Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


S'inscrire

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Les pinsons de Hitchcock
Par silk - 26 fév. 2012   


+68
4 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Le pinson vampire est un oiseau hématophage, qui se nourrit occasionnellement du sang d'autres oiseaux.

Détails :

Geospiza difficilis est l'un des célèbres pinsons de Darwin, des oiseaux des Galapagos étudiés par le naturaliste anglais pour appuyer sa théorie de l'évolution. Bien que son nom français soit “Géospize à bec pointu”, l'une des sous-espèces (septentrionalis) est surnommée “pinson vampire” en raison de ses habitudes alimentaires.

En effet, ce petit volatile est capable grâce à son bec pointu d'ouvrir une plaie dans le plumage d'un autre oiseau (vivant !) et de lécher le sang. Ses victimes sont principalement les fous (fous à pieds bleus, fous de Grant.) Ceux-ci portent d'ailleurs bien leur nom en l'occurrence, puisqu'ils ne réagissent généralement pas à cette agression et se laissent tranquillement vampiriser. Cette attitude s'expliquerait par le fait que les fous ont l'habitude d'être picorés par d'autres oiseaux qui les débarrassent ainsi de leurs parasites.

Malgré son nom, le pinson vampire se nourrit principalement de graines et d'invertébrés. Ce vampirisme occasionnel lui servirait à compenser le manque d'eau potable sur les îles Wolf et Darwin où il vit.

Sources :

Wikipedia.org – Géospize à bec pointu [fr]
Blog : Sciences Naturelles [fr]
Wikipedia.org – Vampire Finch [en]


Jolipitouf
Jolipitouf - 13 juin 2012 - 15:05 - (lien vers ce commentaire)

[quote]En effet, ce petit volatile est capable grâce à son bec pointu d’ouvrir une plaie dans le plumage d’un autre oiseau (vivant !) et de lécher le sang[/quote]

Je ne vois pas bien comment un oiseau peut lécher le sang. L'aspirer oui.



Beri
Beri - 13 juin 2012 - 23:48 - (lien vers ce commentaire)

Les oiseaux ont des langues, Jolipitouf.
Quelques images:
Perroquet
Mésange
Canard
Pinson du nord
Chardonneret (La langue est bien utile pour placer correctement la graine.)

Pour le pinson vampire, j'avoue ne pas trouver de photos de sa langue, mais on voit bien qu'il aime le sang ici



Jolipitouf
Jolipitouf - 14 juin 2012 - 22:48 - (lien vers ce commentaire)

Voui en effet merci pour toutes ces photos, Beri. Je n'ai pas été assez précise… c'est à dire qu'un oiseau dont la langue dépasse le bout du bec pour lécher le sang ça me paraît étonnant, mais je ne suis pas ornithologue. On imagine plus un oiseau aspirer un nectar, casser des graines, picorer mais lécher… bon… pourquoi pas. Par exemple, vu la forme du bec du perroquet (recourbé) ya quand même pas mal de trucs qu'il ne peut pas faire, même s'il a une langue.

Sur le wiki anglais ils parlent de boire: The Vampire Finch occasionally feeds by drinking the blood of other birds, chiefly the Nazca and Blue-footed Boobies, pecking at their skin with their sharp beaks until blood is drawn



silk
silk - 2 août 2012 - 03:25 - (lien vers ce commentaire)

Si ça te tracasse, je remplace volontiers “lécher” par “aspirer” ou “boire”. J'ai pas réfléchi aussi loin en écrivant cette phrase.