Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


Osez rejoindre le crew !

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Des élues abstentionnistes ?
Par Lotharius - 23 juin 2009   


+42
9 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Il fût un temps en Belgique où les femmes pouvaient siéger au Parlement… sans avoir le droit d'en élire les membres elles-mêmes !

Détails :

Une loi de 1921 rendait les femmes éligibles (à condition d'avoir une autorisation de leur mari !) aux élections communales et législatives.
En revanche, elles n'avaient le droit de s'exprimer qu'aux élections communales. Seules les veuves de guerre avaient le droit de vote à toutes les élections.

Ce n'est qu'en 1948 que le droit de vote et d'éligibilité des femmes a été aligné sur celui des hommes.

Remarquez que durant cette période, 6 femmes ont tout de même été élues au Parlement (3 députées élues directes et 3 sénatrices au suffrage indirect).

Sources :

Univ-brest.fr – Militantisme féministe et pouvoir politique
Wikipedia – Suffrage universel masculin et éligibilité des femmes


snouz
snouz - 30 mai 2010 - 17:50 - (lien vers ce commentaire)

Je vous défie de vous pencher sur la politique belge aujourd'hui: notre pays est encore très farfelu!



Jorganson
Jorganson - 23 oct. 2010 - 03:19 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Mayoho
Mayoho - 23 oct. 2010 - 17:02 - (lien vers ce commentaire)

Sur déjà que la Belgique doit être le seul pays d’Europe où tous les suffrages n’ont pas la même valeur.

Je ne sais pas si c'est ironique comme réflexion, mais le vote plural en Belgique n'existe plus depuis 1918.
De plus dans les conditions pour rejoindre l'UE, il y a le suffrage universel; la Belgique étant un membre fondateur ne peut donc que l'avoir.



Hjok
Hjok - 6 avr. 2011 - 00:16 - (lien vers ce commentaire)

En fait Jorganson a raison, lors de la féderalisation de la Belgique dans les années 70, chaque région (Flandre, Wallonie, Bruxelles) s'est vu attribué une partie des sièges du Parlement, que les partis politiques qui se présentaient dans cette région se répartissaient aux élections. Or ce nombre de siège a été institué (normal) sur le nombre d'électeurs présent dans chaque région. Mais ce nombre de siège est fixe, or depuis lors le nombre d'électeur a augmenté en Wallonie et à Bruxelles par rapport à la Flandre. Un électeur flamand a donc potentiellement plus de poids que son compatriote bruxellois ou wallon. Pour changer cette répartition des sièges il faudrait que le Parlement modifie la constitution. Or une révision de la constitution nécessite une majorité aux deux tiers à la chambre et au sénat qui ne peut être atteinte sans les élus flamands (qui représentent par 52% des élus à la chambre). Et curieusement ils n'ont jamais montré d'intention d'abandonner leurs sièges…



bibidepi
bibidepi - 3 sep. 2011 - 11:39 - (lien vers ce commentaire)

en France aussi !



Havelock
Havelock - 5 oct. 2011 - 10:21 - (lien vers ce commentaire)

Je ne veux vexer personne, mais ce n'est pas vraiment comme ça. Les régions ont leur propre Parlement chacune de son côté, et les sièges de la Chambre sont répartis entre les différentes circonscriptions électorales (en gros, les provinces) proportionnellement à la population, selon un recensement qui recommence tous les 10 ans. Article 63, paragraphes 2 et 3 de la Constitution, il me semble.
La politique belge est abominablement compliquée, c'est vrai, mais cette partie là est encore relativement simple.



LeBonRoiSimon
LeBonRoiSimon - 10 oct. 2011 - 21:13 - (lien vers ce commentaire)

Enfait, il y a un parlement fédéral et des parlements régionaux…



Havelock
Havelock - 17 oct. 2011 - 11:57 - (lien vers ce commentaire)

Et des parlements communautaires. Pour 10 millions d'habitants, on a donc 8 assemblées (au fédéral, il y a la Chambre et le Sénat) et 7 gouvernements différents. Et en plus, ils se sont échangés certaines compétences.



Cadae
Cadae - 22 déc. 2011 - 15:10 - (lien vers ce commentaire)

Bon, en gros, chez nous la politique, c'est de la merde. On a même inventé un Ministère de la simplification des papiers administratifs. Non, sérieusement, je ne rigole pas. Et avec les 500 et des jours qu'on vient de passer sans gouvernement parce qu'un gros plein de gaufres voulait absolument faire passer tous ses caprices nationalistes, ça aide pas du tout à la simplification de la politique du pays. Des réformes sont prévues, j'espère qu'elles seront assez puissantes pour qu'il n'y voie plus clair dans cette jungle.