du système il y a donc des communiste non révolutionnaire : le PC…



el_nino
el_nino - 23 juil. 2010 - 16:54 - (lien vers ce commentaire)

Si j'en crois la définition astronomique, le principe de révolution stipule qu'aussi loin et où qu'on aille, on reviendra toujours au point de départ.



rv
rv - 14 nov. 2010 - 15:34 - (lien vers ce commentaire)

… et c'est avec une certaine ironie que l'on peut réécouter le discours de Mitterrand à Epinay en 1971. Mélenchon passerait pour un centriste à côté de ce que dit le futur président lors de ce congrès historique, 2 ans avant la signature du programme commun avec les radicaux socialistes et le PCF. Mitterrand qui se chargera d'abattre l'idéal révolutionnaire qu'il avait lui-même bâti, avec le tournant de la rigueur en 1983. C'est à ce moment-là qu'est mort le mot Révolution dans la gauche de pouvoir française…



Cr1Moi
Cr1Moi - 10 mai 2011 - 20:08 - (lien vers ce commentaire)

D'ailleurs je poste le jour anniversaire des 30 ans de son élection :o
Sinon, il y a longtemps que le PS n'était plus révolutionnaire, puisqu'effectivement il passait par le système démocratique d'élections… Simplement réformateur.
Les seuls encore révolutionnaires sont les minorités (qui feraient bien la révolution (ils ont la révolutionnitude :x) mais manquent de moyens :p) communistes comme les trotskystes, la LCR, LO et quelques autres… Même le PCF est devenu réformateur…



will
will - 3 juil. 2012 - 19:38 - (lien vers ce commentaire)

Si les socialistes attendent d’être élus pour faire la révolution, on est pas près d’en voir la couleur.

Ah oui? Rendez vous le 6 mai 2012… :p