Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


Osez rejoindre le crew !

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Procréation
Par lynx - 21 jan. 2010   


+65
15 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Pour obtenir un fils, les Français du XVIIIème siècle se bandaient le testicule gauche pendant la procréation.

Détails :

Le privilège de masculinité avait un prix…

Léophane (? Ve/IVe av. J.C), un agronome dont on ne sait à peu près rien de plus que ce qu'Aristote en a dit (Gen. anim. IV.i 765 a 21–23), conseilla aux paysans qui souhaitaient obtenir de jeunes animaux mâles de ligaturer le testicule gauche du parent mâle et de procéder à l'opération inverse s'ils désiraient obtenir des femelles. Cette technique fut mise en pratique pendant des siècles. Hippocrate l'a conseillé pour structurer la famille (milieu du IVe siècle avant JC) et Columelle l'a mentionné dans ses traités de pratique agricole à l'intention des Romains du premier siècle (De re rustica vol.1 VI.28) mais en attribuant l'entière responsabilité à Démocrite.
[...]
Vers le milieu du XVIIe siècle parut Callipaedia (1665), une oeuvre de Claude Quillet (1602 – 1662), poète et médecin ; ouvrage qui fut édité pour la neuvième fois en 1832. Le livre donnait des informations sur le planning familial et l'une des multiples prescriptions pour être sûr d'avoir un garçon était que le futur père ligaturât le testicule gauche au moment opportun. Au XIXe siècle parurent encore des publications dans lesquelles de telles convictions étaient toujours défendues, mais accompagnées alors d'un commentaire physico-causal mettant en cause la chaleur.

Source :

Histoire du développement de la biologie, Volume 2, page 280 Par H. C. D. de Wit


caillette26
caillette26 - 4 août 2008 - 02:13 - (lien vers ce commentaire)

pour une fille, le testicule droit, et s'ils se bandaient les deux, ce qui arrivaient trés souvent, car c'étaient trés difficlie à faire seul, ils avaient les boules.



Kouichkouich
Kouichkouich - 14 oct. 2008 - 18:24 - (lien vers ce commentaire)

ben ils s'amusaient bien à l'époque ! ils étaient déjà SM et pratiquaient le bondage !



tcilou
tcilou - 12 nov. 2008 - 11:29 - (lien vers ce commentaire)

Et ça marchait?



flobiwan
flobiwan - 12 nov. 2008 - 12:57 - (lien vers ce commentaire)

Gentiment :
Vous avez oublié du détail !
A l'époque, tout ce qui concernait la gauche (sauf en politique bien-sur) était assez mal vu : “Ce lever du pieds gauche”, “Etre gauche”, ils bandaient la main des écoliers gaucher, bref, plein de truc que vous connaissez déjà. A cela s'ajoute que les femmes étaient bien plus sous-estimées que les hommes et étaient considérées comme faibles, donc cela va de soit que les gens préféraient avoir un fils.
Très peu renseigné scientifiquement : les hommes ce bandaient la testicule gauche, en pensant bien-sur qu'il ne pouvait venir que des filles de ce côté là. Erreur ! Cela ne marchait évidemment pas… FIN.



rory
rory - 29 jan. 2009 - 16:34 - (lien vers ce commentaire)

Je suis tout à fait d'accord avec flobiwan, de plus ils voulaient un fils car ils voulaient un héritier à qui transmettre savoir et patrimoine.



Aikanaro
Aikanaro - 10 fév. 2009 - 16:39 - (lien vers ce commentaire)

bah je pense qu'on l'avait deviné nan ?



camtuf
camtuf - 23 juil. 2009 - 18:27 - (lien vers ce commentaire)

Le plus drôle, c'est que ça existe encore ce genre de croyance.
Mon père (médecin) a eu un patient qui n'avait plus que le testicule gauche après un accident. Il était persuadé qu'il n'aurait plus que des filles….



mansuetus
mansuetus - 21 jan. 2010 - 12:41 - (lien vers ce commentaire)

Ptain, googler “testicule” et “bander”, ça occupe une journée de taff.

j'ai une méthode actuelle apparemment efficace, je vais essayer ce soir ^^ :

Pince toi très fort la testicule gauche et éjacule dans sa bouche. A coup sûr ca sera un garcon !

http://fr.answers.yahoo.com/question/index?qid=20090519073343AAf7oEe



mansuetus
mansuetus - 21 jan. 2010 - 12:42 - (lien vers ce commentaire)

Et pour ceux qui cherchent d'autres méthodes pour vraiment essayer d'avoir des gamins hommes :

http://www.netenviesdebebes.com/conception/sexe-bebe.php

NB : l'équipe de spontex décharge tout responsabilité en cas d'échec de ces méthodes. Et si vous êtes déçu du sexe de votre petit, vous pouvez toujours recourir aux méthodes bien huilées de la chirurgie



Stef_de_Caracas

Toutes les méthodes marchent en réalité assez bien pour avoir un enfant d'un sexe prédéterminé. Il y a bien entendu une marge d'erreur, de l'ordre de 50%.



Manux
Manux - 6 mai 2011 - 13:56 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



zen1fografist
zen1fografist - 13 août 2011 - 15:31 - (lien vers ce commentaire)

Manux : Non, je pense que Stef de Caracas est très sérieux au contraire. Et j'aurais tendance à être 100% d'accord avec lui !



bipede33
bipede33 - 22 nov. 2011 - 00:14 - (lien vers ce commentaire)

Vu dans le lien de Mans: ” Pour une fille il faudrait que la femme évite d’avoir un orgasme : cette méthode semble quand même particulièrement déprimante…”.
Je crains que bien souvent, la femme n'a pas besoin d'éviter d'avoir un orgasme…
“95 fois sur 100, la femme s'emmerde en baisant… qu'elle le taise ou le confesse, c'est pas tout les jours qu'on lui déride les fesses”.
Bref, si c'était vrai, y'aurait quand même vachement plus de filles sur terre!!



Schtroumpf
Schtroumpf - 13 jan. 2012 - 16:31 - (lien vers ce commentaire)

A l’époque, tout ce qui concernait la gauche (sauf en politique bien-sur) était assez mal vu : “Ce lever du pieds gauche”, “Etre gauche”, ils bandaient la main des écoliers gaucher, bref, plein de truc que vous connaissez déjà. A cela s’ajoute que les femmes étaient bien plus sous-estimées que les hommes et étaient considérées comme faibles, donc cela va de soit que les gens préféraient avoir un fils.

Oui, dans la religion catholique, la femme était au début très mal vue, puisque c'est à cause d'Eve que Dieu a chassé les hommes du jardin d'Eden.
Il y a même des factions extrémistes chrétiennes qui en sont encore là (comment ils se reproduisent par contre, aucune idée). Je l'ai appris dans “Anges et Démons” (le livre, pas l'adaptation cinématographique).



damien2103
damien2103 - 19 juil. 2012 - 14:10 - (lien vers ce commentaire)

Anges et Démons, ça c'est de la source. Je doute que ça passe un jour l'étape de la modération spontex par contre

edit : tu es dans le 2nd degré en fait…? sorry =]