Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


Osez rejoindre le crew !

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Un vinaigre grand cru
Par rhino-louf - 14 jan. 2012   


+61
4 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Cléopâtre, pour gagner un pari fait à Marc Antoine, a fait dissoudre devant lui une de ses plus précieuses perles dans une coupe de vinaigre, puis l’a bue.

Détails :

Si l’on en croit Pline l’Ancien, ce pourceau romain de Marc Antoine ne semblait guère apprécier le faste délicat des mets que lui servait Cléopâtre. Face à tant de fatuité, la reine lui promit alors un festin si somptueux, qu’elle-même s’offrirait un plat valant à lui seul 10 millions de sesterces. Antoine releva le défi.
Le lendemain, le repas était certes grandiose, mais pas autant qu’annoncé. Tandis que Marc Antoine pouffait d’aise, Cléopâtre se fit apporter une coupe de vinaigre, y plongea une des deux fabuleuses perles qu’elle avait en parure et, quand la perle fut dissoute, avala le vinaigre.
La célèbre reine n’eut cependant pas la primeur de ce geste déjà connu dans la Rome antique, notamment chez Clodius fils d’Esope, un riche notable qui ne rechignait pas à partager la perle avec ses convives.

Sources :

Books.google.fr – Histoire naturelle de Pline
“le livre du vinaigre” d'Emily Thacker


atchoum
atchoum - 9 jan. 2012 - 08:39 - (lien vers ce commentaire)

tous ceux qui ont lu Astérix et Cléopâtre savent qu'elle boit des perles dissoutes dans du vinaigre (même que le goûteur a horreur du vinaigre trop perlé)



lorisalis
lorisalis - 12 jan. 2012 - 00:12 - (lien vers ce commentaire)

Bravo atchoum, j'avais complètement oublié ce passage:



Schtroumpf
Schtroumpf - 12 jan. 2012 - 11:07 - (lien vers ce commentaire)

Je me souviens de ce passage d'Astérix mais j'avais jamais tilté que c'était des vraies perles qui étaient dedans.
C'est là toute la force d'Astérix : on peut les lire à 10 ans et 30 ans et se marrer autant parce qu'il y a des choses drôles à tous les niveaux de lecture.

Conclusion : je vais me refaire les Astérix :)



Lotharius
Lotharius - 2 sep. 2014 - 11:46 - (lien vers ce commentaire)

C’est là toute la force d’Astérix : on peut les lire à 10 ans et 30 ans et se marrer autant parce qu’il y a des choses drôles à tous les niveaux de lecture. Conclusion : je vais me refaire les Astérix :)

Ma femme relit l'intégrale environ tous les 2 ou 3 ans, et à chaque fois elle découvre un nouveau détail qui lui avait échappé dans l'un ou l'autre album ou une référence qui lui avait échappé ou qu'elle ignorait précédemment.

Pour moi c'est encore plus facile : comme je n'ai aucune mémoire, j'ai l'impression de découvrir certains gags pour la première fois :-)