Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


S'inscrire

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Survivre en mangeant du cyanure
Par Papik92 - 27 fév. 2009   


+65
16 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


On le croyait éteint, mais le “lémurien de bambous doré” a été retrouvé en 1987 à Madagascar. Cet animal se nourrit des pousses et du cœur des jeunes bambous géants à forte teneur en cyanure.

Détails :

La quantité de cyanure consommée quotidiennement par l'hapalémur doré (qui mesure environ 40cm) est largement suffisante pour tuer un homme.

S'il existe encore quelques malgaches qui mangent du lémurien, voici une bonne excuse pour ne pas y gouter…

Sources :

Wikipedia – Golden bamboo lemu [en]
Premiumorange.com
Meier et. al., 1987; Glander et. al., 1989


Aikanaro
Aikanaro - 5 nov. 2008 - 19:01 - (lien vers ce commentaire)

Et ben, si Alan Turing avait était lémurien de bambous dorés, il serait pas mort



nokiboy
nokiboy - 27 jan. 2009 - 13:05 - (lien vers ce commentaire)

la version animale de mithridate??



mansuetus
mansuetus - 25 fév. 2009 - 22:06 - (lien vers ce commentaire)

Note de modération :

Nous n'avons pas trouvé la quantité précise de cyanure contenue dans 500g de bambou qui serait son repas quotidien. Selon la source, ça représente de quoi tuer un à douze hommes, nous restons donc volontairement flous. Si vous avez des informations à nous apporter sur la question, n'hésitez pas à nous en faire part !



hydejack
hydejack - 7 avr. 2009 - 19:15 - (lien vers ce commentaire)

c'est le cyanure qui lui donne sa belle couleur dorée.



Animaphagus
Animaphagus - 21 mai 2009 - 02:42 - (lien vers ce commentaire)

Pour information, la DL50 (dose létale à 50%, c'est à dire la dose tuant la moitié des spécimens testés) du cyanure chez le rat et par voie orale est de 0,5 à 3,0 mg/kg.



Aikanaro
Aikanaro - 21 mai 2009 - 04:54 - (lien vers ce commentaire)

0,5 a 3mg, comme c'est précis :p



Animaphagus
Animaphagus - 21 mai 2009 - 15:19 - (lien vers ce commentaire)

En même temps, c'est une DL50 donc une statistique du type courbe de gauss. En biologie, tout un tas de variations (conditions, age, poids, taille, métabolisme, doses, durées d'exposition,...) rendent les mesures précises terriblement difficile à obtenir.



firekorn
firekorn - 24 juil. 2009 - 23:07 - (lien vers ce commentaire)

en attendant ceci reste une simple question d'assimilation au niveau de l'organisme

nous en tan qu'être humains somme incapable de survivre a une telle dose car notre organisme n'est pas fait pour en ingérer mais pour un organisme qui utilise le cyanure ou tout du moins qui l'assimile sa ne représente pas de danger…

c'est comme le fait que le chocolat n'est pas un poisons pour nous mais pour les chats si. un aliments n'est pas forcément un poison pour toutes les espèces présentes sur terre



Cari
Cari - 6 août 2009 - 09:36 - (lien vers ce commentaire)

J'ai entendu dire pour les chiens. Jamais pour les chats.



poum
poum - 24 sep. 2009 - 19:17 - (lien vers ce commentaire)

tout est poison à une certaine dose pour tous les organismes vivants, que se soit le chocolat, le cyanure, ou même l'eau (bon, pour l'eau, ça fait longtemps que t'auras plus soif avant que ça soit toxique).

Claude Bernard et Philippus Theophrastus Aureolus Bombastus von Hohenheim (a.k.a Paracelse) nous informent que : “tout est poison, rien n'est poison, tout est question de dose”



camtuf
camtuf - 25 sep. 2009 - 17:46 - (lien vers ce commentaire)

A rapprocher du terme grec Pharmakos, signifiant à la fois remède et poison.



Animaphagus
Animaphagus - 16 déc. 2009 - 21:06 - (lien vers ce commentaire)

ou comme disait mon (très) vieil ami Philippus Theophrastus Aureolus Bombastus von Hohenheim (Paracelse pour les intimes) « Rien n'est poison, tout est poison : seule la dose fait le poison. »



Be@
Be@ - 19 fév. 2010 - 18:22 - (lien vers ce commentaire)

Ici on donne 15mg de cyanure pour 100g de bambou frais.
Et aussi un document sur le cyanure contenu dans les bambous : Cyanide in Bamboo Shoots qui renvoie vers une étude de 1993 faite par Nahrstedt si le coeur vous en dit…



titijo
titijo - 28 avr. 2012 - 03:45 - (lien vers ce commentaire)

Le cyanure n'est pas forcément mortel pour l'homme puisque certaines personnes influentes susceptibles d'être empoisonnés consommait régulièrement de faibles doses de cyanure afin de se protéger d'un éventuel empoisonnement. Ce phénomène s'explique par l'induction enzymatique (suite à une consommation régulière) qui inactive le poison. Cela explique une partie de cette extraordinaire histoire http://fr.spontex.org/le_saviez_vous/2522/mort-grigori-raspoutine-noye



mozzaurel
mozzaurel - 3 nov. 2012 - 13:56 - (lien vers ce commentaire)

Bonjour LSViens et LSViennes, et bienvenue à moi ! ;)
Si je ne m'abuse, cette technique est d'ailleurs utilisée abondamment dans le dernier tome du Comte de Monte Cristo.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mithridatisation



Rastabeuher
Rastabeuher - 2 déc. 2014 - 11:07 - (lien vers ce commentaire)

Intéressant, et j'ai appris que ça fait moins de 30 ans qu'on l'a retrouvé. J'en ai côtoyé quelques uns à Madagascar, sûrement les plus mignons des lémuriens que j'ai vu! Ils sont adorables et ont un mode de déplacement assez rigolo (des sauts presque horizontaux de troncs en troncs, où ils se raccrochent le tronc contre le ventre).
Voilà, c'était mon histoire.