Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Beaucoup de pages pour pas grand chose
Par mansuetus - 1 déc. 2008   


-19
6 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Le mot quark vient d'une phrase du roman “Finnegans Wake” de James Joyce : “Three Quarks for Muster Mark!”.

Détails :

Un quark est une particule élémentaire qui fait partie de l'atome. Il n'est pas facile de baptiser un nouvel élément, donc pourquoi ne pas puiser son inspiration dans la littérature ?!

Source :

Wikipedia – Quark


ChPortos
ChPortos - 31 déc. 2008 - 11:45 - (lien vers ce commentaire)

D'accord, mais pourquoi CE livre en particulier ???



mansuetus
mansuetus - 3 jan. 2009 - 10:36 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Aikanaro
Aikanaro - 15 avr. 2009 - 01:31 - (lien vers ce commentaire)

une façon élégante de dire : “j'en sais rien viens pas me faire chier”



phileasII
phileasII - 29 avr. 2009 - 13:04 - (lien vers ce commentaire)

et sait-on qui a choisi le nom ?
c'est quoi les quarks de Mr Mark ? surement pas des particules élémentaires ?



Minizyl
Minizyl - 3 fév. 2010 - 15:35 - (lien vers ce commentaire)

Le mot pourrait se traduire comme le cri de la mouette sous-entendu dans le contexte (le selon les propres notes de Joyce) un hourra ou une raillerie. Voir Histoire de Quarks

Pour leur transformation en particules élémentaires, Gell-Mann a dit qu'il pensait au son ('kwork') avant de tomber sur ce mot dans le roman de Joyce et d'en adopter l'écriture pour sa découverte. (Quantum Chromodynamics)



kuknorris
kuknorris - 18 juil. 2010 - 21:54 - (lien vers ce commentaire)

c'est vrai qu'il vaut mieux puiser dans la littérature ça évite des énormités comme les particules “Winos” qui “littéralement” signifie: Ivrognes…
merci les physiciens =)