Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
De l'eau et des bulles
Par Gub - 9 fév. 2009   


-1
23 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Les bulles dans l'eau qui bout ne sont pas formées d'air.

Détails :

Pour ceux qui pensent que c'est de l'air (air, CO2, oxygène, hydrogène, …) dissout dans l'eau nous vous invitons à lire cette page (en anglais).

Pour ceux qui pensent que c'est un mélange d'hydrogène et d'oxygène, vous n'y êtes pas. Mais vous n'êtes pas loin non plus.

Pour ceux qui pensent que nous sommes des nazis, c'est probablement le cas, mais vous ne nous changerez pas en nous insultant.

NB : ce LSV ne dit pas ce qui est dans la bulle, nous sommes d'accord : c'est fait exprès.


Paki
Paki - 21 mai 2009 - 16:11 - (lien vers ce commentaire)

Alors, curieusement, j ai entendu un scientifique a la radio hier qui expliquait que la fumée blanche qui s echappe d'une casserole d'eau qui bout ne serait pas de la vapeur d'eau, mais de l'eau sous forme liquide.

En fait, l'eau sous sa forme gazeuse s'échappe de la casserole et se condense au contact de l'air froid ambiant. Ca devient alors de l'eau sous forme liquide (en micro goutellette).

Donc ce qui sort d'une casserole d'eau bouillante n'est pas de l'air mais de l'eau liquide !



Aikanaro
Aikanaro - 10 avr. 2010 - 12:47 - (lien vers ce commentaire)

Paki—> On ne parle pas ici de la fumée qui s'échappe qui est bien de l'eau liquide, si c'était du gaz tu le verrais pas, on parle des bulles qui se forment dans l'eau avant d'éclater a la surface, et là il n'y a pas de fumée puisque c'est bien du gaz.



looz
looz - 10 avr. 2010 - 21:37 - (lien vers ce commentaire)

Ce LSV va t-il repartir en sucette ?



Aikanaro
Aikanaro - 12 avr. 2010 - 23:00 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



caryopse
caryopse - 26 avr. 2010 - 12:59 - (lien vers ce commentaire)

j'avoue ne pas avoir tout compris :-(

à mon sens les premières bulles lorsque l'on chauffe de l'eau, sont effectivement des bulles d'air, ensuite, effectivement, lorsque l'eau commence à bouillir, il y a un premier phénomène qui se développe au niveau le plus près de la source de chaleur, l'eau passe a l'état gazeux et l'on peut apercevoir des bulles se former mais disparaître dès qu'elles commencent à s'élever vers la surface. C'est l'échange thermique entre la bulle gazeuse et les couches supérieures de l'eau, moins chaudes, qui font s'effondrer les bulles.
Une fois que l'ensemble est à température, les bulles d'eau sous forme gazeuse peuvent atteindre la surface.
D'ailleurs à ce moment là, si on place un objet “froid” au dessus de la surface de l'eau, on va pouvoir apercevoir un phénomène de condensation et retrouver notre eau à l'état liquide.

Donc, soit je n'ai rien compris à la blague de ce LSV, ce qui ne m'étonnerait qu'à moitié de ma part …

soit effectivement on a bien de l'air qui s'échappe de l'eau en premier lieu, puis, quand l'eau bout (comme l'indique le libellé du LSV) c'est de l'eau qui s'échappe…



Al33
Al33 - 26 avr. 2010 - 13:02 - (lien vers ce commentaire)

Bon qqn a trouvé que c’était pas si drôle que ça…

On est deux alors. Car je n'en ai ni saisi l'humour, ni l'intérêt, en fait…



Raph
Raph - 26 avr. 2010 - 13:12 - (lien vers ce commentaire)

caryopse: Pourquoi au début les bulles serait-elle de l'air? Et d'où viendrait-il?



mansuetus
mansuetus - 26 avr. 2010 - 13:19 - (lien vers ce commentaire)

Raph: clairement, la première bulle qui sort (avant que l'eau soit vraiment en ébullition), c'est l'air dissous dans l'eau qui se fait la malle.

Bien sûr, cet effet est complètement négligeable par rapport à ce qui passera après.



LePoney
LePoney - 26 avr. 2010 - 13:28 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Raph
Raph - 26 avr. 2010 - 13:29 - (lien vers ce commentaire)

Mans: Ah ok, désolé, j'ai cru qu'on avait encore affaire à un adepte de l'eau qui bout et se transforme alchimiquement en un mélange azote oxygène. Pris en flagrant délit de prenage pour un con… (désolé caryopse)



Kal
Kal - 26 avr. 2010 - 13:51 - (lien vers ce commentaire)

@LePoney: Bien sûr que si, il y a de l'air dans l'eau. Sous forme dissoute, un peu comme quand tu dissous du sel dans l'eau (car les gaz aussi peuvent se dissoudre dans un liquide!). La preuve? Les poissons se servent de leurs branchies pour respirer cet air. ;)



caryopse
caryopse - 26 avr. 2010 - 14:59 - (lien vers ce commentaire)

Pas de soucis Raph ;-)

Merci Kal, c'est ce que j'allais répondre !
S'il n'y avait pas d'air dans l'eau, il n'y aurait pas non plus de poissons !
Pour faire une réponse à la Raph : Mais peut-être que LePoney est adepte du poisson qui transforme H2-O en N2-O2-etc, et utilise l'hydrogène pour une propulsion “naturelle” par une voie naturelle postérieure….

Je plaisante LePoney, je plaisante !



LePoney
LePoney - 29 avr. 2010 - 11:32 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Kal
Kal - 6 mai 2010 - 12:23 - (lien vers ce commentaire)

En fait, tout est une question d'équilibre entre ce que contient l'atmosphère, et ce que contient l'eau au contact de l'atmosphère (eau de mer, lacs, mais aussi un simple verre d'eau). Les molécules de gaz peuvent s'échanger rapidement entre les deux milieux, et donc logiquement au bout d'un certain temps (atteint depuis longtemps) l'équilibre se fait.

Mais équilibre ça ne veut pas dire proportions égales partout, car différents paramètres entrent en jeu: les sels dissous dans l'eau, qui agissent comme une 'pompe' pour certains gaz en changeant le pH ; mais aussi et surtout la pression et la température.

Ainsi, par exemple sur l'ensemble des gaz dissous dans l'eau de mer, le CO2 est présent presque à 2%, soit 60 fois sa proportion dans l'atmosphère.
Pourquoi?
L'océan est riche en calcium (calcaire, composant principal des coquillages par exemple), ce qui lui fournit naturellement un pH basique de 8.2. Or, la dissolution du CO2 dans l'eau est en fait un équilibre chimique: CO2 + H2O <=> H2CO3 (acide carbonique).
Le pH basique a tendance à absorber les acides, donc cela tire l'équilibre vers la droite, et le CO2 sera plus facilement dissout.
Bilan: à l'équilibre, sa concentration est plus importante dans l'eau de mer que dans l'air.

Bon, pour cet exemple j'ai pris des raccourcis mais voilà… En gros, dès qu'un gaz se trouve dans l'air il a de fortes chances de se trouver aussi dans l'eau (ou tout liquide capable de le dissoudre d'ailleurs!).
Dans l'eau de mer, outre les 2% de CO2 on a donc 64% de diazote et 34% de dioxygène, puis d'autres gaz comme l'argon présents aussi dans l'air.

Plus d'infos par ici:
http://pagesperso-orange.fr/bernard.pironin/aquatech/dissol-gaz.htm
http://mars.reefkeepers.net/Articles/CO2SYS/co2sys.html

[ Petite digression (par rapport à tout ce commentaire, qui est déjà une digression du LSV ^^ ) – cet équilibre acide/basique entre le CO2 de l'air et celui des océans pose d'ailleurs problème aux océanologues et climatologues… car quand on enrichit l'atmosphère en CO2, on enrichit aussi 60 fois plus vite l'eau de mer en CO2. Cela la rend de plus en plus acide, ce qui a pour effet de redissoudre les calcaires notamment, de menacer les coquillages, les coraux, les roches calcaires, etc. sans parler du fait que nos amis les poissons ne sont pas forcément faits pour vivre en milieu plus acide. ]



kuknorris
kuknorris - 19 jan. 2011 - 22:53 - (lien vers ce commentaire)

petite précision pour les bulles d'air qui s'échappe au début du chauffage de l'eau:
c'est toujours un probleme d'équilibre comme le disait Kal. en chauffant la casserole, les constantes d'équilibre des gaz dissout changent et généralement baissent. l'air n'est donc plus dissout mais devient gazeux et s'échappe. (sais pas si j'ai été très clair).
ça explique aussi pourquoi les centrales nucléaires ne doivent en théorie pas rejeter de l'eau trop chaude dans les fleuves => moins d'oxygène dissout dans l'eau chaude donc poissons le ventre à l'air…



sweeper
sweeper - 19 jan. 2011 - 22:57 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



jerbest
jerbest - 9 mars 2011 - 15:45 - (lien vers ce commentaire)

L'eau bout à la température de 100 C (au niveau de la mer).
Dans un premier temps, c'est l'air dissous dans l'eau qui s'en trouve chassée sous l'effet de la chaleur et qui forme les premières petites bulles.
Ensuite, c'est au tour de l'eau elle-même, toujours sous l'effet de la chaleur, de passer de l'état liquide à l'état gazeux.
C'est cette vapeur d'eau qui s'échappe en bulles.

Trouvé sur pourquoi.com



Lotharius
Lotharius - 7 fév. 2012 - 14:53 - (lien vers ce commentaire)

C'est fort dommage que tous les (très) anciens commentaires aient été effacés, car effectivement, du coup, ce LSV perd toute sa saveur, qui n'était non pas contenue dans les bulles mais bien dans les commentaires tous plus ahurissants les uns que les autres et qui avaient fait de ce LSV un des plus beau piège à con (avec celui de vers l'infini et au-delà)

En l'état, c'est mou du genou, avec juste une information clairement inintéressantes et des gens qui font semblant de ne pas être tout à fait d'accord.



petiyodi
petiyodi - 13 mars 2012 - 17:28 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



le_boulet
le_boulet - 13 mars 2012 - 18:00 - (lien vers ce commentaire)

@petiyodi : oui, c'est ecrit dessus, c'est Gub. Mais juste pour info, les LSV nous sont soumis “a l'aveugle”, nous ne faisons jamais passer un LSV juste pour faire plaisir a un modo…D'autre part, celui-ci a été publié apres une intense phase de modération, ou a put s'exprimer notamment l'un des plus virulent modérateur de spontex, qui plus est, tres a cheval sur tout ce qui est scientifique : Junk… et malgré son opposition il passa…
sinon je plussoie Loth : comment est ce possible d'avoir supprimé les commentaires anciens, qui etaient le sel et la saveur de ce LSV



kitzbuhel
kitzbuhel - 14 août 2012 - 15:55 - (lien vers ce commentaire)

Là, j'ai pas trop bien compris !!!???:
“Pour ceux qui pensent que nous sommes des nazis, c’est probablement le cas, mais vous ne nous changerez pas en nous insultant.” ?????



mansuetus
mansuetus - 14 août 2012 - 22:09 - (lien vers ce commentaire)

Mouaif, pas marrant, en fait. Pq on censure plus les réponses ?



Lotharius
Lotharius - 27 déc. 2013 - 21:30 - (lien vers ce commentaire)

Ouais. Et pourquoi on a censuré le flame historique ?