Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


Osez rejoindre le crew !

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Hiroo le Héros…
Par Axou_68 - 1 déc. 2008   


+298
21 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Hiroo Onoda fut l’un des tout derniers soldats japonais à se rendre après la capitulation nippone de 1945. C'était en 1974.

Détails :

Bien que l’île de Lubang (Philippines) fut reprise par les américains dès 1945, Onoda et trois de ses camarades qui y étaient en poste se retranchèrent dans les montagnes. L’un d’eux finit par se rendre en 1950 aux autorités philippines, tandis que les deux autres succombèrent les années suivantes suite à des altercations armées avec les forces locales.

Onoda refusa de croire à la fin de la guerre, pensant qu’il s’agissait là d’une ruse pour l’amener à se rendre. Il fallut pour cela attendre l’intervention d’un étudiant japonais, Norio Suzuki, qui entra en contact avec lui, et qui, afin de mettre fin à son calvaire, retourna au Japon pour conter cette histoire, photos à l’appui.

Ce n’est finalement que sur les ordres de son major de l’époque, rappelé spécialement pour l’occasion, qu’Onoda accepta sa reddition, et qu’il put ainsi reprendre une vie presque normale après 29 ans de guerilla.



Source :

Wikipedia – Hiroo Onoda


bubu24000
bubu24000 - 11 mars 2009 - 15:00 - (lien vers ce commentaire)

Oui, c'est vrai, je suis moi même allée aux Phillippines et c'est ma guide qui m'a racontée l'histoire,les Japonais avaient fait un massacre d'ailleurs, vu le nombre de personnes dont le nom été écris sur le monument aux morts!



Moka_san
Moka_san - 16 mars 2009 - 16:16 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Fabifull
Fabifull - 28 juil. 2009 - 16:15 - (lien vers ce commentaire)

C'est le rambo japonais



strap
strap - 20 nov. 2009 - 14:21 - (lien vers ce commentaire)

et depuis il perçoit une retraite d'ancien combattant!



Idodaisuke
Idodaisuke - 29 jan. 2010 - 17:06 - (lien vers ce commentaire)

Comme quoi, ya pas qu'en France qu'on a des problèmes avec la poste ^^



archaios2010
archaios2010 - 1 mai 2010 - 18:12 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



pagejaune11
pagejaune11 - 18 mai 2010 - 20:17 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Toketchup
Toketchup - 17 sep. 2011 - 19:43 - (lien vers ce commentaire)

Comment se fait-il qu'il soit resté seul à combattre ?



yorenwan
yorenwan - 9 déc. 2011 - 19:06 - (lien vers ce commentaire)

En fait c'était un tueur en série qui a trouvé l’alibi du siècle…



Edrin
Edrin - 14 déc. 2011 - 00:28 - (lien vers ce commentaire)

Il y a aussi un épisode de « l’homme qui valait trois milliards », qui m’avait marqué à l’époque, et qui parlait d’un type comme ça. Je suppose qu’il s’inspirait de cette histoire.



Schtroumpf
Schtroumpf - 4 mai 2012 - 15:09 - (lien vers ce commentaire)

C’est le rambo japonais

A un peu plus d'un mort par an, ça correspond .

Pas très actif le soldat, pas étonnant que sa hiérarchie l'ait oublié…



freddo62
freddo62 - 11 mai 2012 - 21:58 - (lien vers ce commentaire)

Archaios, tu as raison, c'est aussi la meme histoire que dans un film de Laurel et Hardis..



Meoudester
Meoudester - 4 juin 2012 - 05:05 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Scientifique
Scientifique - 26 juil. 2012 - 21:07 - (lien vers ce commentaire)

@medouester
Je suppose que si il était japonais son supérieur hiérarchique parlait japonais et pas allemand… Je déteste les gens qui confondent les termes “nazis” et “allemand” ...



lauvergnat
lauvergnat - 9 août 2013 - 01:20 - (lien vers ce commentaire)

Record battu !

Un Vietnamien et son fils, voulant fuir la guerre, ont vécu coupés du monde de 1973 à 2013 dans la jungle, perchés à 6m du sol. Soit 39 ans pour rien, en gros, puisqu'elle a pris fin 2 ans après le début de leur ermitage. Et le fils en question a… 41 ans.
Lui, Tarzan.



Chamou
Chamou - 18 jan. 2014 - 02:58 - (lien vers ce commentaire)


kiricou
kiricou - 18 jan. 2014 - 22:48 - (lien vers ce commentaire)

Sinon l'article nous précise:

Le tout dernier soldat japonais à avoir rendu les armes était Teruo Nakamura, un soldat de deuxième classe venu de Taïwan. Lui s’était rendu en décembre 1974, neuf mois après Hiroo Onoda



Lotharius
Lotharius - 19 jan. 2014 - 19:01 - (lien vers ce commentaire)

Effectivement, je lis sur Wikipedia cette précision utile :

Le lieutenant Onoda fut, au sens strict, le dernier soldat de nationalité japonaise à se rendre. Le tout dernier soldat de l'armée japonaise fut retrouvé quelques mois plus tard, en décembre 1974 : il s'agissait non pas d'un citoyen japonais, mais d'un aborigène de Taïwan, incorporé dans les volontaires de Takasago sous le nom de Teruo Nakamura.

Mais le LSV n'en reste pas moins valide, puisqu'il ne dit pas “le dernier”, mais “l'un des tout derniers”. Affaire classée :)



kiricou
kiricou - 19 jan. 2014 - 21:32 - (lien vers ce commentaire)

Je n'ai jamais dit le contraire mon petit loth je parlais juste d'une précision…



Chamou
Chamou - 20 jan. 2014 - 04:46 - (lien vers ce commentaire)

Hiroo n'est ni le dernier, ni celui qui y est resté le plus longtemps, mais c'est surtout celui qui a combattu le plus longtemps et le plus intensément. Il ne fuyait pas la guerre en se cachant dans la jungle, il combattait encore.

Le lieutenant Onoda quitta la jungle 29 ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, et accepta l'ordre de son chef de remettre son uniforme et son épée, avec son fusil Arisaka Type 99 toujours en état de marche, cinq cents cartouches et plusieurs grenades à main.
Bien qu'il eût tué une trentaine de Philippins qui habitaient l'île et échangé plusieurs coups de feu avec la police, on tint compte des circonstances et Onoda bénéficia du pardon du président Ferdinand Marcos.

Je vous invite également à lire le wiki anglais qui détaille encore plus cette histoire



Lotharius
Lotharius - 20 jan. 2014 - 11:48 - (lien vers ce commentaire)

Mais je n'ai pas dit que tu avais dit, kiricou :-) J'apportais une précision pour éviter un modo-wanted.