Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Sous le pont Mirabeau coule ?
Par moua53 - 25 oct. 2011   


+109
14 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Le fleuve qui coule à Paris n'est pas la Seine… mais l'Yonne !

Détails :

À leur confluence, l'Yonne présente en effet un débit moyen (93 m³/s) et une taille de bassin versant (près de 10 800 km²) supérieurs à ceux de la Seine (à peine 80 m³/s et 10 300 km²).

Plus en amont encore : la Seine (4 000 km²) ne serait qu'un affluent de l'Aube (4 700 km²).

Bien évidemment, le nom usuel de l'étendue d'eau qui passe sous les pieds de Paris plage est la Seine. (Ceci viendrait de César, je vous invite à consulter la wiki qui, bien que loquace à ce sujet, manque un peu trop de sources sur ce paragraphe pour que nous puissions supprimer le conditionnel !)

Il n'en demeure pas moins que spontex milite pour que les politiques trouvent le courage de faire la seule réforme importante dont Paris ait vraiment besoin : il faut appeler un chat un chat, et la Seine l'Yonne.

Sources :

Via-images.com – Seine
Wikipedia – Seine


fidoup
fidoup - 3 déc. 2008 - 23:40 - (lien vers ce commentaire)

une hypothèse etymologique.
L'Yonne se disait Icauna, du nom de la déesse celte des eaux. (les hanitants de l'Yonne sont les Icaunais).
La nymphe Sequana serait en fait Sa-Icauna, petite soeur d'Icauna…



wolfman50
wolfman50 - 26 sep. 2009 - 19:11 - (lien vers ce commentaire)

ho vous savez, moi , sans mes lunettes ……



Loof
Loof - 12 nov. 2009 - 09:59 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



hippie88
hippie88 - 6 août 2010 - 19:03 - (lien vers ce commentaire)

la deesse celte etait aussi nommée Ica-Onna (source wiki)



Jerigol
Jerigol - 7 août 2010 - 16:55 - (lien vers ce commentaire)

Ah ben ça, c'est très étrange…
J'ai habité Paris pendant 61 ans et personne ne m'avait jamais dit que le fleuve qui la traverse… etc, etc…
Merci de cette précision !



Marmilu
Marmilu - 16 sep. 2010 - 20:31 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



yoyo10
yoyo10 - 31 déc. 2010 - 16:26 - (lien vers ce commentaire)

Il me semble (j'ai pas de source, dsl) qu'on a pris la Seine comme référence car le débit de celle-ci est plus constant que celui de l'Yonne et de l'Aube. Du coup, le débit d'étiage (débit le plus faible sur l'année) de la seine est plus élevé. D'où le nom.



agetoutatix
agetoutatix - 23 oct. 2011 - 15:30 - (lien vers ce commentaire)

dans ta réference ( wikipédia ) , il signal eux meme qu il n y pas de référence !



Genuflexion
Genuflexion - 13 nov. 2011 - 15:06 - (lien vers ce commentaire)

Et non! C'est bien la Seine qui coule à Paris:
En France, quand deux confluents se rejoignent, ce n'est pas le plus grand qui l'emporte. Sur cette carte http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Seine_bassin_versant.png
on voit que l'Yonne se jette dans la Seine donc elle est son affluent.
Même cas pour l'Allier et la Loire.



Ghost
Ghost - 14 nov. 2011 - 01:11 - (lien vers ce commentaire)

Bon on va arrêter de dire que ce LSV est faux bordel de crotte de merde !

La Seine “triche” deux fois, quand l'Aube conflue avec la Seine, c'est l'Aube le plus gros donc la continuité devrait s'appeler l'Aube.
Donc quand l'Aube (et non la Seine) rencontre l'Yonne, c'est l'Yonne le plus gros, donc la continuité devrait s'appeler l'Yonne.

Pour les septiques un site en parle très bien http://via-images.com/seine.html

Si vous n'avez toujours pas compris ou que vous n'êtes pas con-vaincus, je vous ferai un dessin !!



lauvergnat
lauvergnat - 14 nov. 2011 - 08:39 - (lien vers ce commentaire)

@Genuflexion : face à ta carte, qui représente le territoire tel que certains en ont décidé, le LSV veut justement montrer que la réalité géographique est différente.
Ce blog , comme la première source citée par Ahmet, le démontre visuellement assez efficacement je trouve.

quand deux confluents se rejoignent, ce n’est pas le plus grand qui l’emporte.

Ben si… Tu noteras sur Wiki que la définition donnée est justement que le plus petit des 2 devient l'affluent de l'autre. Donc là, ça devrait être l'Yonne.



Cadae
Cadae - 7 déc. 2011 - 18:09 - (lien vers ce commentaire)

De toutes façons, pour dire qu'un fleuve se jette dans un autre, il faut bien trouver un critère, puisque dans les deux cas ce ne sont en réalité que 2 courants d'eau qui fusionnent en 1. Et de manière assez intuitive, on a décidé que ce serait le plus petit des deux fleuves qui se jetait dans l'autre. La Seine (du moins, l'Aube) étant plus petite que L'Yonne, c'est elle qui se jette dedans.



Dombe92
Dombe92 - 26 juin 2012 - 00:27 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



croquette
croquette - 15 oct. 2012 - 14:15 - (lien vers ce commentaire)

A quelle époque l'actuelle Seine (en aval) a t-elle reçu son nom? Il est possible que la Seine avait à l'époque un débit supérieur aux deux autres. Un spécialiste peut-il vérifier?



Rrominet
Rrominet - 14 mars 2013 - 12:36 - (lien vers ce commentaire)

Dans ce cas, la Seine devrait régresser au stade de rivière, tout comme l'Aube.
Seule l'Yonne restera un fleuve.

Car vous parlez tous de fleuve. Or un fleuve se jette dans une mer ou un océan et non dans un autre cours d'eau (=> http://fr.wikipedia.org/wiki/Fleuve).



Schtroumpf
Schtroumpf - 14 mars 2013 - 14:00 - (lien vers ce commentaire)

Car vous parlez tous de fleuve.

Qui ça, “tous” ? Cadae = tous ?

Or un fleuve se jette dans une mer ou un océan et non dans un autre cours d’eau

C'est quasiment vrai. Je te laisse chercher (un indice sur ton écran : la réponse est sur spontex.org).



kiricou
kiricou - 14 mars 2013 - 15:16 - (lien vers ce commentaire)

Merci Schtroumpf de reprendre le commentaire de Rrominet parce que je ne comprenais pas son com.
Il suffit de lire le LSV pour comprendre que normalement La Seine devrait être l'affluent de L'Aube qui serait elle même l'affluent de L'Yonne. Donc oui Rrominet La Seine et L'Aube devrait être appelées des rivières et L'Yonne un fleuve mais voilà ce n'est pas le cas.

Sinon suite au jeu des grosses têtes on peu noter que c'est la même chose avec La Loire et L'Aigue Nègre et non L'Allier comme j'ai pu lire dans un commentaire plus haut.