Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


S'inscrire

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Cheroqui ? C'est quoyah !
Par Lotharius - 23 jan. 2014   


+17
3 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


L’inventeur de l’alphabet cherokee, un certain Sequoyah, était analphabète.

Détails :

Au début du XIXe siècle, les langues des nations indiennes ne connaissaient pas encore de système d’écriture. Sequoyah, un orfèvre cherokee, avait de par son métier des contacts réguliers avec les colons, mais ne maîtrisait pas leur langue. Il était persuadé que leur suprématie venait du fait qu’ils étaient capables de communiquer par écrit à l’aide de « feuilles qui parlent ».

C'est ainsi que vers 1809, il commença la longue élaboration d'un système d’écriture pour sa langue maternelle en se basant sur des documents écrits et imprimés qu’il avait rassemblés sans toutefois être capable de les déchiffrer. C’est pourquoi l’on retrouve dans son alphabet (ou plus exactement un syllabaire) un certain nombre de caractères semblables à des lettres latines, cyrilliques ou même des chiffres, parfois tournés de 90 ou 180 degrés, parfois modifiés, en majuscule ou en minuscule, sans aucune correspondance avec le son qu’ils représentent dans leur alphabet d‘origine.
La mise au point de ce syllabaire dura une petite douzaine d’années, mais il fut très rapidement adopté par la nation cherokee.

Ce n’est pas l’unique cas d’invention d’un alphabet par une personne seule, mais le fait que Sequoyah n’avait absolument aucune notion préalable en linguistique rend sa prouesse remarquable.

Sources :

Cherokee.org – Sequoyah and the Cherokee Syllabary [EN]
Wikipedia.org – Syllabaire cherokee


laboulange
laboulange - 11 jan. 2014 - 09:12 - (lien vers ce commentaire)

Surestimer un côlon parce qu'il utilise des feuilles, franchement…



Manux
Manux - 13 jan. 2014 - 20:08 - (lien vers ce commentaire)

Pfff une histoire d'indiens aussi longue sans un seul cow boy, ça craint vraiment du boudin.



Lotharius
Lotharius - 7 fév. 2014 - 01:28 - (lien vers ce commentaire)

On peut aussi remarquer que Sequoyah avait développé un système de chiffres (photo), mais celui-ci n'est plus couramment utilisé.