Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


Osez rejoindre le crew !

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Partir le coccyx entre les jambes
Par Becks - 27 mai 2009   


+7
15 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Le coccyx est un résidu de ce qui était une queue chez nos ancêtres.

Détails :

Il s'agit d'un organe vestigial, structure anatomique dont la fonction initiale a été perdue tout ou partie au cours de l'évolution.

Les autres structures vestigiales humaines sont : l'appendice, le plica semilunaris, les ongles et l'amnios.

Notons que lors de sa transformation en fœtus, l'embryon possède une queue qui va se résorber : c'est également un vestige de l'évolution.

Sources :

Wikipedia – coccyx
Wikipedia – structure vestigiale
Sio2.be


santi
santi - 9 juin 2009 - 23:42 - (lien vers ce commentaire)

Selon certaines théories, l'appendice ne serait pas un organe vestigial mais une « réserve protégée pour bactéries amies ». :D



Altega
Altega - 12 août 2009 - 20:18 - (lien vers ce commentaire)

Les ongles des mains ne sont pas des structures vestigiales mais correspondent à une évolution de la fonction. En effet, ils sont de nos jours indispensables à la précision sensorielle au niveau de l'extrémité des doigts, sans parler de leur rôle de protection.

http://www.medico.lu/sections.php3?op=viewarticle&artid=829&secid=11



Arkeur
Arkeur - 14 oct. 2009 - 11:21 - (lien vers ce commentaire)

Et on a moins de poils parcequ'on fabrique plus de pulls. :D



zb1000
zb1000 - 5 sep. 2010 - 20:41 - (lien vers ce commentaire)

Pourtant, on a le plus de poils là on est généralement le plus couvert :)



Alienor
Alienor - 9 sep. 2010 - 00:01 - (lien vers ce commentaire)


Dliryc
Dliryc - 27 sep. 2010 - 12:53 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



eilrach
eilrach - 23 jan. 2011 - 16:12 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



yoyo10
yoyo10 - 6 avr. 2011 - 02:57 - (lien vers ce commentaire)

Pour répondre à Dliryc (a moins que ce soit du troll pur et dur?) et eilrach: certes l'évolution Darwinienne n'est qu'une théorie, mais dont on constate les prévisions (prédictions si vous y tenez) dans la nature et surtout, que personne n'a jamais réussi à dégommer de manière scientifique et irréfutable. Et pourtant ça fait un bail qu'on essaie (comme toute théorie scientifique d'ailleurs: les chercheurs sont très joueurs quand il s'agit de démonter la publication du voisin, et c'est grâce à cette autorégulation de la communauté scientifique qu'on obtient une science avec le moins d'erreurs possibles).
Après, si en votre for intérieur, l'impossibilité apparente de réfuter la théorie de l'évolution ne suffit pas à la justifier, libre à vous de croire à ce que vous voulez.
Quand on parle d'évolution, en général c'est pour y opposer le créationnisme; si c'est votre cas, je me permets de vous suggérer (étant moi même profondément chrétien, je le précise) une lecture moins “au pied de la lettre” des textes religieux.



Mayoho
Mayoho - 14 mai 2011 - 14:41 - (lien vers ce commentaire)

Et l’argument des gens qui naissent avec ne prouve rien, certaines personnes naissent avec 6 doigts, ce n’est pas pour autant qu’on dira que ça vient de nos ancêtres.

Certaines personnes naissent avec 6 doigts ? Alors que les autres n'en ont que 5 ? Donc on peut dire que chez cette personne là il y a eu une transformation qui se manifeste par un doigt supplémentaire. C'est à dire qu'il y a eu une transformation qui se manifeste par le changement d'un caractère phénotypique… en d'autres termes, une évolution.

C'est marrant de se contredire au sein même de son argumentation. Ça me fait penser à Ned Flanders et ses poissons avec marqués Jésus…
C'est marrant de vous voir demander des preuves de la théorie de l'évolution alors que vous acceptez pour la plupart la théorie de la gravité sans en connaître les preuves…



Zakdoek
Zakdoek - 5 juin 2011 - 21:45 - (lien vers ce commentaire)

L'histoire des 6 doigts, ce n'est pas une évolution mais une mutation qui, si elle se répète car favorisée par une sélection naturelle quelconque, deviendra alors bel et bien une évolution.

A propos des poils qui disparaissent mais restent à certains endroits, il s'agirait d'éviter de trop grands frottements de peau et donc des brûlures, tout en ne gênant pas la mobilité. Ca pourrait servir également à maintenir la transpiration, qui jouerait alors le même rôle “anti-frottement”.
Les sourcis, les cils et les poils de nez, c'est pour retenir la poussière.
Les cheveux, ce serait pour éviter une trop forte exposition de notre crâne aux rayons du soleil.
Par contre, pour la barbe, il semblerait que ce soit un outil de séduction (c'est ce que disent toujours les scientifiques quand ils n'ont pas d'autre explication).
Les poils de torse, des mollets, des bras, du dos, etc, ça par contre oui, ce serait de l'ordre du vestigial.
Sources ? Innombrables pour chacune de ces parties et j'avoue que ce ne sont que des souvenirs de choses apprises il y a quelques années.



Stef_de_Caracas
Stef_de_Caracas - 12 sep. 2011 - 21:07 - (lien vers ce commentaire)

Ce qui me paraît original de ce mot (hormis son othographe qui l'est certes) c'est son étymologie.
http://fr.wiktionary.org/wiki/coccyx

Quand on dit “Coucou me voici” cela voudrait dire alors que l'on s'en va ?



lauvergnat
lauvergnat - 17 juin 2012 - 00:39 - (lien vers ce commentaire)

lors de sa transformation en fœtus, l’embryon possède une queue qui va se résorber

Oh bon sang, plongeon 20 ans en arrière avec mes souvenirs de 4ème ! On avait appris que les embryons de poule, de crocodile, d'humain et de plein d'autres espèces étaient indissociable visuellement jusqu'à je ne sais plus quelle semaine de développement, et où on voyait justement le côté “animal à queue” dont peu de gens peuvent se prévaloir une fois sorti du giron maternel…
A l'époque ça m'avait remué les deux sourcils, mais Spontex n'existait pas encore…



vel
vel - 13 juin 2013 - 14:32 - (lien vers ce commentaire)

A propos des poils qui disparaissent mais restent à certains endroits

l'évolution se contredit parfois exemple l'homme a gardé ses poils là ou le singe les a perdus ! Autour du sexe et sous les bras



Rouah
Rouah - 25 oct. 2013 - 17:11 - (lien vers ce commentaire)

@Yoyo10 : ce qui revient à dire que dans la mesure où le darwinisme n'est pas vérifiable mais prouvé empiriquement et que tenant compte du fait que je crois en Dieu, son existence est implicite et objective ?



lilfish
lilfish - 24 août 2014 - 15:29 - (lien vers ce commentaire)

Si l'être humain était le résultat de l'évolution de tout les animaux alors pourquoi les animaux ne se transforme pas ? Comme l'indique cette théorie darwinienne totalement sortie de son manque d'évidence, va t on encore continuer à croire des énormités théoriques que l'homme est capable d'inventer ? Le fait de perdre des poil ou des ongles au fil du temps n'est pour moi qu'une simple adaptation et pas une évolution !!! Les gens croient a l'évolution mais ne croient pas à la vie extérieure à la terre cherchez l'erreur