Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


Osez rejoindre le crew !

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Écoute comme il fait chaud.
Par lorisalis - 15 mai 2012   


+175
5 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Il est possible de déterminer la température ambiante en écoutant les grillons.

Détails :

C'est Amos Dolbear, physicien américain, qui en 1897 fit le lien entre la fréquence du chant des grillons et la température ambiante en établissant “la loi de Dolbear”. La formule mathématique qui établit une température en degrés Celsius est la suivante :


N+5

où N est le nombre de stridulations en 8 secondes.

Convertie pour les degrés Fahrenheit la formule change :


N+40

où N est le nombre de stridulations en 15 secondes.

Si la fréquence des stridulations peut varier en fonction de l'âge de l'insecte, cette méthode demeure relativement fiable.

Sources :

Wikipedia.org – Loi de Dolbear [fr]
Education.mrnf.gouv.qc.ca – Pleins feux sur les insectes chanteurs [fr]
Loc.gov – Everyday Mysteries [en]


kirk
kirk - 10 mai 2012 - 11:56 - (lien vers ce commentaire)

Je crois qu'un épisode de Big Bang théory y fait référence



Beri
Beri - 15 mai 2012 - 11:58 - (lien vers ce commentaire)

A noter que nous avons choisi d'utiliser la formule simplifiée, un peu moins juste, mais plus facile à mettre en pratique.



ChPortos
ChPortos - 15 mai 2012 - 13:44 - (lien vers ce commentaire)

Beri
A noter que nous avons choisi d’utiliser la formule simplifiée, un peu moins juste, mais plus facile à mettre en pratique.

Juste pour ceux que ça pourrait intéresser, la formule réelle est (en °C) :


Tc = 10 + (N - 40)/7

N est le nombre de stridulations par minute



ChuckNorris
ChuckNorris - 17 mai 2012 - 14:28 - (lien vers ce commentaire)

Eh ben purée, il avait l'oreille fine cet Almos Dolbear, à compter le chant des grillons.



Frantz
Frantz - 16 juin 2012 - 17:18 - (lien vers ce commentaire)

Pas mal!! À vérifier