Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


Osez rejoindre le crew !

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Tabak ist taboo
Par Junk - 12 août 2009   


+44
18 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Les premières campagnes anti-tabac ont été lancées sous le IIIe Reich.

Détails :

C'est en effet pendant cette période (de 1933 à 1945) que l'État national-socialiste va mener, au nom de la protection de la race et de la lutte contre le cancer (hygiène, santé physique et mentale), une véritable guerre contre le tabac.

Hitler a d'autres lancements à son actif parmi lesquels la coccinelle et la seconde guerre mondiale !

(Nous entendons souvent parler de la fête des mères, moins des autoroutes allemandes, mais un contributeur nous a fait savoir que :
La première autoroute allemande, l'AVUS à Berlin, a été ouverte en 1921, et l'autoroute Cologne-Bonn, l'actuelle A555, en 1932, donc avant l'arrivée d'Hitler au pouvoir en 1933. La fête des mères existe en Allemagne depuis 1923.)

Sources :

Entreprise-et-droit.com – Réprimer les fumeurs
Wikipedia.org – Mouvement anti-tabac sous le Troisième Reich


Aikanaro
Aikanaro - 10 fév. 2009 - 19:52 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



junior205
junior205 - 9 mars 2009 - 17:44 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Lotharius
Lotharius - 18 mai 2009 - 16:01 - (lien vers ce commentaire)

Héhé oui, la voiture. En fait, Adolf Hitler avait l'ambition de démocratiser l'automobile, réservée jusque là aux plus riches. Les fameuses autoroutes, créées en effet avant son accession au pouvoir, étaient quasi-désertes.

De ce fait, Hitler est à l'origine de la création de la VOLKSWAGEN (= voiture du peuple) qui était d'abord le nom du modèle avant de devenir le nom de la marque, Coccinelle n'étant qu'un surnom.
D'ailleurs, le concepteur de la Coccinelle est le non moins célèbre Ferdinand Porsche !



junior205
junior205 - 10 juin 2009 - 00:28 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Junk
Junk - 10 juin 2009 - 02:44 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



camtuf
camtuf - 10 juin 2009 - 11:41 - (lien vers ce commentaire)

Si je ne me trompe pas, il n'était pas baron. Par ailleurs, le Dr. précédant son nom (comme pour tous les allemands) est un titre honoris causa…



camtuf
camtuf - 10 juin 2009 - 13:13 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



user_887766
user_887766 - 15 sep. 2009 - 22:47 - (lien vers ce commentaire)

Mais qui a osé changer le titre qui, si je me souviens, était : “il n'y a pas de fumée sans fuhrer”.
Spontext céderait-il sous la pression des lobby's des bisounours ?



Junk
Junk - 15 sep. 2009 - 23:46 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Lotharius
Lotharius - 16 sep. 2009 - 15:24 - (lien vers ce commentaire)

ça ne plaisait pas trop à je ne sais plus qui et comme personne n'a répondu, voilà. Ca ne vaut pas encore le navrant “hippo campe” non plus.



camtuf
camtuf - 16 sep. 2009 - 21:18 - (lien vers ce commentaire)

Je trouvais le jeu de mot pourri, en ai proposé un autre pendant un bout de temps, et ai fini par le modifier. Pour rappel, c'était quand le LSV était retourné en modération.

Maintenant, si vous trouvez celui-ci bisounours et l'ancien mieux, c'est pas compliqué à modifier… Je précise juste qu'il ne s'agissait pas d'une censure arbitraire ^^.



yoyo10
yoyo10 - 24 sep. 2009 - 20:09 - (lien vers ce commentaire)

Bah le jeu de mot n'était pas si mal je trouve…

Au sujet de la fête des mères, elle a été lancée en France en 39–45, durant l'occupation, non pas par les allemands mais par les collaborateurs de Vichy. En effet, le sens initial de cette fête est de rappeler qu'une femme doit avant tout être une mère de famille, et tout le paquet de traditions un brin macho qui vont avec.

En Allemagne, il y a quand même eu de grandes campagnes pour les familles nombreuses sous le 3ème Reich, afin de faire plein de petits aryens de la “race des seigneurs”...



sam211289
sam211289 - 24 sep. 2009 - 22:25 - (lien vers ce commentaire)

@yoyo10: ça ferait un bon lsv tout ça^^



karaok
karaok - 21 jan. 2011 - 19:49 - (lien vers ce commentaire)

C'est dommage, mais cette info est fausse.
Il y eut depuis le 15ème siècle de fréquentes campagnes contre l'utilisation du tabac.
Celle du IIIème Reich fut la première pour motif de santé publique.



Be@
Be@ - 25 jan. 2011 - 13:52 - (lien vers ce commentaire)

karaok, il n'y a pas eu de campagnes a proprement parler, plutôt des interdictions avant le IIIème Reich qui lança une réelle offensive contre le tabac : interdictions de fumer dans les transports, limitation dans les restaurants, rationnement chez les militaires, publicités , conférences…



Zakdoek
Zakdoek - 7 déc. 2011 - 04:30 - (lien vers ce commentaire)

Il faut savoir que l'idée de la Volkswagen est bien de Hitler (passionné de mécanique et véritablement incollable sur le sujet – alors que sur tout le reste, il ne faisait que crâner), que de nombreux Allemands en ont commandé (et payé) une, mais qu'aucun n'en a jamais vu la couleur. Durant la guerre, ce n'était pas une priorité. Après la guerre, les Américains se sont chargés de réaliser la chose. A leur sauce.

C'est aussi sous le IIIe Reich que naquit la notion de protection de l'environnement, Göring y étant particulièrement sensible (ce qui ne l'empêchait pas de chasser mais, avec ce personnage, on n'est pas à une contradiction près). Bon, ses motivations relèvent certainement plus du loisir que du souci écologique. N'empêche que.

Et, bien sûr, il ne faut pas oublier les incroyables progrès techniques des scientifiques allemands, et ce malgré l'exil des chercheurs juifs allemands, qui furent une aide précieuse aux Alliés de par leur grande compétence. En quelques années furent développés la fuséologie, les moteurs à réaction, la théorie informatique de base, et d'autres progrès du même genre. Sur le même laps de temps, les seules véritables avancées des Alliés portaient sur le radar et… la bombe nucléaire. Imaginez le monstre technologique qu'eût été l'Allemagne sans cette stupide idéologie raciste qui rejetait l'autre pour un oui ou pour un non !



bibou
bibou - 2 mars 2012 - 16:17 - (lien vers ce commentaire)

Quand on sait qu'il y a eu plus de morts causés par la cigarette ces 20 dernières années (5millions/an), que par les deux guerres mondiales réunies (80 millions), on se rend compte qu'Hitler était au final un grand humaniste…



kiriel
kiriel - 30 mai 2012 - 16:26 - (lien vers ce commentaire)

L’usage du tabac fit polémique peu de temps après son introduction en Europe par Jean Nico .
Les fumées inhalées et expirées non pas tardé d'inquiéter le clergé qui y voyais la l’expression du Malin