Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Par Taranis et guajiros !
Par Geok - 23 oct. 2018   


+6
1 commentaire Spacroyable !
Spitoyable.


Il existe une région au Vénézuela où un violent orage se déchaîne jusqu'à 297 jours par an !

Détails :

La foudre de Catatumbo est un phénomène naturel qui se produit à l'embouchure du rìo Catatumbo et du lac Maracaibo, au nord-ouest du Vénézuela, pouvant atteindre 28 frappes par minute soit 20 000 par nuits !

Si les causes de cet orage d'une rare intensité n'ont pas encore été confirmées scientifiquement, plusieurs études ont relevé des données permettant de qualifier cette zone comme étant la plus active en termes de décharges électriques.

Ces études utilisent l'unité FRD (Flash Rate Density), soit le nombre d'éclairs par an par kilomètre carré. Avec 232,5 FRD, la foudre de Catatumbo devance celle de la région des Grands Lacs en Afrique de l'Est pourtant réputée comme une zone très active (205 FRD). Par comparaison, en France, nous sommes aux alentours de 1-2 FRD en moyenne.

Sources :

American Meterological Socity – Where are the lightening hotspot on Earth [EN]
Wikipedia.org – Foudre de Catatumbo [FR]


Geok
Geok - 5 juin 2018 - 10:15 - (lien vers ce commentaire)

Autres points qui m'a amusé et que je n'ai pas mit dans le résumé, c'est les anecdotes historiques liées à cette foudre.

Visible de 500 km de distance, son surnom est “le phare de Maracaibo”. A tel point que l'on peut en voir un référence dans le poème “La Dragontea” de Lope de Vega de 1597 qui raconte que la flotte anglaise s'est faite repérée sous la foudre de Maracaibo.

Plus tard, elle servie encore une fois de phare pendant la guerre d'indépendance (1810-1823), notamment en aidant l'amiral Padilla lors de la bataille du 24 juillet 1823, rendant inéluctable l'indépendance du Vénézuela !