Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


S'inscrire

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Tatou pour plaire
Par caiuspupus - 3 avr. 2014   


+41
2 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Le tatou commun donne systématiquement naissance à des quadruplés identiques.

Détails :

Le tatou commun (Dasypus novemcinctus), ou tatou à neufs bandes, est sujet à un mode de reproduction unique chez les vertébrés : la polyembryonie obligatoire. En plus d’afficher deux y dans le même mot, cela conduit à la formation de plusieurs embryons à partir d’un seul ovule fertilisé, ce qui donne systématiquement naissance à des quadruplés totalement identiques génétiquement.

Chez d’autres espèces de tatous, le nombre d’embryons monozygotes peut être plus élevé, mais ils ne sont pas tous viables. C’est le cas chez le tatou hybride (Dasypus hybridus), qui peut en produire jusqu’à douze. Mais une forte mortalité intra-utérine fait qu’en général “seuls” sept à huit arriveront à terme.

Sources :

Wikipedia.org – Dasypus novemcinctus [fr]
Wikipedia.org – Polyembryonie [fr]
Science.smith.edu – Mammalian species, Dasypus novemcinctus [en]


lauvergnat
lauvergnat - 25 mars 2014 - 16:26 - (lien vers ce commentaire)

J'ai eu un tatoo étant jeune, mais il ne s'est pas multiplié, et a fini par tomber en panne.



Yatto
Yatto - 17 juil. 2014 - 00:31 - (lien vers ce commentaire)

J'aurais adoré conserver des réseaux comme ceux du Tatoo ci-dessus, notamment pour faire des minis-lecteurs d'actualité et de météo : unidirectionnels, grande portée, portabilité parfaite. Mais je crois que je dérive.

Des quadruplés systématiques, voyez-vous ça. Ils s'emmerdent pas chez les tatous, ils font des prix de groupe.