Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


S'inscrire

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Les déchets ne sont qu'une goutte d'eau
Par tompoyo - 24 juil. 2009   


-24
50 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Les déchets en Ile-de-France ne représentent que 0,8 % de notre impact sur l'environnement (méthode bilan carbone).

Détails :

Les transports, eux, représentent 59 % du bilan carbone, même si l'Ile-de-France contient les deux plus gros aéroports de France, et de ce fait, voit passer une large proportion du trafic aérien national.

Si l'on compare ce chiffre aux campagnes concernant l'environnement, on est en droit de se demander si les problèmes liés aux déchets et à leur recyclage ne sont pas surmédiatisés…

Source :

iaurif.org – bilan carbone de la région Ile-de-France


Ghost
Ghost - 5 juil. 2009 - 12:38 - (lien vers ce commentaire)

Le bilan carbone n'est qu'une méthode de calcul de notre impact. Tous ces déchêts ne sont pas incinérés, et ont donc d'autres effets délétères que les pures émissions de carbone. Par exemple, l'enfouissement, ça génèrent peut-être peu de carbone mais ça a un impact sur le terrain, la région, les nappes phréatiques éventuellement.

Et l'incinération génére de la dioxine, qui n'entre pas dans le bilan carbone mais reste un truc pas top.



Ghost
Ghost - 8 juil. 2009 - 11:03 - (lien vers ce commentaire)

Je me disais ce matin que la question du recyclage se posait surtout pour économiser les matières premières…



tompoyo
tompoyo - 25 juil. 2009 - 19:25 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



tompoyo
tompoyo - 25 juil. 2009 - 19:31 - (lien vers ce commentaire)

Et puis… la dioxine, c'est plus un problème de température insuffisante (installations non conformes)



taille50
taille50 - 20 oct. 2009 - 22:13 - (lien vers ce commentaire)

Eh oui tout ce psittacisme sur les pseudo effets négatifs non démontrés et sois-disant sûr à 90% de ce gaz indispensable à la vie sur Terre, qui est le CO2, est un bon moyen pour déculpabiliser les vrai pollueurs.



Raph
Raph - 9 déc. 2009 - 14:22 - (lien vers ce commentaire)

taille50: Allègre on t'a reconnu…
Le fer aussi c'est indispensable à ton organisme, mais si t'en prend trop (que ce soit en l'ingérant ou sous forme de barre à mine en travers de la tronche), tu meurs…



Aikanaro
Aikanaro - 9 déc. 2009 - 18:11 - (lien vers ce commentaire)

Raph : je ne défends pas la formulation très “Colin” du post de taille50, mais effectivement que les activités humaines soient la principale source du réchauffement climatique n'a pas été démontré scientifiquement.
Cela dit, ça peut pas faire de mal de réduire les émissions de GES :p



Raph
Raph - 10 déc. 2009 - 12:35 - (lien vers ce commentaire)

je réagissais principalement au “CO2 indispensable à la vie sur terre”. C'est une évidence, ça n'amène rien à son propos, mais placé comme ça dans la phrase ça peut réussir à convaincre un abruti qui passe par là: “ah ben c'est grave cool, si on en a besoin on peut en recracher un max, no soucy!”
C'est le genre de méthode qui me gonfle, et c'est assez fréquemment utilisé dans ce débat.

Le dernier exemple dont j'ai eu vent était d'Allègre et donnait un truc du genre: “la météo se plante une fois sur deux sur le temps qu'il va faire dans 5 jours, alors vous croyez qu'ils peuvent prévoir des évolutions météorologique dans 100 ans?”
et ça semblait éveillait quelque chose dans le vide sidéral qui habitait la tronche du mec à coté de moi, puisqu'il acquiesçait en marmonnant.
Et ça, ça me dépite…



Tom
Tom - 23 déc. 2009 - 01:07 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Junk
Junk - 23 déc. 2009 - 13:19 - (lien vers ce commentaire)

Th0m57 : si tu n'as pas encore de blog, tu devrais songer a en ouvrir un.



Tom
Tom - 23 déc. 2009 - 15:02 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



racou
racou - 23 déc. 2009 - 15:29 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Tom
Tom - 23 déc. 2009 - 15:37 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



racou
racou - 23 déc. 2009 - 16:24 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Tom
Tom - 23 déc. 2009 - 18:21 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Junk
Junk - 23 déc. 2009 - 18:57 - (lien vers ce commentaire)

Sauf que tu dis un peu de la merde, mon grand :

http://www.google.com/publicdata?ds=wb-wdi&met=en_atm_co2e_pc&idim=country:FRA:CHN&tdim=true&tstart=-315619200000&tunit=Y&tlen=45

Le ralage “ouaaai,s c'est la faute au medias terrorisme surmediatique toussa, et les chinois, hein, et les ricains, hein?”, c'est aussi anti-constructif que ce que tu decries.

Ca me rapelle vachement le thread sur le vaccin, un mec qui croit qu'il sait quelque chose et assene des assertions en pensant qu'il est completemnt individualiste parce qu'il ne suit pas la moutonnerie generale et que ca suffit a apporter du credit a son point de vue, est bien pire, et bien plus dangereux, qu'un ignorant qui s'assume



Tom
Tom - 23 déc. 2009 - 19:14 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Junk
Junk - 23 déc. 2009 - 19:23 - (lien vers ce commentaire)

Ah… je pensais que la France était un bon élève, comme le dis mon prof d’histoire…

Il y a pas de raison que ce mec ait plus de credit que “les medias”. Ca sera peut etre l'occase de lui sortir les chiffres et lui mettre le nez dans son caca (pas trop mechamment, parce que les profs aiment pas ca…)



racou
racou - 23 déc. 2009 - 20:34 - (lien vers ce commentaire)

Ah… je pensais que la France était un bon élève, comme le dis mon prof d’histoire…

A parce qu'en plus c'est pas ta vision mais t'as juste transposé celle que t'as dit ton prof d'histoire. A bein bravo!



Tom
Tom - 23 déc. 2009 - 21:33 - (lien vers ce commentaire)

Non je pensais aussi que la France était bon élève.



Junk
Junk - 23 déc. 2009 - 21:40 - (lien vers ce commentaire)

Faut voir que Th0m57 a pas tout a fait tort sur le fond : en terme d'impact global, le cote “je trie les pot de yaourt nature d'un cote, et ceux de yaourt au fruit de l'autre ,et ja'i 15 poubelles”, c'est, en terme de priorites, assez bas par rapport a des mesures a l'echelle d'un pays que pourraient prendre les plus gros responsables, c'est tout a fait vrai.

Et c'est clair qu'on nous les brise un peu avec ca, mais d'un autre cote, c'est legitime : il ne faut pas se servir de l'excuse du “ya pire que nous” pour ne pas ce sentir concerne, c'est le danger de ce genre d'assertion (surtout quand elle est contredite par les chiffres).

Parce que gober la propagande “terroriste” des medias, c'est effectivement con, mais au pire ca n'a pour resultat que d'avoir 5 poubelles.

Alors que gober la distortion des faits des gens qui disent que, pour une raison ou pour une autre, c'est pas de notre faute et on s'en fout (et prendre pour argent comptant ce que vous dit un prof/collegue/moderateur de Spontex juste parce qu'il le dit bien et intelligemment), c'est tout aussi con, mais ca a des consequences potentielles un peu plus grave.



Tom
Tom - 24 déc. 2009 - 01:13 - (lien vers ce commentaire)

Je n'ai jamais dis que ce n'étais pas de ma faute, car on est tous un peu responsable, mais certains plus que d'autres.

Sinon, bon résumé de la discussion Junk :)



Ghost
Ghost - 27 déc. 2009 - 00:52 - (lien vers ce commentaire)

@Th0m57 : penses-tu que les pays européens peuvent faire la moral aux pays émergent, qui se développent, en disant “bouhhhhhhh vous polluez bande de méchants”. Ne crois-tu pas que la France a énormément polluer pour en arriver là ?? Crois-tu que des pays d'Afrique vont se prendre la tête avec l'écologie (qui coûte bonbon) pour développer leur pays ??

Tu est idéaliste pour ne pas dire utopiste. Ne le prend pas mal hein !

Mais il faut arrêter de montrer du doigt ces pays, car on est pas mieux !
Quand on arrêtera d'acheter une perceuse 10€, on pourra leur demander de faire un effort, c'est bien beau de se plaindre, mais quand on fait ses achats (même de qualité merdique) on ne parle plus d'écologie, on se dit “ohhh 10€ la perceuse, nickel j'ai juste besoin de faire 1 trou” !! C'est ce commerce qu'il faut limiter, en même temps il augmente notre “pouvoir d'achat” ou bien il faudrait augmenter les salaires pour ne pas acheter ces merdes (ça me rappel un certain débat en mai 2007)

C'est un tout en fait ^^



Tom
Tom - 2 jan. 2010 - 19:04 - (lien vers ce commentaire)

Mais je pense désormais qu'au lieu de faire des pratiques absurdes, on pourrait rassembler des fonds pour aider la Chine ou autre pays émergent, à moins polluer, même si ce que je dis là est également assez idéaliste .

Et puis, tu ne parles pas des Etats-Unis, qui eux sont plus riches que la France, mais qui polluent bien plus.



Raph
Raph - 2 jan. 2010 - 19:20 - (lien vers ce commentaire)

Mais je pense désormais qu’au lieu de faire des pratiques absurdes, on pourrait rassembler des fonds pour aider la Chine ou autre pays émergent, à moins polluer,

Oui bonne idée: si chaque français mets 10 euros de coté, ça fait 50 centimes par chinois. Avec ça, si ils ne construisent pas chacun une éolienne, c'est vraiment de la mauvaise foi.



Tom
Tom - 3 jan. 2010 - 03:25 - (lien vers ce commentaire)

Vraiment désopilant. Par “on” je sous-entendait les Etats riches et non pas la France uniquement… Si tu ne fais pas d'efforts de compréhension je ne peux rien pour toi…



Raph
Raph - 3 jan. 2010 - 23:08 - (lien vers ce commentaire)

Vraiment désopilant.

merci ^^

Par “on” je sous-entendait les Etats riches et non pas la France uniquement…

Oui, j'avais bien compris… Ma remarque était un léger aiguillon pour tenter de te faire comprendre qu'à ce niveau, ta proposition ne relevait plus de l'idéalisme, mais plutot de la naïveté.
Par ailleurs, je ne sais pas qui tu désignes par pays riche, mais sur beaucoup d'indicateur financier (croissance, dette, PIB, etc…), la chine bat tout le monde à plates coutures (elle sert par exemple régulièrement de créancier aux états-unis).
Il n'existe malheureusement pas de solutions simples: la population de la chine et de l'inde réunies représente environ un tiers de la population mondiale, et quelques dons qui ne représenteront jamais qu'un très faible pourcentage du PIB des pays industrialisés ,ne pourront jamais à eux seuls leur permettre de surmonter leurs problèmes énergétiques…
Les pratiques que tu qualifies d'absurdes permettent entre autre de faire entrer dans l'esprit de chacun les concept d'écologie à l'échelle mondiale et de ressource finies. Un changement de mentalité est indispensable pour arriver à quoi que ce soit. Et plus les gros pollueurs se sentiront isolés, déphasés du reste du monde, et montrés du doigt, plus on peut espérer qu'ils tentent de réduire leur impact.
La collecte de fonds est par ailleurs évidemment nécessaire, mais ton exemple de la chine comme bénéficiaire n'est vraiment pas le bon. Et balancer de l'argent en disant, “tenez c'est pour faire du solaire”, il y a eu pas mal d'exemple, en Afrique notamment, où ça n'a pas du tout fonctionné. Les transferts de connaissances, les formations des populations locales, sont des investissements à long termes bien plus efficaces.
Bref, tout ça pour dire que ta remarque à base “Ya qu'à” manque un peu de matière et de prise de recul pour être réellement pertinente.



Tom
Tom - 4 jan. 2010 - 23:06 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Eckers
Eckers - 20 jan. 2010 - 09:43 - (lien vers ce commentaire)

Le problème des déchets n'est pas directement lié aux émissions carbones. Comme dit plus haut, il révèle un comportement gaspilleur de notre société, “technology” de Daft Punk, et encore le Fix it est bien rare. De plus, la pollution peut prendre bien des formes, et pas forcément celle d'émission de GES, l'enfouissement rend des terrains toxiques pour des siècles même si de plus en plus on capte le méthane (bien plus nocif que CO2) émanant de la putréfaction des déchets organiques.



Tom
Tom - 31 jan. 2010 - 01:12 - (lien vers ce commentaire)

“La France fait partie des pays industrialisés qui émettent le moins de dioxyde de carbone, car l’électricité est produite à 75 % par l’énergie nucléaire, alors que d’autres pays utilisent majoritairement du charbon pour produire leur électricité.” Source : http://www.jesuiscultive.com/spip.php?article6&var_recherche=Le%20r%C3%A9chauffement%20de%20la%20plan%C3%A8te



yoyo10
yoyo10 - 10 fév. 2010 - 02:45 - (lien vers ce commentaire)

“La France fait partie des pays industrialisés qui émettent le moins de dioxyde de carbone, car l’électricité est produite à 75 % par l’énergie nucléaire”

et résultat des courses: on arriverait presque à nous faire croire que le nucléaire est ecolo puisque les centrales nucléaires ne rejettent presque pas de carbone… mais cela a d'autres effets.
Ca me permet de recentrer les commentaires : comme le dit Alcoofolies, il faut être prudent avec le bilan carbone qui ne représente que l'impact en matière de CO2, qui est le polluant “à la mode”.
Le tri des poubelles, c'est pas forcément hyper agréable à faire, mais ça a l'avantage de récupérer de la matière première sans l'extraire. Je ne sais pas si c'est pris en compte dans le bilan carbone proposé ici, mais l'extraction d'une ressource (minerai par exemple), l'élaboration de plastique, de papier, de verre… ont un coût écologique monumental, et pas seulement en termes de CO2. Et ça évite de polluer la terre, la flotte… bref l'environnement non aérien.



Tom
Tom - 10 fév. 2010 - 17:21 - (lien vers ce commentaire)

Et d'utiliser du pétrole… Car de toute façon,il va bien falloir changer nos habitudes : diverses études prévoient l'épuisement total de cette matière première dans 30–50 ans. Et dans environ 70 ans le gaz naturel.

C'est sûr qu'en ce moment, le CO2 est le polluant “vedette” mais il provoque simplement l'effet de serre, avec d'autres gaz mais en plus faibles proportions. Il arrête les rayons réfléchis produits par le Soleil et arrivant sur Terre et est donc en partie responsable du “réchauffement climatique”.
Cependant, et je crois que ce n'est pas assez dit : le réchauffement climatique est une simple hypothèse et certains scientifiques sont convaincus que ce réchauffement n'est pas dû à l'Homme mais à un cycle naturel en plus grande partie.

Maintenant c'est sûr qu'il vaut mieux prévenir qu'abimer irréversiblement la Terre.

Pour revenir à ton commentaire : le nucléaire est plus “écolo” que d'autres procédés. Ses inconvénients sont les déchets nucléaires, qu'il va falloir stocker ; et si les informations des lieux d'enfouissement sont mal transmises de génération en génération, cela pourrait avoir de graves conséquences, bien que ces déchets soit solidement et hermétiquement enfermés. D'autres procédés créent des polluants : le CO2 bien sûr, mais aussi des oxydes d'azote et beaucoup d'autres, produits à chaque combustion.



Tom
Tom - 21 fév. 2010 - 01:13 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Be@
Be@ - 21 fév. 2010 - 15:22 - (lien vers ce commentaire)

Claude Allegre fait surtout de la politique et de la provocation (il a aussi affirmé que les OGM n'étaient pas dangereux). Je ne suis donc pas sure que ce soit la meilleure preuve à avancer pour affirmer ou infirmer quoi que se soit en matière de réchauffement climatique ou d'écologie.
En outre, les études, c'est comme les chiffres, on peut leur faire dire ce qu'on veut, tout est question de présentation, d'orientation et d'interprétation.
Pour finir, je suis d'accord avec ce qui a été dit plus haut, si chaque consommateur analyse son comportement et l'impact qu'il peut avoir sur son environnement pour le modifier, cela peut avoir une influence sur les entreprises pollueuses (en schématisant :pas de demande = pas d'offre).



Raph
Raph - 21 fév. 2010 - 16:26 - (lien vers ce commentaire)

D’ailleurs Claude Allègre pense également que le réchauffement climatique est faux ou exagéré.

Mwahaha. Ou comment réduire à néant toute sa crédibilité en une phrase…



Idodaisuke
Idodaisuke - 22 fév. 2010 - 12:44 - (lien vers ce commentaire)

Pour ajouter ma petite pierre à ce débat, je dirais qu'éffectivement, le réchauffement climatique est à la base due à un cycle naturel, le même que celui qui a provoqué les glaciation qu'on apprend en histoire (époque des mammouthes)
Cependant, ce réchauffement ce fait trèèèèèès lentement, et même si il entaine la disparition de certaines espèces (cf: les sus-cités mammouthes) cette lenteur permets à la majorité d'entre elle de s'adapter.
Le problème avec le réchauffement actuel, c'est qu'il est très rapide, et donc les escpèces n'ont pas le temps de s'adapter, et l'homme non plus d'ailleurs (on aura l'air malin quand Venise et les Pays-bas ne seront plus visible qu'en sous-marin)

Ensuite, le fait que le débat soit si mal compris vient justement du fait que chacun (homme politique, média, écolo, “pollueur”, etc…) prend ce qui l'intéresse et le met en avant
(par exemple : “vous voyez, les experts disent que le réchauffement est naturel, donc c'est pas notre faute”)
L'autre probleme ici, c'est que par exemple pour comprendre les cycles de réchauffement/refroidissement de la planete (qui sont bien plus fiable que la météo à 5 jours contrairement à ce qu'avance certains) il faut un minimum de connaissances scientifiques que la majeur partie des gens n'ont pas. Du coup, les écolo de la première heure ont dit en simplifiant “scientifiquement, on voit que l'homme a un impact sur le réchauffement climatique”, ce que tout le monde, même la plupart des écolos actuels, ont interprété comme “le réchauffement climatique est due à l'homme”.
Mais derrière, les multinationnales leur ont resortis le coup des cycles naturels, et comme ils l'avaient “caché” pour donner plus de forces à leur propos, SBAM !, retour-de-baton-dans-ta-gueule, les gens ont commencé à dire “ils se sont foutu de nous en fait, ils y connaisent rien et ca devait arriver de toute facon en fait ce réchaffement qui me fait chier parce que je doit mettre mes déchets dans 3 poubelle différentes” (en même temps, c'est vrai que c'est très dur de pas mettre les boites de conserves dans la même poubelle que les mouchoirs, faut réussir à différencier les deux, et c'est pas donner a tout le monde)

Donc voila, les écolo ont voulu faire les malins et du coup ils ont un peu perdu en crédibilité, mais il n'en reste pas moins vrai que l'homme est en train de foutre une sacré merde dans le climat.



Tom
Tom - 23 fév. 2010 - 20:30 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



manu285
manu285 - 24 fév. 2010 - 23:52 - (lien vers ce commentaire)

En fait tout dépend de si on prend les émissions par pays ou par habitant; si on prend par pays, on est loin derrière la Chine…
http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_countries_by_carbon_dioxide_emissions



adi33
adi33 - 16 mars 2010 - 13:43 - (lien vers ce commentaire)

Le débat que ce LSV soulève est intéressant par contre je trouve son contenu complétement stupide, même dans un LSV il faut comparer des choses comparables. Ce LSV donne l'impression que ce n'est pas important. Evidement la gestion des déchets n'est pas un problème important de bilan carbone mais c'est un problème très important.
A quel titre ?
1) Les plastiques sont des xénobiotiques c'est à dire des molécules suffisamment différentes de ce qui existe naturellement pour que les bactéries ne soit pas capable de le dégrader, il y en a donc une accumulation sur la planète, et oui la terre est un système fermé ! ( cf les continents plastique dont on parle beaucoup en ce moment)
Ce qui implique que des animaux de toutes les tailles ingérents ou respirent des particules de plastique et puis meurent. L'animal se décompose et hop un autre est a nouveau prés a réabsorber ce même plastique.
2) Tous les pollutions non-xénobiotiques mais toxiques. C'est un problème assez long a traité mais beaucoup de produit toxique sont relâchés avec nos déchets contaminants les sols et les eaux

Ce LSV devrait être supprimé ou a défaut “Si l’on compare ce chiffre aux campagnes concernant l’environnement, on est en droit de se demander si les problèmes liés aux déchets et à leur recyclage ne sont pas surmédiatisés…” devrait être supprimé ou modifié , je ne sent pas vraiment d'ironie chez tampoyo



Gringo74
Gringo74 - 19 mars 2010 - 17:36 - (lien vers ce commentaire)

Les chiffres postés datent de 3 ans ou plus, il faudrait voir à l'heure actuelle ce qu'il donne, la chine construit des centrales à charbon à un rythme démentiel, donc peut etre que depuis, la pollution produite par habitant à remonter, mais il est vrai que l'on reste devant eux en pollution par habitant (qui reste la plus significative à mes yeux).



LePoney
LePoney - 30 mars 2010 - 15:02 - (lien vers ce commentaire)

Pour ne pas polluer, je stocke tous mes déchets dans ma cave. Bonne idée hein ? :o)



flouiz
flouiz - 9 juin 2010 - 17:21 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Tom
Tom - 20 juin 2010 - 21:18 - (lien vers ce commentaire)

Amuse toi bien, il y en a tellement qui en mettent, mais je trouve ça assez lâche de mettre “bah” sans commenter. Et pour le bac, je ne me fais pas de soucis.



Gaetan
Gaetan - 22 juil. 2010 - 01:03 - (lien vers ce commentaire)

Je suis totalement d'accord avec Alcoofolies et adi33: il faudrait, à mon humble avis, supprimer la phrase: “Si l’on compare ce chiffre aux campagnes concernant l’environnement, on est en droit de se demander si les problèmes liés aux déchets et à leur recyclage ne sont pas surmédiatisés…”
Car je pense comme eux qu'il faut comparer ce qui est comparable: en l'occurence, il s'agit ici de deux problèmes différents, et je crois que même les écolos les plus aveuglés n'ont jamais osé prétendre que des déchets généraient la majorité du CO2 dû aux humains. Les problèmes des déchets est autre, sans rapport direct aucun avec celui du CO2. Et plutôt que de me perdre dans un long et chiant discours, j'aimerai juste citer le lien suivant, avec le commentaire:

Ce qui va suivre a un bilan CO2 nul. Pour autant, pourrait-on dire que les médias ne devraient pas trop en parler?

http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/03/05/un-continent-de-dechets-plastiques-a-ete-decouvert-dans-l-atlantique-nord_1314831_3244.html

Une petite photo charmante: http://www.surfsession.com/wp-content/uploads/2010/03/article_500x_birdstomach-300×228–468×355.jpg



bitbis
bitbis - 6 août 2010 - 22:34 - (lien vers ce commentaire)

Une explosion nucléaire a aussi un trés faible bilan carbone
=> Donc ca n'a pas d'impact environnemental ?

Chouette, on va pouvoir s'amuser !



LittleLama
LittleLama - 21 jan. 2011 - 12:11 - (lien vers ce commentaire)

“Les déchets en Ile-de-France ne représentent que 0,8 % de notre impact sur l’environnement (méthode bilan carbone).”

Tu frises le faux. Leur impact concerne le climat pour 0,8%, non l'environnement. Je suis désolé mais ce LSV est faux voire irresponsable.



Minizyl
Minizyl - 21 jan. 2011 - 17:57 - (lien vers ce commentaire)

La méthode du bilan carbone est souvent portée en étendard par les défenseurs de l'environnement, et considérée comme une méthode de calcul de l'impact environnemental.
Ce LSV rappelle que cette méthode de calcul ne prend en compte que certains facteurs et ne permet pas d'estimer un réel impact environnemental “global”.



Ickks
Ickks - 2 mars 2011 - 14:37 - (lien vers ce commentaire)

Ce LSV rappelle aussi que dans 1 an et demi il ne sera plus valable, ça montre aussi qu'on peut calculer tout et n'importe quoi pour se donner bonne conscience ;)



lepoy
lepoy - 3 mars 2011 - 18:01 - (lien vers ce commentaire)

Ickks, pourquoi il sera faux ???



Ickks
Ickks - 10 mars 2011 - 08:07 - (lien vers ce commentaire)

Mis à part le fait que cette étude date d'une période de demande de réduction des emballages et de diminution des déchets, qu'elle date aussi d'avant la “Grande Crise” on peut dire que cette étude c'est se moquer du monde. Certes la méthode “évoluée et aboutie” de traitement des déchets permet de réduire considérablement les émissions par rapport à la décennie passée, dirons nous… Mais les déchets augmentent… Alors que les emballages individuels se multiplient de nouveaux, nous ne diminuons pas notre consommation. De plus, la reprise, les M&M's individuels, des nouvelles mini danettes, les plats “cuisinés” microwavable etc… Et puis, que compte on dans ces “déchets ménagers”? Est ce le genre de calcul qu'on sait si bien faire en omettant d'inclure ce qui nous gêne :? Déchets médicaux, déchets nucléaires, déchets de déchets… Co² émis lors du transport… Et encore je vous parle pas du dioxyde d'azote, rejeté en masse par les moteurs essence et les moteurs diesel “filtre à particules” (Bluemotion, FAP, DCI bluebidule) mais qu'on aime mettre de côté ? Sinon ça pourrait faire peur et ce serait partiellement HS ;)
Enfin accessoirement, nous sommes aussi de plus en plus, tant en IDF que dans le monde… et c'est pas près de changer ;)