Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


Osez rejoindre le crew !

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Les Waffen-SS de la légion étrangère
Par caiuspupus - 19 mars 2014   


+8
2 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Lors de la guerre d’Indochine (1946–1954), 1/3 des légionnaires qui ont combattu pour la France étaient Allemands, dont un nombre non négligeable d’anciens Waffen-SS.

Détails :

À la fin de la 2e guerre mondiale, de nombreux prisonniers de guerre allemands se sont engagés dans la Légion étrangère, et ont été envoyés directement en Indochine pour lutter contre le VietMinh. On estime leur nombre à 20 000 ou 30 000 soldats, sur un contingent de 70 000 hommes. Parmi eux, entre 8 et 10 % étaient des Waffen-SS qui cherchaient à se faire oublier.

Ainsi, 2600 Allemands sont morts “pour la France” lors de cette guerre d’indépendance.

Sources :

Libération.fr – Indochine: la légion des inconnus de la Wehrmacht
Lepetitjournal.com – La légion étrangère en Indochine : une histoire allemande


laboulange
laboulange - 11 mars 2014 - 17:38 - (lien vers ce commentaire)

Kurt K., né en 1924, comptait à sa mort, en mars 1953, deux citations au titre de la Wehrmacht ainsi que, dans l’armée française, trois citations à l’ordre du régiment en Indochine, une croix de guerre avec étoile de bronze et la médaille coloniale pour l’Extrême-Orient.

Autres faits intéressants sur le sujet à lire dans la deuxième source :

Plus fascinant encore est le parcours des incorporés allemands à la légion avant guerre, pour des motifs tout autres. Ceux-là étaient des militants et intellectuels opposés au nazisme, réfugiés en France, et qui s’engagèrent dans la légion à la veille du conflit (au même titre que des Espagnols républicains et des Italiens antifascistes). Une dizaine d’entre eux désertèrent ensuite en Indochine pour épouser la cause du Vietminh.



le_boulet
le_boulet - 12 mars 2014 - 16:45 - (lien vers ce commentaire)

J'veux surtout pas faire ma mauvaise tete, mais un gros tas de gens (au moins ceux qui on fait leur sévices national, + tout un tas de gens qui non pas dormi durant leur cour d'histoire) savent que la légion ÉTRANGÈRE est majoritairement (et encore actuellement) composée d’étrangers (qui deviendront ensuite français). Ensuite, on a tous aussi en tete le fait que jusqu'a il y'a pas longtemps la légion attirait tout et n'importe qui, car elle garantit l’anonymat à celui qui la rejoint grâce au système de « l’identité déclarée » (encore en vigueur, meme si elle ne recrute plus les criminels en fuite, comme au bon vieux temps)...
Je ne comprend donc pas ce qu'il peut bien y avoir d'étonnant a ce qu’après guerre des nazis y cherchent une nouvelle virginité (de fait, apres chaque conflit des troupes fraîchement démobilisées rejoignent notre vaillante légion… personne ce demande pourquoi on trouvait plein de slave, genre serbe, a la fin des années 90, début 2000 ?).WIKI note d’ailleurs :

les principales nationalités d'origine de la légion étrangère sont en étroite corrélation avec les événements en cours à ce moment, la légion permettant d'échapper à pas mal de tracas pour les laissés pour compte d'une guerre ou d'un régime en difficulté. C'est pourquoi on voit sur ce tableau une très forte majorité d'Allemands. (sur le tableau on voit que de ça création a 1963, sur 600 000 légionnaires ayant servi cher elle, 210 000 étaient d'origines allemands pour 50 000 français.)

Et je trouve que c'est juste de la logique pour qui y pense qq secondes…

Actuellement : les Français ne représentant que 10 % à 15 % des 7700 légionnaires. (25% d'europe de l'est, sur 146 nationalités représentées).