Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


S'inscrire

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Identification des Resquilleurs en Série
Par Beri - 1 déc. 2012   


+91
6 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Le fisc états-unien fit disparaître 7 millions d’enfants en 1987.

Détails :

Où sont passés ces enfants ? Furent-ils victimes d'une vague de kidnapping sans précédent ? Que nenni.

Cette année-là, afin de limiter les fraudes, l'IRS a modifié les règles concernant la déclaration des personnes à charge. Chaque contribuable dut énumérer les numéros de sécurité sociale de chaque enfant à charge âgé de 5 ans ou plus ; l'IRS pouvait ainsi vérifier simplement que ceux-ci n'étaient pas fictifs et qu'ils n'étaient pas présents sur plusieurs déclarations.

C'est ainsi que 7 millions d’enfants disparurent des fichiers administratifs.

Sources :

Latimes.com – The IRS' Case of Missing Children [en]
Harvard.edu – Who Are the Ineligible EITC Recipients ? (page 1171) [en]
Williams.edu – The Value of Honesty: Empirical Estimates from the Case of the Missing Children (page 11) [en]
Deseretnews.com – Where have all the dependents gone ? [en]


Schtroumpf
Schtroumpf - 7 nov. 2012 - 09:43 - (lien vers ce commentaire)

Le jour où on imposera un numéro de sécu aux vaches, la Corse va devenir bien vide.



Ptitbidou89
Ptitbidou89 - 16 fév. 2013 - 11:39 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Blues2a
Blues2a - 13 mai 2013 - 04:56 - (lien vers ce commentaire)

La corse sera toujours pareille juste avec un peux moins de vache dans les ordinateurs et surtout moins de propriétaires :)



vel
vel - 8 sep. 2013 - 12:09 - (lien vers ce commentaire)

Il est plus aisé de luter contre la fraude des simples contribuables fraudeurs que de se frotter aux financiers supers fraudeurs. Qui détournent pourtant 47% la masse monétaire mondiale pour la placer dans les paradis fiscaux . Mais il est vrai que le contribuable moyen n'y trouve rien à redire ..” on a que ce que l'on mérite”



bachibousoux
bachibousoux - 8 sep. 2013 - 12:32 - (lien vers ce commentaire)

Commençons par les niches fiscales dont bénéficient nos dirigeant tant dans le privé que le public, commençons par les entreprises qui fraudent etc….Après seulement on ira s'occuper des petits qui bien que votant 3 ou 4 fois à chaque consultation, ne constituent qu'une frange parmi les fraudeurs



Lotharius
Lotharius - 26 déc. 2013 - 19:38 - (lien vers ce commentaire)

Dites, au lieu de râler bêtement sur le thème de “ce n'est pas juste de ne pas autoriser les petits contribuables à frauder le fisc” (bouhouhou-snif-snif), ça ne vous fait rien le fait qu'il y avait un écart de 7 millions d'enfants sur une population totale de 250 millions d'individus environ à l'époque ? C'est quasiment 3 % de la population !
C'est selon les estimations toujours moins que le nombre de travailleurs clandestins actuels, mais c'est assez fortiche tout de même. J'imagine la tête des mecs quand ils ont voulu croiser les chiffres de l'état-civil avec ceux du fisc…