Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


Osez rejoindre le crew !

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
P'tite bite !
Par Gub - 2 août 2011   


+276
22 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Pour les grecs de l'Antiquité, un homme viril devait être doté d'un petit sexe.

Détails :

Quand on vous dit que c'est pas la taille qui compte !!

Sources :

Wikipedia.org – taille du pénis humain [fr]
Wikipedia.org – Human penis size [en]
Google Book- Impotence: a cultural history [en]


Ghost
Ghost - 27 avr. 2009 - 12:14 - (lien vers ce commentaire)

Rocco Siffredi aurait été une sacrée lopette à l'époque…



kange
kange - 17 juin 2009 - 13:56 - (lien vers ce commentaire)

Appelez moi Héraclius !



caledozor
caledozor - 17 août 2009 - 02:25 - (lien vers ce commentaire)

Vu leur moeurs, qui étaient naturelles pour eux, je comprends qu'ils préféraient les petits modèles^^



fano
fano - 13 sep. 2009 - 12:05 - (lien vers ce commentaire)

Surement avaient ils compris que c'est le même système sanguin qui alimente le pénis et le cerveau…



Link3r
Link3r - 17 oct. 2009 - 19:28 - (lien vers ce commentaire)

Pas du tout, c'est faux, faux, faux et archi faux!

(d'ailleurs, sur wiki, y'a écrit “réf. nécessaire”...) En fait, avoir un petit pénis, c'était la preuve que l'on était capable de dominer ses pulsions, étant donné que gros pénis = érection (enfin, en principe). C'était donc une marque de 'enkrateia', de self control.
En ces temps-là, la virilité n'était pas une valeur comme aujourd'hui. En d'autres termes, avoir un petit pénis signifiait être un homme 'bon et bien', mais PAS de VIRILITE! est-ce clair?



Nimo
Nimo - 29 oct. 2009 - 11:48 - (lien vers ce commentaire)

faut corriger et completer l'article de wiki alors !



Arkeur
Arkeur - 18 mars 2010 - 22:24 - (lien vers ce commentaire)

Gub serait-il finalement quelqu'un de bien ? ;)



GoldGuardian
GoldGuardian - 7 avr. 2010 - 17:13 - (lien vers ce commentaire)

Je seconde Link3r. Les gros pénis représentaient l'érection et donc l'absence de contrôle de ses pulsions. Voyez le cas de Priape, un cas d'obscénité flagrante.

Je ne crois pas qu'il s'agisse d'une notion de virilité comme on l'entends aujourd'hui.



El_Charpi
El_Charpi - 9 avr. 2010 - 14:45 - (lien vers ce commentaire)

Exactement.
Le petit pénis, c'est la civilisation, le côté polissé et intellectuel de l'homme.
Le gros pénis, c'est le côté animal de l'homme (les satyres étaient représentés avec des gros sexes en érection, ce qui a donné ensuite le qualificatif de “satyre” pour les malotrus trop portés sur la chose).



Be@
Be@ - 9 avr. 2010 - 18:40 - (lien vers ce commentaire)

El_Charpi, le satyre, malgré son comportement lubrique, n’est pas représenté avec un gros sexe (ou très rarement). Les satyres, lorsqu'ils ne sont pas représentés sous une forme humaine “classique”, sont dotés de jambes et/ou d'une queue de cheval (voire de bouc). C’est Priape (comme l'a souligné GoldGuardian) qui est doté d’un phallus énorme.

Aristote estimait qu’un pénis trop long était signe de stérilité, c’est-à-dire un manque de virilité au sens capacité à procréer. Un petit (court) pénis était donc signe de virilité pour la reproduction, pas nécessairement un signe de capacités physiques exceptionnelles.



El_Charpi
El_Charpi - 9 avr. 2010 - 19:45 - (lien vers ce commentaire)


Be@
Be@ - 9 avr. 2010 - 20:12 - (lien vers ce commentaire)

Ressemble pas trop à une saucisse, non.
Tu remarqueras, El_Chapi, que j'ai précisé “très rarement”, ce qui sous-entend que je n'exclue pas la possibilité de cette représentation. Il n'est donc pas utile de chercher toutes les représentations de satyres membrés XXL pour essayer de me démontrer que j'ai tort.
Pour ce qui est de la 3ème photo, je ne remarque pas de caractère particulièrement exceptionnel dans la représentation (toi oui ?). Je remarque par contre que les deux personnages debout sont bien des satyres (représentés avec une queue de cheval) et le moins que l'on puisse dire c'est que leur pénis n'est pas très visible. Cette représentation est d'ailleurs présente dans cet article qui corrobore mes dires ou tout du moins ne mentionne pas de représentation “priapesque”. D'ailleurs, si tu regarde la photo juste au dessous, où le satyre est certes représenté au repos, tu remarqueras… pas grand chose. Je t'invite à googler sur Priape, tu pourras constater qu'en comparaison les satyres sont de très petits joueurs.



archaios2010
archaios2010 - 9 mai 2010 - 07:09 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Mayoho
Mayoho - 6 août 2010 - 16:54 - (lien vers ce commentaire)

Si je ne m'abuse, il ne sculptait pas de petits sexes pour représenter une petitesse anatomique synonyme de fertilité, mais par opposition à l'ithyphallisme (comme expliqué par certains ci-dessus).
En ce sens, la petitesse n'est pas un symbole de virilité mais de contrôle de soi, de contrôle de sa bestialité, et donc de sagesse.

Pour ce qui est du débat entre BA et El_Charpi, il est vrai que l'ithyphallisme est l'attribut de Priape. Le fait est que les satyres sont des ménades, et que justement Priape est le fils de Dyonisos. Ils sont donc tout deux “apparentés” à Dionysos qui est justement le dieu des “ténèbres”, le dieu “bestial”. Il est donc logique que l'attribut de Priape se voit de temps à autre partagé avec les satyres.

Pour en revenir au petit pénis, (je vais modérer mes propres propos de ci-dessus) c'est sans doute aussi un signe de fertilité. Cela pourrait être dû à la représentation magnifiée et idéalisée de l'objet représenté à qui une apparence pubère voire pré-pubère donne une connotation de jeunesse, de jouvence, et donc de capacités reproductrices, càd de fertilité.
On pourrait encore y chercher une symbolique dans les rites de transferts de sagesse par le biais d'une homosexualité pédagogique.
Enfin bref, il y a de quoi palabrer des heures.



NAD4
NAD4 - 30 oct. 2010 - 11:52 - (lien vers ce commentaire)

je suis le roi de le virilité chez les grecs de l'antiquité!(si j'en crois se qu'a dit Gub O_o o-o o_0



Mia
Mia - 13 nov. 2010 - 11:24 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Kaltho
Kaltho - 4 mai 2011 - 01:43 - (lien vers ce commentaire)

Selon Link3r, Justin Bieber est donc capable de dominer ses pulsions.



mansuetus
mansuetus - 19 juil. 2011 - 19:21 - (lien vers ce commentaire)

[16:39:04] <Ether75> les représentations des grecs avec un petit pénis sont le signe qu’ils maîtrisaient leurs pulsions sexeulles, à savoir leurs érection et faisait ainsi d’eux des gens civilisés

[16:39:35] <Ether75> ça n’a rien à voir avec la virilité et d’ailleurs c’est expliqué dans des tas de commentaires



Crom
Crom - 30 juil. 2011 - 16:04 - (lien vers ce commentaire)

Si spontex avait été crée durant la Grèce antique Mansuetus y serait tout juste bébé-modo.



Be@
Be@ - 2 août 2011 - 17:20 - (lien vers ce commentaire)

Pour répondre à Ether75, voici la définition cnrtl de la virilité :

se dit spécialement de Ce qui constitue le sexe masculin. Il se dit aussi, chez l'homme, de la Puissance, de la capacité d'engendrer.

Les grecs considéraient qu'un homme viril, doté d'un petit membre donc, était non seulement plus désirable mais possédait également une capacité à engendrer plus élevée élevée qu'un homme fortement membré (cf les sources du LSV).



RaptorJesus
RaptorJesus - 12 août 2011 - 00:53 - (lien vers ce commentaire)

Étonnant… Un lsv parlant de taille de pénis a beaucoup plus de votes positifs que la plupart des sujets plus… commun. Cela dit, c'est très intéressant à savoir… Ça explique pourquoi les statues grecques sont ainsi =3



BaLooZ
BaLooZ - 16 mai 2012 - 14:48 - (lien vers ce commentaire)

En tout cas, ça prouve qu'il y a pleins d'hommes virils sur spontex…
(Je m'abstiendrai de voter pour ce lsv)