Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Raspoutincrevable!
Par fullmetal31 - 28 mars 2012   


+586
8 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Raspoutine, mystique guérisseur russe, a été assassiné par empoisonnement au cyanure, passage à tabac, exécution à bout touchant, et finalement jeté dans une rivière glacée. Son autopsie révéla que c'est la rivière qui l'avait tué.

Détails :

Durant la soirée où le meurtre fut perpétré, on lui servit d'abord un gâteau et du vin empoisonnés au cyanure. Cela eut pour seul effet de le fatiguer et de le faire se sentir mélancolique. Il tenta ensuite de s'enfuir et on lui tira dessus, puis le roua de coup avant d'aller le noyer dans la Neva gelée.

Quatre jours plus tard, l'autopsie du cadavre montra qu'il avait reçu trois balles (dans le cou, le coeur et la tête), et qu'il avait de l'eau dans les poumons ! Cela signifie qu'il respirait encore au moment d'être jeté dans la rivière.

Plusieurs légendes subsistent encore sur ce mystérieux personnage.

Sources :

Wikipedia.org – Liste des morts insolites
Wikipedia.org – Grigori Raspoutine


Beri
Beri - 28 mars 2012 - 15:09 - (lien vers ce commentaire)

J'en connais un autre dans le même style, on l'appelle Boris le hâchoir, un compatriote.

Boris le hachoir ? Qu'on appelle aussi Boris pare-balle ?
- Pourquoi on l'appelle Boris pare-balle ?
- Parce qu'il pare les balles Avi !



atchoum
atchoum - 30 mars 2012 - 12:54 - (lien vers ce commentaire)


zen1fografist
zen1fografist - 4 avr. 2012 - 18:38 - (lien vers ce commentaire)

LSV et anecdote très intéressante. Mais qu'en est-il vraiment de la véracité des détails énumérés dans l'autopsie ?

Quand on lit sur Wiki le résumé du meurtre par le prince Youssoupov, le fait qu'il ne trouve pas le pouls de Raspoutine après lui avoir mis une balle en pleine poitrine… puis qu'il se relève et lui saute dessus. On nage en plein cliché des films d'épouvantes :)
Le lien d'Atchoum est intéressant aussi dans la catégorie “le concombre masqué”… mais à qui appartient-il ? ^^

On est plus à une probable exagération près en retrouvant de l'eau dans les poumons pour cultiver le mythe ! (par ailleurs l'eau ne pourrait-elle pas entrer dans les poumon sans que la victime ne respire si il y a eu perforation de la poitrine ?)

J'avoue toutefois qu'à la simple vue de son regard sur les photos, j'aurais envie d'y croire, tant ce personnage peut être charismatique (à sa façon).



Dagoba
Dagoba - 26 mai 2012 - 00:33 - (lien vers ce commentaire)

Sympa la référence avec Snatch beri:) par contre j'ai une mauvaise nouvelle pour les crédule, dont je faisais d'ailleurs parti…
Mais voila, les preuves ont récemment été révélé, tout ceci était pour rassurer la peuple russe et évidemment la monarchie, (dont il contrôlait quasi-totalement les décisions de la tsarine Alexandra, qui elle même contrôlait alors totalement le tsar Nicolas II, il a notamment fait viré quantité d'homme politique dont il jugeait malsain) les ministre jaloux, du pouvoir d'un “simple” (non issue de famille noble) homme de dieu paysan sur la cour impériale, créant la rumeur d'occultiste et même sataniste, donc diabolique et surnaturel afin que tout le peuple soit crontre lui.
Il fut pourtant le sauveur de la famille noble et à été totalement contre l'intervention russe dans la 1ère guerre mondiale, prévoyant la crise que cela engendrerait. Mais le tsar, alors loin de chez lui et donc de sa femme, était en revanche avec ses chefs politiques qui réussirent à le persuader de ne pas écouter Raspoutine. Il vit pourtant la vérité et ironie du sort il en fut nommé coupable et exilé en Sibérie.
Un soir, après une guérison miraculeuse, il fut inviter chez le plus riche de Russie à l'époque à Saint Petersbourg, où il fut assassiné de 4 balles, puis tabasser et jetter à l'eau ficellé à une plaque en bois.
C'est la que je suis désolé, mais les confidence du médecin se sont fait récemment, il est mort dès la première balle, cassant le mythe de l'homme invulnérable et diabolique que ces doux et gentils noble ont inventer pour passer comme des héros sauvant une prétendu tyrannie d'un démon du mâlin.
Mais le mythe du guérisseur mystique est toutefois vrai, et inexplicable!!!
En effet!!! ( c'est la que je suis content) il possédait effectivement des pouvoir de guérison unique au monde. Le fils héritier du tsar, alors affecté de je crois tuberculose (je crois une maladie irréversible alors bloquant la coagulation) il le soigna par la pensé a de nombreuse reprise, le plus souvent très proche, mais un jour, l'enfant mourrait, son état se dégradant depuis 10 jours et sans possibilité de rétablissement, un courrier fut désespérément envoyer à Raspoutine alors exilé en Sibérie ( suite donc aux sympathiques rumeurs) et quelques heures plus tard, l'enfant allait mieux, a des milliers de km. C'est là qu'il fut autorisé à revenir.
Par ailleurs, la crédulité du peuple par rapport aux rumeurs, était due au fait qu'il se prétendait homme de dieu, mais avait des goût sexuels plutôt… On va dire incongru à l'époque. En plus il traînait souvent dans les bars à boire et danser, donc loin de l'état d'esprit populaire et suscitait déjà de nombreuse perplexités, d'où son surnom de “moine-fou”.
À présent ma source:
Le magazine “L'ombre d'un doute” thème“les secrets de la mort de Raspoutine” à 15h sur France 3 le dimanche 20 mai 2012.



mansuetus
mansuetus - 8 juin 2012 - 18:54 - (lien vers ce commentaire)

qu'il y ait eu des légendes et orchestrations, pourquoi pas : le cercueil seul aurait brûlé et non le corps de Rasputine…

Mais c'est l'autopsie qui apporte la thèse de l'eau dans les poumons, pas un complot judéo-maçonnique. (et si source meilleure il y a, elle pu être bidouillée aussi !)

Bref, Raspoutine était un sacré bonhomme :-)



Yodi91
Yodi91 - 9 juin 2012 - 17:48 - (lien vers ce commentaire)

C'est l'arrêt de la pénicilline sur décision de raspoutine, alors fréquemment employé à l'époque, qui sauva l'enfant.



Boud
Boud - 11 juin 2012 - 13:05 - (lien vers ce commentaire)

Les légendes sont toujours remises en doute mais il y a toujours une part de vérité! Un documentaire très sérieux a été diffuse sur France 3 relatant les mêmes faits. Il y a peut être une exagération dans le récit mais il est tout à fait possible que certains de ces faits soient réels! Et n'oublions pas qu'a cette époque, la science n'était pas aussi élaborée que maintenant…



ibrakar81
ibrakar81 - 11 sep. 2012 - 00:07 - (lien vers ce commentaire)

Je suis d'accord avec boud quan une legende se transmets quelqu'un rajoute son grain de sel c'est logique!



ChuckNorris
ChuckNorris - 26 déc. 2012 - 13:21 - (lien vers ce commentaire)

Pff… Je vois pas ce qu'il y a d'extraordinaire.

Le cyanure j'en mets dans mon café histoire de le corser.



idiotduvillage
idiotduvillage - 1 avr. 2013 - 12:05 - (lien vers ce commentaire)

pour Yodi91 : le prince héritier était hémophile, et ce n'est pas de la pénicilline qui lui était administrée pour la simple raison que celle-ci n'arrivera que 30 ans plus tard, mais de l'aspirine qui, en fluidifiant le sang, favorisait son hémophilie!! Raspoutine , je ne sais pas comment, avait remarqué cet effet , dans ce cas indésirable, de cette molécule, et l'avait fait arrêter, réduisant ainsi les problèmes de coagulation!!! Canard Qu'il Fallait Déplumé!! (C Q F D )