Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


Osez rejoindre le crew !

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Pass Navigo et Pass cal
Par lorisalis - 20 fév. 2013   


+31
0 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Blaise Pascal est l'inventeur des transports en commun.

Détails :

Grand esprit pluridisciplinaire du XVIIe siècle, connu dans le monde entier pour ses “fameuses pensées”, Pascal mit pourtant au point en 1662 un concept bien pragmatique : le carrosse à cinq Sols (le Sol étant l’ancien nom du sou).

Il s’agissait du premier exemple de transport en commun moderne et la première alternative aux moyens existants pour se déplacer en ville jusqu’alors : posséder son propre cheval ou louer une chaise à porteurs.

Desservant 5 routes dans Paris (aujourd’hui on dirait des lignes), dont une “périphérique”, ce service de carrosses posait déjà toutes les bases du transport en commun tel que nous le connaissons aujourd’hui, à savoir : un prix fixe, un trajet pré-établi et des horaires précis.
 Pourtant, cette expérience dut cesser en 1677 pour plusieurs raisons :
– Le Parlement de Paris décida dès le début d’en interdire l’accès à une certaine population, à savoir “soldats, laquais et autres gens de bras”, ce qui fit souvent rouler les carrosses à vide et les rendre impopulaires aux parisiens ;
– Pascal était sans doute trop en avance sur son époque, la population urbaine du XVIIe siècle éprouvant assez peu le besoin de se déplacer ;
– Le passage de cinq à six Sols qui marqua définitivement la fin de l’expérience.

Il faudra attendre 1823 et l’apparition des omnibus pour retrouver un concept équivalent.

Sources :

Wikipedia.org-carrosses à cinq sols
aujourdhui.over-blog-premier transport en commun


kiricou
kiricou - 20 fév. 2013 - 22:13 - (lien vers ce commentaire)

Le sol est l'ancien nom du sou qui est lui même l'ancien nom du franc (ancien puis nouveau) qui est l'ancien nom de l'euro, oui c'est pas tout à fait l'ancien nom mais c'est pour bien donner le ton.



lauvergnat
lauvergnat - 22 fév. 2013 - 08:04 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



lorisalis
lorisalis - 24 fév. 2013 - 04:17 - (lien vers ce commentaire)

Oh toi, quelque chose me dit que tu as pris la formule carrée SFR.



Yatto
Yatto - 24 fév. 2013 - 17:47 - (lien vers ce commentaire)

J'aime beaucoup ! Un chouette LSV, sourcillotracteur, bien formulé, précis… tout ce qu'il faut.

Juste le titre aurait pu être mieux, je pense… ne serait-ce parce que tout le monde ne vit pas à Paris !



Schtroumpf
Schtroumpf - 1 mars 2013 - 16:02 - (lien vers ce commentaire)

Quand même… même moi qui évite cette ville comme la peste, j'ai compris de quoi il était question (du moins vaguement).



Menpenti
Menpenti - 3 avr. 2013 - 00:28 - (lien vers ce commentaire)

Pascal (Blaise) est aussi le nom du billet de 500 F avant l'€