Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


S'inscrire

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Arrête-moi si tu peux
Par albane - 29 fév. 2012   


+118
13 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Les militaires états-uniens ont asséché les chutes du Niagara durant six mois.

Détails :

En juin 1969, alors que les astronautes Neil Armstrong et Buzz Aldrin préparaient une diversion historique, l’armée des États-Unis d’Amérique assécha la partie américaine des chutes du Niagara afin de renforcer le lit de la rivière pour limiter l’érosion.

Il reste amusant de constater que la nature avait déjà réussi cet exploit en 1848, comme le raconte wikipedia (section “histoire”) :

Le 29 mars 1848, le grondement habituel des chutes s’est arrêté. Le flot des chutes avait fait place à un mince filet d’eau. Les gens ont accouru en foule pour observer ce phénomène invraisemblable. Certains l’ont vu comme un signe que la fin du monde approchait. D’autres se sont amusés à traverser à maintes reprises le lit de la rivière, acte qui aurait normalement causé la mort de quiconque aurait tenté de le faire. On a découvert une multitude d’objets au fond de la rivière tarie, notamment des baïonnettes, des fusils, des tomahawks et d’autres artefacts datant de la guerre de 1812. Un encombrement de la rivière par de la glace s’était formé en amont, à l’embouchure de la rivière Niagara et du lac Érié, et empêchait les eaux de descendre la rivière.



Sources :

Dailymail.co.uk – Niagara Falls ran dry [en]
Wikipedia.org – Chutes Niagara [fr]
Collesonctionscanada.gc.gov – Chutes du Niagara [fr]
Wikipedia.org – Photos des chutes asséchées
Youtube.com – Niagara Falls, 1969 [en]


xfeudecampx
xfeudecampx - 3 mars 2012 - 13:47 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Beri
Beri - 5 mars 2012 - 09:29 - (lien vers ce commentaire)

xfeudecampx, je ne suis pas entièrement d'accord. Les incultes disent je suis allé en Amérique pour dire je suis allé aux USA. L'Amérique comporte 3 majeures parties, l'Amérique du Nord avec les USA, le Canada (entre autre), l'Amérique Latine avec le Mexique (entre autre) et l'Amérique du Sud avec l'Argentine, le Brésil (entre autre).
L'adjectif concernant les USA est étatsunien (ou états-uniens, les deux sont admis), il convient donc de respecter les autres peuples et pays de ces continents et de ne pas réduire l'Amérique aux USA.
Si aucun autre pays n'avait une armée, alors je dirais que tu as raison, mais nous savons tous que ce n'est pas le cas, id est états-uniens



Greg6153
Greg6153 - 24 avr. 2012 - 21:21 - (lien vers ce commentaire)

Ils n'étaient pas technocrates les étatsuniens ?
Parceque comme disait Coluche : “Les technocrates, si on leur donnait le Sahara, dans cinq ans il faudrait qu'ils achètent du sable ailleurs.”



X4nth3
X4nth3 - 24 avr. 2012 - 21:21 - (lien vers ce commentaire)

Petite faute dans puisque qu'on écrit étasunien , étatsunien ou états-unien mais pas état-unien.
Aussi je ne comprends la “diversion historique”... Référence au l'alunissage proche d'accord mais en quoi est-ce une diversion?

Edit modo : correction effectuée, pas de BP car il serait dommage de supprimer le reste du commentaire.



Schtroumpf
Schtroumpf - 25 avr. 2012 - 15:31 - (lien vers ce commentaire)

X4nth3 : Parce qu'on a très peu entendu parler de cet asséchage. La diversion a donc fonctionné.



Dagoba
Dagoba - 26 mai 2012 - 15:22 - (lien vers ce commentaire)

Désolé je ne comprend pas ce moment : “Renforcer le lit de la rivière pour limiter l'érosion” ?! Et puis je me demande comment, moi dans un ruisseau quand je met mon pied pour arrêter l'eau (on l'a peut être tous fait en tout cas moi souvent) l'eau ne met vraiment pas longtemps pour débordé et contourné l'obstacle…
Enfin voilà je demande juste quelques précision car cet événement est plutôt étrange et intéressant.



Dauby
Dauby - 29 sep. 2012 - 01:15 - (lien vers ce commentaire)

J'ai rajouté une source parce qu'à part la vidéo, aucune ne mentionnait ce que raconte le LSV. Un comble…



stef_de_Caracas

Je tiens à souligner – pour Beri notamment – que le Mexique fait partie de l'Amérique du Nord.



Beri
Beri - 14 juin 2013 - 15:25 - (lien vers ce commentaire)

Effectivement, l'Amériqure latine n'est pas un nom officiel de continent, même si le Mexique en fait partie.



Dauby
Dauby - 4 juil. 2013 - 18:34 - (lien vers ce commentaire)

Il reste amusant de constater que la nature avait déjà réussi cet exploit en 1848

Il est encore plus amusant de constater que la nature a récidivé en 1911, en gelant complètement l'eau des chutes.



SavantFou-du78
SavantFou-du78 - 21 oct. 2013 - 02:22 - (lien vers ce commentaire)

Tout à fait d'accord avec beri, ça m'énerve au plus haut point quand on utilise “américain” au lieu de “étasunien” ou plus simplement “des Etats-Unis”. En quoi un texan serait plus américain qu'un colombien ?



Staafu
Staafu - 22 oct. 2013 - 12:51 - (lien vers ce commentaire)

Pour être honnête, ça ne m'énerve pas plus que ça, dans le sens où il s'agit simplement d'un abus de langage populaire né de l'influence de longue date des Etats Unis sur le monde occidental et sa culture. C'est plus le résultat d'une commodité que par bêtise crasse, à mon avis. A priori, quand on parle du débarquement des troupes américaines en Normandie, la formule est admise, on sait de qui on parle. On pourrait dire la même chose au sujet des Indiens (d'Inde ou “d'Amérique”) et des Amérindiens. “Jouer aux cowboys et aux Amérindiens”, vous trouvez ça mieux ?
Concernant le résumé, les chutes du Niagara nous renseignent tout de suite sur l'endroit et donc la nation concernée; on est en droit de supposer que ce ne sont pas des Mexicains ou Brésiliens qui ont fait le coup. Donc ici l'adjectif “américain” ne me choquerait pas, il n'y a pas d'usurpation ni de confusion possibles.



SavantFou-du78
SavantFou-du78 - 26 oct. 2013 - 01:23 - (lien vers ce commentaire)

A priori, quand on parle du débarquement des troupes américaines en Normandie, la formule est admise, on sait de qui on parle.

Ouais, mais le Canada a aussi envoyé des troupes ;-)